toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Au Danemark, des djihadistes partis en Syrie continuent à percevoir des aides sociales


Au Danemark, des djihadistes partis en Syrie continuent à percevoir des aides sociales

Le Danemark vient de s’apercevoir que 36 de ses citoyens, combattant pour l’Etat islamique, continuaient à percevoir de l’argent de l’Etat.

Le journal Ekstra Bladet rapporte que ces individus, ayant prêté allégeance à l’organisation terroriste, sont partis pour la Syrie, tout en continuant à toucher de l’argent de la part des autorités municipales pour 34 d’entre eux, les deux autres de la part de fonds de pension privés – mais néanmoins largement subventionnés par l’Etat.

Les instances concernées, collectivités publiques comme fonds de pension, ont demandé la restitution des sommes accordés, qui s’élèveraient à environ 75 000 euros. 29 personnes seraient concernées, les sept autres étant présumées décédées au combat. Le procédé exact par lequel le recouvrement s’effectuerait n’a pas été précisé par les autorités.

Fait assez rare pour être souligné, la Commission chargée de l’emploi au parlement danois s’est exprimée de manière unanime, au-delà des clivages partisans, sur cette question : «Il est absolument inadmissible que, tout en prétendant recevoir de l’argent de l’Etat danois, l’on puisse voyager à l’étranger et encore moins dans des zones où de telles choses se passent», a déclaré Karsten Honge, membre du Parti populaire socialiste. Le ministre du Travail, Troels Lund Poulsen, a promis de «prendre des mesures».

Loading...

Dans un pays directement menacé par le terrorisme islamiste, un scandale similaire avait été révélé en 2014, au sujet de 28 djihadistes bénéficiant d’allocations tout en combattant en Syrie. Les actions entreprises par l’Etat danois pour récupérer les sommes indûment perçues n’avaient pas donné lieu à un quelconque communiqué permettant d’établir le succès ou non de la procédure. Le flou entourant ce genre de situations relativement nouvelle demeure complet, note Ekstra Bladet.

Au moins 135 personnes ont quitté le Danemark pour rejoindre les rangs de l’Etat islamique, d’après d’une estimation des services secrets, soit presque autant que le nombre de soldats danois officiellement engagés dans la coalition emmenée par les Etats-Unis en Irak (…)

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Au Danemark, des djihadistes partis en Syrie continuent à percevoir des aides sociales

    1. Aline1

      Merci le Danemark qui avec d’autres pays européens se sont particulièrement manifestés pour montrer un antisémitisme atterrant qui ne s’explique d’aucune justification.

      Je suis tranquille : l’Histoire n’oubliera pas toutes ces « attentions » particulières et gentilles qu’ils ont eu pour nous et contre nous.

      Il suffit d’être patient.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *