toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Benoît Rayski : « ONU, Obama fait mumuse et Trump se marre… »


Benoît Rayski : « ONU, Obama fait mumuse et Trump se marre… »

Pour la première fois depuis très longtemps, le Conseil de sécurité des Nations unies a voté une résolution condamnant Israël et ses implantations. Une « décision historique« , se sont réjouis l’Autorité Palestinienne et le Hamas. « Une décision honteuse », selon le gouvernement hébreu suivi en cela par une grande partie de la presse américaine.

Ce vote a été acquis grâce aux États-Unis qui – c’est une première – n’ont pas usé de leur droit de veto pour faire capoter la résolution présentée par des pays arabes. Des journaux français, émus sans doute par cette heureuse nouvelle, ont titré, bien hâtivement : « Les États-Unis lâchent Israël !

 » Non, pas les États-Unis ! Juste Obama ! Ce qui n’est pas du tout pareil.

Le président des États-Unis – appelons-le comme cela encore pour quelques jours – est actuellement occupé à faire ses bagages. Mais comme il a du monde pour l’aider à faire ses valises, ça lui laisse quelques loisirs. Il en profite pour régler ses comptes. C’est un homme pressé. Et tout lui est bon.

Contrairement aux apparences, ce n’est pas avec Israël qu’il règle ses comptes (il avait quand même deux mandats pour le faire). Mais avec Donald Trump.

Ce dernier s’annonce en effet comme le plus pro-israélien des présidents américains qu’on ait jamais connus. Il l’a d’ailleurs prouvé en téléphonant au numéro un égyptien, le maréchal al-Sissi, qui était initialement à l’origine de la fameuse résolution, pour lui demander d’abandonner l’affaire. Et le président égyptien a obtempéré.

On ne sait si Obama a téléphoné au Caire pour tenter de faire revenir Sissi sur sa volte-face. Mais on peut être certain que, si tel a été le cas, le président égyptien n’a pas pris l’appel. Car Obama compte pour du beurre. Pour l’Égypte et pour tous les autres pays.

Dans Règlement de comptes à O.K. Corral, un grand western, les bons finissent, comme il se doit, par triompher des méchants. Avec une légion de morts.

Dans Règlement de comptes à OK Maison Blanche, il n’y a qu’un seul mort : Obama. Et celui qui va lui succéder a déjà fait savoir qu’il n’y aurait plus jamais ce type de vote aux Nations unies. Obama fait mumuse. Et Trump se marre…

Benoît Rayski







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “Benoît Rayski : « ONU, Obama fait mumuse et Trump se marre… »

    1. capucine

      ce qu’a fait Hussein obama est inadmissible et lamentable …ce sale type à fait
      plus de mal que de bien …un jour il aura le retours du bâton ..DEHORS >>>>

    2. DAMRAN

      Il devient urgentissime de ramener de la sérinité sur certains sites.
      Les réactions des lecteurs de l’Express sont plus qu’inquiétantes, on y lit des horreurs antisémites incroyables, sans que le webmaster s’en préoccupe.

      Même sur le site de la Tribune de Genève, certains excités écrivent des posts qu’on n’imaginait pas trouver là.

      Si on ajoute l’antisémitisme virulent et haineux qui règne dans les campus américains et anglais, inondés de pétrodollars du Golfe, l’urgence devient de régler ces dérives inadmissibles, en utilisant TOUS les moyens possibles.
      Il est plus que grand temps de régler ces folies contagieuses…

    3. HOOD

      Quand on a reçu le prix Nobel sans avoir fait quoi que ce soit, on peut croire que tout vous est permis même un coup de poignard gratuit au peuple d’Israël.

    4. o.icaros

      En réalité, Obama a montré sa véritable nature. Maintenant qu’il est sur le départ, il peut exprimer son antisémitisme. S’il l’avait exprimé avant, il n’aurait jamais été élu. La Maison Blanche vaut bien, si j’ose dire, une messe.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *