toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Education à la haine : dans un parc en Iran, les enfants apprennent à tirer sur le drapeau israélien


Education à la haine : dans un parc en Iran, les enfants apprennent à tirer sur le drapeau israélien

Le gouvernement iranien a ouvert il y a quelques semaines un parc à thème où les jeunes enfants peuvent enfiler des équipements militaires, utiliser de faux fusils d’assaut AK-47 et prendre part à des simulations de combat contre les ennemis jurés de la République islamique comme Israël ou encore l’Occident.

« La cité des jeux pour les enfants révolutionnaires », située à Mashhad, la deuxième plus grande ville du pays, est destiné aux enfants âgés de 8 à 13 ans, et son entrée est gratuite.

Dans le sinistre parc, les apprentis-combattants sont invités à visiter une douzaine de « stations » où leur est notamment enseignée l’histoire militaire de l’Iran, et où ils sont sensibilisés aux potentielles batailles auxquelles la République islamique pourrait être confrontée et à la défense des lieux saints.

Le parc est conçu d’une manière similaire aux sites militaires iraniens qui existaient pendant la guerre irako-iranienne des années 1980, et qui a fait entre 500.000 et 1.200.000 victimes.

Loading...

Une des attractions consistent à apprendre à tirer des balles en plastique et des obus d’artillerie sur les drapeaux des États-Unis et sur une effigie du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou.

Dans un autre poste, les enfants tirent sur les effigies de combattants de l’Etat islamique, explique le responsable iranien en charge du parc.

Des tours de contrôle, des points de contrôle bordés de sacs de sable et remplis de fusils d’assaut, des grenades, des mines et des radios pour faire passer des messages sont disposés à différents endroits du parc.

Les enfants peuvent ainsi participer à des stages de combats où ils apprennent à escalader les murs et à ramper sous des cordes et des barbelés, à marcher dans un champ de mines sous les ordres criés par les formateurs, tandis que des haut-parleurs font raisonner le bruit des mitrailleuses.

« Les enfants suivent différents itinéraires, dans lesquels ils participent à des simulations de combat contre l’ennemi. A certains endroits, les enfants apprennent des méthodes simples comme le tir de projectiles d’artillerie en plastique contre un ennemi simulé. Ils apprennent également à viser et à tirer avec des balles en plastique sur une effigie de Netanyahou, des drapeaux américains et israéliens », a déclaré le directeur du parc Hamid Sadeghi, dans une interview à l’agence iranienne Raja News traduite par le groupe de surveillance MEMRI la semaine dernière.

MEMRI

Le but du parc est de former les enfants au « travail de renseignement en groupe dans les domaines de la guerre et de la défense sacrée de la terre à travers des jeux et la pratique de hobby », a expliqué Sadeghi.

Learn Hebrew online

« L’enfant apprend que les éléments les plus importants pour obtenir la victoire sont la sagesse et l’intelligence pour combattre l’ennemi », a-t-il expliqué, ajoutant que le parc faisait face à une « forte demande » du public.

Sur son site le comité de soutien au droits de l’homme en Iran rappelle que des milliers d’enfants ont été recrutés et envoyés au front par le régime iranien pendant la guerre irano-irakienne.

Les enfants étaient encouragés à se porter volontaire à travers la propagande militaire, mais beaucoup ont été tués ou maintenus en captivité.

Loading...

Téhéran a été accusé par des organisations internationales de recruter des enfants afghans pour combattre en Syrie.

MEMRI

source

 





Journaliste canadien indépendant. Spécialiste des questions sur l'islamisme, le terrorisme, la géopolitique, et sur le conflit Israélo-arabe.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Education à la haine : dans un parc en Iran, les enfants apprennent à tirer sur le drapeau israélien

    1. Aline1

      Tout jeune la haine est inoculée dans leurs veines. Un virus plus mortel que tant d’autres…

      Ils n’ont pas de petites enfance, et prêt d’être adolescents, au lieu de s’intéressant à tout ce qui est vivant, comme la musique, la lecture, la poésie, la danse, les premières amours etc..Tout ce qui amènent à l’éveil d’un homme qui sera équilibré et qui apprendra à faire avec les aléas normaux qui n’épargnent personne…

      Les voilà à jouer les soldats barbares, sans foi ni loi – sans autre attente que celle de tuer ou de se faire tuer.

      Triste pour eux.

      Pire encore pour l’humanité !

    2. c.i.a.

      Dire qu’ils se victimisent en occident ou en europe, L’ISLAM SE N’EST PAS ÇA!!!, nous disent sans cesse  » les bons musulmans  », et les gauchistes embarquent avec la naïveté de simples d’esprits!
      Les  » bons musulmans  », avec leur hypocrisie et ricanement yènnes!

    3. michel boissonneault

      c’est la différence entre le peuple Juif qui éduque ses enfants pour en faire des humains et EUX éduque leurs enfants pour en faire des monstres

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *