toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Valls veut légaliser les migrants de Calais «L’immense majorité des personnes qui étaient à Calais obtiendront le statut de réfugié»


Valls veut légaliser les migrants de Calais «L’immense majorité des personnes qui étaient à Calais obtiendront le statut de réfugié»

.

A l’occasion de la visite d’un centre d’accueil de migrants dans le Pas-de-Calais, le Premier ministre a fait savoir que la plupart des anciens occupants de la «Jungle» avaient vocation à rester en France – voire, pour certains, à devenir français.

«A travers vous c’est un message que j’adresse à mes compatriotes : il ne faut pas avoir peur. Un grand pays comme la France est capable d’intégrer ceux qui étaient à Calais et à Paris, avec fermeté et des règles parce qu’il en faut, mais aussi avec bienveillance.»

Deux semaines après le démantèlement de la «Jungle» de Calais, le Premier ministre Manuel Valls s’exprimait, lundi 14 novembre, à l’occasion de l’ouverture d’un centre d’accueil pour migrants à Croisilles, une petite commune du Pas-de-Calais.

Là, face à 36 anciens habitants du camp sauvage de Calais – 35 Soudanais et un Nigérian, selon la Voix du Nord –, le chef du gouvernement a esquissé la perspective d’une installation durable de la plupart des migrants issus de l’ancien site illégal : «L’immense majorité des personnes qui étaient à Calais obtiendront le statut de réfugié», a-t-il annoncé, avant de préciser à l’attention des exilés africains : «Demain vous appartiendrez peut-être à la communauté nationale. Moi, Premier ministre, je suis né en Espagne. La préfète [du département] Fabienne Buccio a des origines italiennes. C’est ça, la France.»

Un plan de répartition des migrants en France qui échappe quelque peu au gouvernement

Les autorités françaises se sont engagées à répartir les quelque 10 000 anciens occupants de la «Jungle» calaisienne – où les conditions de vie étaient désastreuses – dans des centres d’accueil officiels répartis sur le territoire, tels que celui de Croisilles. Néanmoins, de premières limites à ce plan sont apparues, début novembre, avec l’installation de quelque 3 000 migrants (selon les associations) dans des campements de fortune à Paris, depuis dispersés par les forces de l’ordre. En outre, la moitié des jeunes migrants qui avaient été transférés dans un centre d’hébergement de Charente-Maritime se sont enfuis de celui-ci, disparaissant dans la nature.

Enfin, le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve a évoqué, mardi 8 novembre, la possibilité d’un retour de certains anciens habitants de la «Jungle» dans le Calaisis… alors même que l’évacuation du site avait été présentée par le gouvernement comme l’acte d’abolition définitif des camps illégaux de migrants dans le pays.





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 8 thoughts on “Valls veut légaliser les migrants de Calais «L’immense majorité des personnes qui étaient à Calais obtiendront le statut de réfugié»

    1. capucine

      non mais ça va pas ???? devenir français ça se mérite !!! mes parents ont dû attendre plus de dix ans avant d’avoir la nationalité française …..

    2. Lara

      Cette politique est irresponsable. Cela va créer un appel d’air et nous serons bientôt envahis par une masse de migrants qui eux aussi voudront être français. Ce pays va à la catastrophe.
      Mais ce n’est pas très étonnant : Valls est un grand ami des musulmans et notamment des palestiniens malgré son soit disant attachement à Israël (voir la preuve en vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=Ki38KqEHSck

    3. sergeb

      Quel FAUCHETON ce merdique valls, a envoyer valser lors des prochaines élections. C,est un fou dangereux et parfait COLLABO.

    4. Pierre Malak

      Ensemble, pour bouter l’islam, ses valets et ses collabos hors d’Europe !

      Cette vague migratoire actuelle n’est que la première d’une longue série… Nos gouvernements veulent à TOUT PRIX le métissage et l’abrutissement de la race blanche. Ils veulent une société veule et docile ; islamisée, donc fataliste.

      C’est l’application pure et simple du plan dit « Plan de Kalergi ». Voir ici :

      http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/le-plan-kalergi-genocide-des-172751

      Richard Coudenhove-Kalergi était un homme politique, écrivain, historien et philosophe d’origine austro-hongroise par son père et japonaise par sa mère. Il est né le 16 novembre 1894 à Tokyo au Japon et mort le 27 juillet 1972 à Schruns en Autriche.

      Sa pensée et son discours ont été trahis, dénaturés, corrompus par les socialistes qui en ont fait le mal nommé « Plan de Kalergi ».

      Si nous ne nous révoltons pas RAPIDEMENT, c’en est fait de nous.

    5. Yéochoua

      Encore un dangereux amalgame : un double, même.
      1 La culture générale en Espagne ou en Ilatie n’est pas à des années lumières de la culture française, contrairement à des pays qui fonctionnent sur des modèles très éloignés.
      2 Les intentions d’un homme devenu Premier ministre ou d’un autre devenu maire impliquent une forte volonté de s’intégrer et de contribuer au pays d’accueil.
      Est-ce le cas du public auquel il s’adresse.

    6. Claire

      Ce qu’il y a de bien avec les socialos, c’est qu’ils ont toujours pensé à la place de leurs peuples et qu’ils leur ont toujours imposé ce qu’il leur fallait pour leur bien! Ça continue. On ouvre les frontières à tous vents, on nous impose des migrants musulmans sans exiger qu’ils s’adaptent à nos sociétés judéo-chrétiennes. Et l’on doit tout accepter sans broncher??
      Il y a longtemps que nous ne sommes plus en démocratie mais dans un régime soviético-mondialiste dominé par une oligarchie qui impose aux peuples une idéologie mortifère, la leur, tout en restant bien tranquilles dans leurs datchas, pardon Matignon ou Elysées bien gardés.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *