toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

[Vidéo] Terrorisme palestinien: Après les incendies criminels, 37 arrestations, dont 18 Arabes israéliens


[Vidéo] Terrorisme palestinien: Après les incendies criminels, 37 arrestations, dont 18 Arabes israéliens

« Haïfa est l’unique endroit au monde où s’exerce une paix réelle entre Juifs et Arabes. Rien ne peut détruire cela », a confié lundi le maire de la ville, Yona Yahav à i24news.

La municipalité de Haïfa a été la zone la plus gravement touchée par les incendies, près de 200 habitants sont aujourd’hui sans-abris, et 1.784 logements ont été touchés dont 572 ne sont plus habitables.

« Il y a de vastes dégâts dans l’ensemble, environ 2.500 dunams (250 hectares) au total. Nous n’avons jamais fait face à ce type de dommage », a souligné Yahav.

D’après le maire de Haïfa, même si les feux ont tous été maîtrisés, il reste beaucoup de travail pour remettre la ville sur pied.

Loading...

« Le ministre des Finances est un habitant de Haïfa, cela devrait aider (…) Ce n’est pas simple mais je suis sûr que nous trouverons une solution », a-t-il ajouté.

La totalité des incendies maîtrisés mais Israël reste en alerte

Les autorités israéliennes ont déclaré lundi avoir éteint la totalité des incendies qui ont ravagé Israël au cours des cinq derniers jours et conduit à l’évacuation de près de 100.000 personnes, affirmant que la grande majorité des départs de feux étaient d’origine criminelle, rapporte lundi Arutz 7.

« Il ne reste plus de foyers actifs (…) Depuis la nuit dernière (samedi) la situation reste plutôt calme. Aucune nouvelle activité n’a été déclarée », a affirmé dimanche le porte-parole des pompiers Yoram Levy.

Les pompiers ont dû faire face à près de 2.000 départs de feu dans tout le pays selon Levy, dont 20 foyers majeurs. Tous seraient désormais neutralisés, mais le pays reste en état d’urgence au vu des vents forts et du temps sec persistant.

Ahmad Gharabli (AFP)

Ahmad Gharabli (AFP) « Firefighters helps extinguish a new fire that broke out in the Israeli town of Nataf, west of the Arab Israeli town of Abu Ghosh, along the border with the occupied West Bank on November 25, 2016 »

AFP/Jack Guez

AFP/Jack Guez « A Haïfa, le 24 novembre »

Aucun décès lié à ces événements n’a été déclaré, mais les responsables des services d’urgence font état de 122 personnes hospitalisées pour des blessures, principalement dues à l’inhalation de fumée.

Par ailleurs, la police israélienne a annoncé dimanche l’arrestation de 37 personnes, dont 18 Arabes israéliens, soupçonnées d’être à l’origine d’incendies criminels, au cours des derniers jours. Certains suspects auraient avoué des « revendications nationalistes ».

Learn Hebrew online

Les autorités ont également déclaré que sur 90 feux enquêtés, près d’un tiers (entre 30 et 40 incidents) étaient d’origine criminelle ont rapporté les médias israéliens.

Compensations

Le ministre israélien de la Sécurité publique, Gilad Erdan, a affirmé samedi que le pays était dorénavant confronté à nouveau type de terrorisme, déjà surnommé par les médias comme « l’intifada du feu ».

AFP

AFP « Le ministre israélien de la Sécurité intérieure Gilad Erdan (g) et le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou »

Le même jour, une députée du Likoud a suggéré de soumettre au Parlement israélien (Knesset) un projet de loi visant à considérer les incendies criminels comme des actes terroristes.

Loading...

Le gouvernement ne s’est pas encore prononcé sur cette proposition, mais si ces incendies criminels sont effectivement reconnus comme étant des actes terroristes, cette décision pourrait avoir des conséquences économiques majeures pour le pays.

L’État hébreu serait alors dans l’obligation de verser des compensations financières à toutes les personnes ayant subi des pertes liées à ces crimes incendiaires, a précisé lundi le site d’information Haaretz.

Le site rapporte également que si le gouvernement s’abstient de voter ce projet de loi, les frais des dommages devront alors être versés uniquement par les compagnies d’assurances aux personnes couvertes.

D’après les premières estimations, les dégâts liés à ces incidents sont estimés à des centaines de millions de shekels.

Les compagnies d’assurances israéliennes ont indiqué samedi que le montant des dommages de leurs assurés s’élevait à 22 millions de shekels (5.3 millions d’euros), et que 500 demandes de dédommagement avaient déjà été reçues.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 8 thoughts on “[Vidéo] Terrorisme palestinien: Après les incendies criminels, 37 arrestations, dont 18 Arabes israéliens

    1. Paula Koiran

      Les terroristes arabes siraéliens, la primeère chose est de supprimer le passeport israèlien, et de les expulser avec toute leur famille

    2. Yéochoua

      Il faudrait peut-être qu’ils commencent à regarder la réalité en face, au lieu de continuer à se bercer dans leurs illusions de paix. Le vent et la sècheresse du mois de novembre cette année n’ont été qu’une occasion rêvée de nuire, pour des ennemis qu’aucun sacrifice ni geste de bonne volonté de la part des Israéliens ne peut changer.
      Un moyen assez simple de ne pas se leurrer sur leur intention, c’est de s’intéresser un tant soit peu aux représentants à la Knesset de cette population qui dispose du droit de vote.
      Bien sûr, les médias grossissent à la loupe, que dis-je, au microscope électronique à balayage, tout geste ou toute intention favorables chez les Arabes, comme la tante de Zouabi la députée, qui réprouve vivement les prises de position de sa nièce. Là encore, il ne faut pas rêver. Ce n’est pas la tante qui a été élue.
      De même, on nous cite en exemple les habitants d’Abou Gosh, réputés pour leur houmous. L’analyste Meir Benayoun a parcouru les résultats publiés suite aux dernières élections en Israël.
      Presque la totalité de cette localité si ouverte a voté pour la liste arabe unie.
      Un mythe tellement solide que personne ne le remet jamais en question, c’est de se dire que si on honore les ennemis, leur permet d’accéder à l’instruction, la richesse, etc., ils se changeront en alliés.
      Or, les Arabes incendiaires étaient pour la plupart des univesitaires scolarisés à Haïfa.
      Les pires, ce sont ceux qui, sous une fausse naïveté (c’est encore plus grave si elle n’est pas fausse), se disent : « Comment des « Israéliens » ont-ils pu commettre un tel méfait vis-à-vis de leur propre pays? »

    3. Gaddy

      Si ces incendies sont reconnus comme des actes terroristes, alors le gouvernement doit se payer en prélevant le montant des dommages sur les droits de douanes et laTVA collectés par Israël pour l’autorité palestinienne.

    4. sergeb

      Gaddy

      très bien vu les réparations a ces actes terroristes sont a en pas douter commandités par les autorités terroristes palestinienne arabes donc un blocage de toutes aides doit être conditionnée par les dédommagements du dit territoire de gaza, en même temps je félicite les arabes israélien qui ont fait montre de leur loyauté envers leurs concitoyens juifs, eux on doit aussi en tenir compte en cas de dommages.

    5. ABEL

      Quand on me parle  » d’Arabes israéliens  » j’ai tendance à rire vert ! La grande majorité des Arabes qu’ils soient  » Israéliens  » ou  » Arabes  » tout court, ne sont et ne restent rien d’autres que des Arabes, dans leur très très grande majorité ! C’est viscéral, c’est culturel, c’est un fait religieux ! Alors, comme certains l’ont dit ici, il faudrait leur foutre un grand coup de pied au cul, après des années de prison, et les virer, eux et leurs familles ! Cela sentira moins la puanteur qu’ils dagagent par leur haine de l’Autre, et en particulier du Juif !

    6. AARON

      Les palestiniens ont incendié pour qu’ils puissent virer le peuple juif afin de prendre leur terre. Nous les croyants nous sommes avec Israël et le peuple juif et tous nous nous mobilisons pour soutenir et aider le peuple juif à se reloger, à construire et à planter des arbres.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *