toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

[Vidéo] Indonésie : une manifestation d’islamistes dégénère à Jakarta


[Vidéo] Indonésie : une manifestation d’islamistes dégénère à Jakarta

De violents affrontements ont eu lieu entre la police et des milliers de manifestants qui accusent le gouverneur de la capitale d’avoir insulté l’islam.

Un rassemblement de dizaines de milliers d’islamistes vendredi à Jakarta contre le gouverneur de la capitale accusé de blasphème s’est terminé par de violents affrontements entre la police anti-émeute et des participants qui refusaient de quitter les lieux. La police a tiré des gaz lacrymogènes et fait usage de canons à eau pour disperser quelques milliers d’irréductibles dont certains ont mis le feu à deux véhicules de police dans la soirée, a constaté un journaliste de l’Agence France-Presse. Des scènes de chaos se sont déroulées près du palais présidentiel, à l’issue de la manifestation qui était pacifique et convoquée à l’appel du Front des défenseurs de l’islam (FPI). Ce dernier accuse le gouverneur de Jakarta, Basuki Tjahaja Purnama, un chrétien d’origine chinoise, d’avoir récemment insulté l’islam.

Quelque 50 000 personnes, selon la police, ont défilé dans la capitale après la prière du vendredi, et la plupart se sont dispersées avant la fin de la manifestation autorisée jusqu’à 18 heures (11 heures GMT). Mais après la tombée de la nuit, quelques milliers de radicaux s’en sont pris à la police. Environ 18 000 policiers et militaires ont été mobilisés pour faire face à tout risque de débordement, tandis que des appels à la vigilance avaient été lancés par plusieurs ambassades, dont celle de France.


Jakarta: affrontements entre police et… par afplp

Loading...

Excuses publiques

Le gouverneur, connu pour son franc-parler, est accusé de blasphème envers l’islam à la suite d’une déclaration faite fin septembre. Il avait indiqué que l’interprétation par certains oulémas (théologiens musulmans) d’un verset du coran selon lequel un musulman ne doit élire qu’un dirigeant musulman était erronée. Face à l’ampleur prise par la polémique alimentée par des fondamentalistes musulmans, le gouverneur surnommé Ahok s’est excusé publiquement. Mais la colère de certains groupes radicaux comme le FPI – groupe islamiste radical qui compte de nombreux adeptes en Indonésie, pays musulman le plus peuplé au monde – n’est pas retombée. Une précédente manifestation avait déjà rassemblé quelque 10 000 participants le 14 octobre à Jakarta contre le gouverneur candidat à sa réélection en février.

Ahok, qui a succédé fin 2014 à l’actuel président indonésien, Joko Widodo, est très populaire dans l’opinion. Il est apprécié pour son efficacité dans la gestion de la capitale de 10 millions d’habitants au trafic congestionné, où les réformes ont souvent été retardées par une bureaucratie lourde et la corruption. Mais son tempérament fougueux, inhabituel pour un homme politique en Indonésie, lui a attiré des inimitiés. Des groupes islamistes radicaux avaient tenté d’empêcher sa nomination en 2014.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “[Vidéo] Indonésie : une manifestation d’islamistes dégénère à Jakarta

    1. Zayith

      Décidément ils font chier tout le monde ces fanatiques !
      Leur petit dieu est-il donc si minable qu’ils faillent tant d’humains pour le défendre ???

    2. Aline1

      Franchement ! Depuis toujours, j’essaie d’éviter les amalgames – J’essaie aussi de ne pas les considérer tous comme fondamentalistes…Mais étant donné, le peu de réactions de ceux que l’on veut supposer « modérés », pour se désolidariser des attitudes intolérables des plus extrémistes – à la fin, nous voilà bien obligés de les considérer tous pareils. Et c’est à mon grand désarroi, parce que j’en connais que j’aime bien…

      Mais à force, nous sommes obligés de nous poser des questions sur ceux-là, même, et d’être sur l’expectative en ce qui les concerne.

      Enfin, tout cela pour dire, sur le sujet de cet article – Que malheureusement, il semble impossible que ces personnes se rassemblent en petit comité ou en masse, sans que cela ne tourne au pugilat et à des affrontements.
      Je veux bien penser que dans la foule se trouvent certains qui n’attendent pas ce genre de dérives, et qu’ils se trouvent alors comme pris dans un piège…Mais comme cela se reproduit trop souvent, la meilleure des choses à faire pour eux, seraient de ne plus se mêler dans de telles manifestations.

      Aucun Dieu ne peut demander de prendre de tels risques, en son nom.

    3. Pinhas

      C’est sur ils ont choppé la rage et se sont mordus entre eux .

      Secte de maudits et d’assassins .

      Quelle belle exemple de présenter une telle ( religion ) de pets .

    4. judith

      Rétrospectivement, lorsque je vois en photos les rassemblements Nazi, je ne parviens pas a m’empêcher de penser qu’une ou deux bombinettes, n’auraient pas étaient si nuisibles que cela, bien au contraire.

    5. Jan Favre

      La gangrène de l’islamisme se répand dans une Indonésie musulamane encore plus ou moins tolérante. L’Islam modéré se défend mal contre le wahabisme financé par lÂrabie Sèoudite. Par exemple à Java, des Wahabites ont construit des mosquées près d’églises précédamment établies. Ensuite les islamistes ont exigé la destruction de ces églises car situées dans ce que les musulmans considère l’extèrieur de la mosquée comme terre de l’Islam.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *