toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Cette fois, ça y est : Hollande, c’est terminé !


Cette fois, ça y est : Hollande, c’est terminé !

OPINION

Il a fallu se rendre à l’évidence. Avec une telle impopularité, le seul choix était se barrer ou se barrer.

Il ne se représentera pas. Un Président qui ne brigue pas un second mandat, cela ne s’était jamais vu sous la Ve République.

Il a fallu se rendre à l’évidence. Avec une telle impopularité, le seul choix était se barrer ou se barrer. Tel Paul Deschanel en pyjama, un peu hagard, ne sachant trop où il habite, il descend donc du train dans lequel il n’aurait jamais dû monter. La vérité est qu’il a été élu sur deux malentendus, qui ont nom Sarko et Nafissatou Diallo. La deuxième a évincé le favori, le premier a fédéré contre lui. Les Français détestant leur hyper-président charismatique et bling-bling ont cru un instant aimer cette promesse d’hypo-président, discret, mal fagoté, mélange de Bouvard et Pécuchet.

L’illusion est vite passée.

Loading...

François Hollande, dans ce costume trop grand pour lui, a traversé son quinquennat avec, sur les lèvres, l’éternel sourire béat de celui qui a gagné au Loto et qui n’y croit toujours pas.

Rigolard (monsieur Petites blagues), inapte (du travail à la démographie, tout ce qu’il a touché a été gâché), dilettante (dans sa gestion du terrorisme), gaffeur (il a ouvert, sans jamais réussir à la fermer, la boîte de Pandore LMPT), gougnafier (avec Valérie Trierweiler), ridicule (rue du Cirque), méprisé (à l’étranger), il sera à jamais le Michel Blanc des Présidents français. Qui a fait, en sus, rentrer sa bande de copains mal embouchés – de l’amnésique Cahuzac au phobique Thévenoux. Sans même parvenir, par ses largesses, à obtenir l’estime de ses indélicats obligés : combien de petites phrases, de livres à charge, comme celui d’Aquilino Morelle ? Les Bronzés à l’Élysée. Mais le film est sur le point de se terminer.

« Conscient des risques que ferait courir sa démarche qui ne rassemblerait pas largement autour d’elle » – à 4 % d’avis favorables, on peut difficilement prétendre le contraire -, Hollande fait don de sa personne à la gauche. Si la vieille dame exsangue n’a pas encore trépassé.

Cambadélis a tweeté, rencontrant immédiatement un vif succès : « Le président de la République avec élégance, hauteur de vue, sens de la France et non sans émotion, a décidé de protéger son bon bilan. »

Ce quinquennat nous a tués mais, mon Dieu, ce qu’on aura rigolé.

Gabrielle Cluzel
Ecrivain, journaliste

Learn Hebrew online




Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 14 thoughts on “Cette fois, ça y est : Hollande, c’est terminé !

    1. Tizi Aviv Tel Ouzou

      François Hollande, on ne vous remercie pas pour ce moment.

      Cinq années foutues en l’air pendant lesquelles vous avez cassé la France. Vous avez démonté la maison France brique par brique en ayant d’abord pris bien soin d’en briser les fondations (historiques, identitaires, filiales). Puis avec ces briques arrachées, vous avez reconstruit plusieurs maisons à la place d’une pour mieux diviser ses habitants qui formaient un foyer unique (la communauté nationale) en plusieurs communautés désunies qui tirent la couverture à elles et qui exigent et revendiquent de manière exclusive (communautarisme musulmans, LGBT…). Vous avez suscité la haine des uns envers les autres. Vous avez bricolé pendant cinq ans. Vous avez instauré le « mariage pour tous » mais pas la « France pour tous » ni le « tous pour la France » mais un genre de « France pour eux ». Vous avez bâti VOTRE France, troqué les châteaux de la Loire centenaires et enracinés (trop français peut-être) contre une construction en lego qu’on peut façonner et adapté à volonté au gré des humeurs venues d’ailleurs.
      Monsieur Stratégie ayant pipeauté tout le quinquennat, se trouva fort dépourvu quand la présidentielle fut venue. Il décida de ne pas se représenter, sachant qu’il allait se prendre une sévère déculottée. Persuadé d’avoir un destin constellé de bonnes étoiles et ne voulant surtout pas sortir par la trappe à chat la queue entre les pattes et plus qu’à poils, il décida qu’il allait se faire oublier pour mieux essayer de revenir dans 5 ans et réussir là où un Sarkozy très impopulaire a échoué. Entre temps, le mou présidentiel se transformerait en Homme Providentiel.
      Nous ne vous regretterons pas, c’est un réel soulagement de vous voir déguerpir.
      Vous avez été trahis comme vous avez trahi, par votre abstention, Jérusalem et son Mont du Temple.

    2. Zayith

      N’ayez crainte, je suis sûr qu’en coulisses il va profiter des chaleureux honneurs de ses collègues de l’oligarchie mondialiste.

    3. Debout

      Bon article bien enlevé, ironique, décrivant très bien ce « quinquennat pour
      rien » et malgré tout destructeur de notre France déjà très malade….
      En écho, la Presse allemande évoque avec raison « un champ de ruines »…

      Pasqua avait dit :
      « Quant à Hollande, soyons clairs: il était fait pour être adjoint du préfet de Tulleou sous-président de la commission des fêtes du conseil général de Corrèze, certainement pas président de la République »

      Clémenceau avait dit de Félix Faure :
      « Félix Faure est retourné au néant, il a dû se sentir chez lui ».

      Je ne sais pas ce qu’ il aurait pu dire de M. Hollande….

      Vu l’ état de la France moribonde, j’ espère que le prochain Président n’ aura pas à procéder à son enterrement en inaugurant les chrysanthèmes…..

      .

    4. o.icaros

      Si on regarde la photo, on s’aperçoit, à son cou de taureau empâté, que son stage à l’Elysée lui a été profitable. La table doit être bonne c’est pour cela qu’il a voulu s’accrocher aux meubles.
      J’espère qu’après le Hollande bashing, la presse ne va pas nous servir du Hollande louanges pendant 5-6 mois.

    5. trender

      Finalement Hollandouille va partir fier de lui, il va enfin profiter de ses avantages de son salaire mirifique, monsieur fainéant vient de rédiger sa meilleur blague, malheureusement monsieur le mou ne nous fait plus rire…mais ses fils spirituels pourront continuer de cracher sur Israël, finalement est ce qu’il faisait de mieux….

    6. Armand Maruani.

      Dorénavant il pourra dire :  » Moi ex président  » j’ai menti aux français et je me suis conduit en véritable collabo .

    7. Armand Maruani.

      Notre ex pourra s’installer rue du Cirque et continuer à faire le bouffon avec sa trotinette et son casque .

    8. Debout

      @9-Armand
      Il y a pas mal de temps déjà, j’ avais fait sa caricature avec un casque doré,
      en l’ appelant naturellement « Casque d’ or  » !!
      Dommage que je ne puisse pas la présenter ici !!!….. 😀

    9. Debout

      @12-Armand
      Ne vous inquiétez pas ! Elles sont beaucoup moins graves que celles du
      scootériste Hollande !!…
      Amicalement.

      Debout.

    10. ghysly44

      Une chose est sure c’est la gauche qui va se déchirer pour leurs postes avec les verts Melanchon les cocos and CIE ils ne sont jamais d’accord sauf sur un point ….. haro sur Marine le Pen ! Pauvre gauche les français ont voté pour toi en 2012 et voila le beau résultat alors chiche si on faisait un essai avec le FN je crois que ça ne pourrait pas ETRE PIRE mais ça on ne le saura jamais !!!!!!!!’

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *