toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Victoire de Trump : Alain Juppé condamne avec mépris le « populisme », c’est à dire l’expression du peuple… Est-il encore Républicains ?


Victoire de Trump : Alain Juppé condamne avec mépris le « populisme », c’est à dire l’expression du peuple… Est-il encore Républicains ?

.

Le candidat à la primaire de la droite Alain Juppé condamne avec mépris le « populisme » qui n’est autre que l’expression du peuple. Il met en garde les Français contre « les risques que la démagogie et l’extrémisme font courir à la démocratie« . Incarne-t-il encore une position républicaine ?

Le favori des sondages à la primaire de la droite et du centre a réagi à la victoire de Donald Trump, élu 45ème président des États-Unis. « Le peuple américain s’est prononcé démocratiquement et je prends acte de sa décision souveraine« , a-t-il affirmé.

À moins de quinze jours du premier tour de la primaire qui désignera le candidat de droite pour la présidentielle 2017, Alain Juppé a tenu à alerter les Français en pointant « les risques que la démagogie et l’extrémisme font courir à la démocratie« . Il a également souligné « le caractère vital des choix » que les Français « ont à faire ».

Déjà au début du mois d’octobre, Alain Juppé, dans une interview à Paris Match, avait jugé « très préoccupants », le « simplisme outranciers » et les « revirements incessants » de celui qui est désormais président des États-Unis.

« Le monde a besoin d’une démocratie américaine apaisée et qui contribue à l’équilibre du monde, aujourd’hui gravement menacé. Il appartient désormais à M. Trump de définir les grandes lignes de sa politique internationale et les axes de son dialogue avec la France et l’Europe« , a ajouté l’ex-premier ministre.

Quant à lui, Nicolas Sarkozy répète dans ses meetings qu’il est le candidat de « la majorité silencieuse », cette France d’en bas qui souffrirait en silence dans l’indifférence de « l’élite » et des « bien-pensants », semble plus que jamais renforcé dans son idée. « Il constate que les sondeurs et les experts n’ont pas plus vu Donald Trump qu’ils n’avaient prédit le Brexit. Ça le conforte dans son idée qu’aujourd’hui les logiciels d’analyse ne correspondent plus aux aspirations populaires », relève le sénateur LR Roger Karoutchi.

À l’occasion d’une conférence de presse express organisée ce mercredi matin à son QG de campagne, Nicolas Sarkozy n’a pas dit autre chose. « Le message du peuple américain doit être entendu comme le choix du Brexit par les Britanniques. Il exprime une volonté de changement. Il exprime le refus d’une pensée unique qui interdit tout débat sur les dangers qui menacent notre nation », a notamment déclaré l’ancien chef de l’État. Voilà que celui-là même qui avait déclaré en septembre souhaiter la « victoire » d’Hillary Clinton trouve aujourd’hui un signe encourageant dans sa défaite.

Juppé incarne-t-il encore une pensée « républicaine » de droite ?

© Brigitte Finkelstein pour Europe Israël News

Learn Hebrew online






Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 17 thoughts on “Victoire de Trump : Alain Juppé condamne avec mépris le « populisme », c’est à dire l’expression du peuple… Est-il encore Républicains ?

    1. Robert Davis

      al juppé ben couscous mufti de bordeaux se prend pour le sultan de Constantinople,concurrent de erdogan!

    2. Debout

      je répète :

      Toute cette « intelligensia », tous ces médias, tous ces intellectuels, tous ces artistes, tous ces politiciens qui nous disaient ce qu ‘il fallait faire, penser, voter,qui nous rabattaient les oreilles avec » la gauche, merveilleuse, morale, bien-pensante, propre, qui sait », face « au diable », à tous les autres, y compris la « drooooite » sale, caca, dévoyée, raciste, patriote infâme identitaire (faciste?),populiste, judéo-chrétienne (rance , si possible !), contre-multiculturelle, bref, atroce (!), tous ces gens-là viennent de recevoir un coup groggy-ko en un round !

      Maintenant, attention, il va s’ agir de nous faire peur, de nous menacer, de
      prévoir l’ apocalypse (et notamment pour les prochaines élections en
      France !) si nous ne sommes pas sages, si nous ne sommes pas contents
      des coups de pied au c… que nous recevons,en même temps que les injures
      et parfois même des menaces, si nous ne pensons pas bien, si nous n’ accueillons pas bien, si nous ne laissons pas faire ni même parfois assassiner !!
      Pensons alors à l’ Amérique qui malgré ses défauts, est une grande démocratie qui sait dire non en stupéfiant une partie du monde en même temps !
      Je ne sais pas grand chose de Trump. Il peut faire des erreurs, mais je le
      crois patriote, il ne veut pas partir en guerre contre Poutine, il saura s’ entourer d’ un bon staff.
      Après tout, Reagan, ancien acteur de films américains, moqué par certains,
      fut, je crois, un bon président !…

      Par contre, je ne vois Juppé ni en bon président ni même en mauvais
      acteur de cinéma ….Comédien peut-être ??….

    3. capucine

      En tout cas il est de plus en plus antipathique et il se voit déjà à l’ Elysée !!!
      il est imbu de sa personne !! je ne voterais pas pour lui !!
      @ Debout ! moi je le vois à la retraite

    4. zanaroff

      On a encensé Juppé, mais il va à contre courant du mouvement populaire mondial qui veut que les peuples ne soient plus envahis et islamisés. Il va vite se faire éjecter, car là les français n’en peuvent plus. MAIS PLUS DU TOUT. Le vent a tourné, de la Russie, à la Chine, aux USA, à l’Inde, l’Angleterre, le Japon, l’Australie, bref tous les pays en ont marre !!!! Les musulmans ont intérêt, mais intérêt à raser les murs et arrêter de nous seriner avec la charia, et l’expansion de l’islam car la réponse, c’est la cinquième coupe de la colère de Dieu. L’Europe qui a ouvert ses portes en grand va s’en mordre les doigts jusqu’au mognon. Quand on est con, on est con chante la chanson…

    5. judith

      Alanus Foirus, est le même que Chirac, le même que hollande, le même que Mitterrand, tous des menteurs qui se font élire par des appareils politique et peu leur importe la couleur, leur parti politique c’est un véhicule pour parvenir au pouvoir, et dans les faits ils mènent tous une politique au Centre et toujours Pro Arabes.

    6. judith

      Alanus Foirus, est le même que Chirac, le même que hollande, le même que Mitterrand, tous des menteurs qui se font élire par des appareils politique et peu leur importe la couleur, leur parti politique c’est un véhicule pour parvenir au pouvoir, et dans les faits ils mènent tous une politique au Centre et toujours Pro Arabes.

    7. judith

      Alanus Foirus, est le même que Chirac, le même que hollande, le même que Mitterrand, tous des menteurs qui se font élire par des appareils politique et peu leur importe la couleur, leur parti politique c’est un véhicule pour parvenir au pouvoir, et dans les faits ils mènent tous une politique au Centre et toujours Pro Arabes.

    8. Claire

      Alain Juppé n’a jamais été ni de droite, ni républicain. C’est un opportuniste qui roule d’abord et avant tout pour lui-même. Il n’hésite pas à ratisser large, incluant le vote musulman via Tareq Oubrou, et la gauche.
      Ce n’est pas pour rien qu’il est le favori des médias qui, sachant d’ores et déjà les socialistes en perdition, soutiennent le candidat le plus proche de leur bord.

    9. Jacques B.

      Juppé a toujours été rempli de suffisance et de mépris pour le « populo ».

      Déjà en 1995, quand i la été nommé Premier ministre par Chirac, son côté froid et hautain ne passait pas auprès des Français. Je me souviens que ses collaborateurs le surnommaient « Amstrad », du nom d’une marque d’ordinateur, ce qui en disait long sur lui…
      On se souvient aussi des énormes manifs de 95 contre le « plan Juppé », et pourtant l’homme disait vouloir rester « droit dans ses bottes » : on a vu la suite MDR

      Ce type est un loser professionnel, il est toujours, et avec une remarquable constance qu’il faut saluer, du mauvais côté de l’Histoire.
      Il est le Hillary Clinton français, que tous les médias marxisants et autres bobos hors-sol donnent gagnant à la Présidentielle, mais qui se prendra encore une fois un retentissant camouflet, et qui bien sûr n’y comprendra rien… puisqu’il ne comprend rien au peuple, ces gens qui pensent et agissent si bizarrement.

      Quant à Sarko, il tente un remarquable retournement de veste après avoir affiché sa préférence pour Clinton ; il est vrai qu’il est expert en matière de retournement de veste, reconnaissons-lui au moins ça.

    10. Marc F

      Ha Juppé le voleur, juste te voir encore dans le décor nous prouve bien que se milieu là est pourri… Tu es toujours autant a côté de la plaque, tu renies toi et tes amis le pouvoir du peuple et on le sait, nous ne sommes pas aveugle et c’est pour ça que vous dirigeant criez a une 3eme guerre mondiale partout, parce que vous avez peur a la guerre civile, la révolution, vous avez peur que ce soit vos têtes qui tombe et non plus celles du peuple comme en 1789. Mais seulement vous l’avez cherché par votre laxisme, vous le méritez… Vous avez volé le peuple, lui avez menti, trompé, vous avez essayé de le diviser pendant tant d’années, vous avez essayé d’effacer les racines de chacun en les confrontant les uns contre les autres, les envoyant faire la guerre a tour de rôle et les poussant a s’entretué pendant que vous vous cachiez. Vous criez a la sécurité pour qu’ils aient peur et que vous puissiez reprendre le pouvoir mais tous ses pièges nous les connaissons maintenant que trop. Bien sur que vous avez fait tout ça avec l’appui des plus grands media parce que sans eux vous n’êtes rien. Vous avez détruit le peuple depuis tant d’année. Vous avez bafoué la démocratie pour en faire une monarchie républicaine. Vous avez atteint les extrêmes et vous demandez maintenant au peuple de ne pas être extrémiste. Voila encore une preuve de ce que vous êtes  » écoutez moi mais ne faites pas se que je fais.’‘ Si les étasuniens ont voté Trump c’est parce qu’il n’avait pas le choix de voter contre tous ses menteurs de politiciens tel que Hillary Clinton qui est folle et qui ne pense qu’a une chose détruire, faire la guerre. il faut savoir qu’il y a eu aussi des 2 côté le plus fort taux d’abstention. Le peuple par Trump reprend une partie du pouvoir et Ce qui gène la grande partie des gros médias mondiaux c’est que Trump ne sort pas de leur milieu et qu’il les connait bien, il sait a quel point ils vont user de propagande pour le détruire. Lui n’est pas corrompu, il n’a pas de sang sur les mains comme Clinton qui a appuyé G.Bush Junior pour l’Irak et qui a promise a l’Iran qu’elle les détruirait si elle était présidente. Facile d’user de la force lorsque l’on ne met pas sa propre vie en jeu. Regardez l’Europe, il y avait le marché commun qui fonctionnait bien et qui ne coutait pas des milliards de fonctionnaire aux peuples. Ils ont voulu l’Europe pas pour la mondialisation, mais pour le pouvoir sur tous. Unifier tous les peuples pas pour les rendre plus fort mais pour les affaiblir et effacer leur racines pour mieux les contrôler. Malheureusement ça c’est impossible car si vous faites le tour de la terre vous pourrez voir que chaque être revendiques ses origines, partage ses différences, sa culture. La beauté qui fait de cette terreun joyaux de l’univers est justement toutes cette diversité dans cette vie cette nature. Tout ce que veulent faire nos dirigeants et ses mégas entreprises, c’est justement effacer tout ça. Pourquoi allez-vous me dire. Oui c’est dur a comprendre je sais mais c’est aussi de notre faute, nous avons tous notre part de responsabilité et notre part de laxisme. Nous avons trop délégué nos responsabilités et cette minorité qui en a profité. Nous avons un temps fermé les yeux sur leurs mensonges, leur cupidité mais là c’est bien plus qu’ils sont en train de faire c’est nous détruire.
      Nous n’avons plus de temps a perdre.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *