toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Déportation des Subsahariens par l’Algérie: Colère des ONG Africaines


Déportation des Subsahariens par l’Algérie: Colère des ONG Africaines

Deux ONG africaines, le Haut Conseil des acteurs non-étatiques du Gabon et le Réseau des organisations de la société pour l’économie verte en Afrique centrale, ont vigoureusement condamné « la déportation massive et forcée » des migrants subsahariens par l’Algérie.

Suite à la déportation massive de migrants subsahariens d’Algérie, « nous interpellons l’Union africaine sur les violences faites aux migrants subsahariens par le gouvernement algérien et demandons à l’Union d’inscrire cette question dans son agenda de la réunion de janvier », ont déclaré à la MAP, Moulombi Nicaise, président exécutif du Bureau du réseau des organisations de la société civile (ROSCEVAC), et Ntzantzi Miyagou Yvon Martial, coordonnateur du Haut Conseil des acteurs non-étatiques du Gabon.

Les responsables des deux organisations, qui ont lancé à cette occasion un appel au boycott du forum Algérie-Afrique, se sont dits étonnés par l’attitude de l’Algérie alors même qu’elle est en charge du dossier des droits humains au sein de l’Union africaine, « ce qui met donc en doute les capacités de l’Algérie à maintenir une Afrique unie ».

Ils ont également appelé le président en exercice de la Communauté des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et celui de la Communauté économique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC) à prendre position sur la situation qui, de leur avis « en tant que société civile, traite et présente les frères africains comme du bétail ».

Loading...

Et de poursuivre que la société civile africaine restera attentive aux explications fournies par le gouvernement algérien sur cette affaire.

Ils ont en outre salué la condamnation exprimée par le responsable de la communication d’Amnesty international (AI) en Algérie. Celui-ci a demandé que les responsables de ces violences soient traduits en justice pour protéger les migrants des agressions civiques, des agressions sexuelles et de la xénophobie.

« L’Algérie qui a, dès 2014, commencé à traiter avec cruauté les migrants nigériens, doit se ressaisir », ont-ils souligné.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Déportation des Subsahariens par l’Algérie: Colère des ONG Africaines

    1. Aline1

      La colère seulement des ONG africaines ?

      Et les ONG occidentales où sont-elles ? Et les Droits de l’Homme ?

      A géométrie variable – ces associations occidentales sont à vomir.

      De tout cœur, avec ces opprimés, que l’ONU ne semble pas voir.

    2. Filouthai

      On peut pas demander à un nazi de devenir prêtre.
      De la même façon, on peut pas demander à un musulman algérien de ne pas être raciste avec les africains noirs.
      C’ est une question de gêne.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *