toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

«Antisémite», «coup de couteau dans le dos», «trahison finale» de Barack Obama : vives réactions chez les Républicains à la résolution de l’ONU anti-israélienne


«Antisémite», «coup de couteau dans le dos», «trahison finale» de Barack Obama : vives réactions chez les Républicains à la résolution de l’ONU anti-israélienne

.

Choisissant l’abstention plutôt que le veto, Obama a trahit une fois de plus l’un des principaux alliés des Etats Unis. Dans le camp républicain, ce dernier geste de Barack Obama ne passe pas.

«C’est une grande perte pour Israël qui rendra bien plus ardue la négociation de la paix, mais nous y parviendrons !», a estimé le futur président américain Donald Trump après l’adoption à l’ONU d’une résolution condamnant la colonisation israélienne, rendue possible par l’abstention des Etats-Unis – qui, dans des cas similaires, avaient opposé leur veto par le passé. La position de Washington a suscité de vives réactions, y compris aux Etats-Unis.

Cette résolution, notamment votée par la France, a provoqué la colère du camp républicain.

«Le fait que ce texte mal conçu soit passé aujourd’hui ouvre un nouveau chapitre honteux dans la curieuse histoire anti-israélienne des Nations unies», a estimé le sénateur de l’Arizona et ancien candidat républicain à la présidence, John McCain.

Réputé pour son indéfectible soutien à Israël, il a qualifié l’abstention des Etats-Unis lors du vote de «complicité dans cette attaque outrageante».

Plus directes encore sont les critiques du sénateur Lindsey Graham, qui estime que cette résolution «renforce le mal», n’hésitant pas à la qualifier d’«antisémite».

Paul Ryan, de son côté, affirme que le texte «anéantit la paix et crée un précédent diplomatique pour isoler et diaboliser Israël».

Il a ajouté, faisant référence à la passation de pouvoir à la Maison Blanche prévue pour la fin du mois de janvier 2017 : «Notre gouvernement républicain travaillera à l’unisson pour réparer les dégâts causés par l’administration Obama et reconstruire notre alliance avec Israël.»

Dans le camp républicain, certains parlent de «trahison finale» de Barack Obama, dont les proches assument la décision d’abstention au Conseil de sécurité, faisant notamment écho à certaines Unes de journaux israéliens évoquant «un coup de couteau dans le dos».

Learn Hebrew online

D’autres affirment leur ambition d’inverser cette tendance une fois la prise de fonction de Donald Trump passée.

«J’ai hâte de travailler avec le prochain président ainsi qu’avec les deux partis au Congrès pour essayer de limiter les conséquences négatives de ce vote», a déclaré Tom Cotton, sur un ton plus modéré.

C’est la même mesure qui semble avoir dicté la réaction de Donald Trump, qui s’est fixé comme objectif la négociation de la paix au Proche-Orient, et ne voyant pas d’obstacle insurmontable dans le vote de l’ONU.

Tandis que Benjamin Netanyahou a menacé l’ONU de représailles par la réduction des aides israéliennes, le Hamas, lui, s’est «félicité» du vote de cette résolution, renforçant ainsi l’inquiétude du camp adverse – l’organisation est classée comme «terroriste» aux Etats-Unis.

© Sandra Wildenstein pour Europe Israël News





Avocate en droit international - Entre New York, Genève, Paris et Tel Aviv



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 7 thoughts on “«Antisémite», «coup de couteau dans le dos», «trahison finale» de Barack Obama : vives réactions chez les Républicains à la résolution de l’ONU anti-israélienne

    1. Filouthai

      Le Président Hussein Obama a encore une fois œuvre pour l’Islam,
      avant de se diriger vers une carrière à Hollywood où il compte de nombreux amis, si j’ai bien compris.

      Après 8 ans à la Maison Blanche , il n’a règle aucun conflit -laissant partout des champs de ruines du fait de son indécision.

    2. Jacques B.

      A quoi servent les Nations Unies ?

      Ce machin n’est qu’un nid de frelons, dans sa forme actuelle.

      Depuis que les nations ont mis au point ce genre de machins, avec la SDN d’abord, puis l’ONU ensuite, il y a eu la 2ème Guerre mondiale (50 millions de morts, dont la Shoah), le rideau de fer, les 100 millions de morts minimum du communisme, le génocide du Rwanda, la guerre au Soudan si meurtrière, et des foules d’autres atrocités.
      Conclusion ?

      PS : si ce coup de poignard dans le dos d’Hussein Obama envers Israël pouvait ouvrir les yeux des très nombreux Juifs américains qui votent démocrate (autour de 70%), ça serait au moins ça de gagné…

    3. Roban

      Maintenant qu’Obama n’a plus besoin des voix des israélites pour être élu, il les poignarde.
      Cela servira de leçon à ceux qui l’ont élu !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *