toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Trump seul et contre tous : sur 200 médias américains, 194 avaient soutenu Hillary Clinton


Trump seul et contre tous : sur 200 médias américains, 194 avaient soutenu Hillary Clinton

Le scrutin de mardi 8 novembre s’est achevé sur la victoire surprise de Donald Trump. La veille de l’élection présidentielle encore, tous les analystes prédisaient le sacre d’Hillary Clinton.





Journaliste canadien indépendant. Spécialiste des questions sur l'islamisme, le terrorisme, la géopolitique, et sur le conflit Israélo-arabe.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Trump seul et contre tous : sur 200 médias américains, 194 avaient soutenu Hillary Clinton

    1. Jean-Francois Morf

      Formidable coup de pied au c.. contre Hillary et Obama qui ont assassiné des milliers de chrétiens en créant, finançant, et armant l’Etat Islamique Violeur.
      Fâché que Putin bombarde ses copains mahométans, Obama veut bombarder la Russie chrétienne.
      Ces deux diables ont exigé de la diablesse Merkel le grand remplacement accéléré allemand

    2. Jacques B.

      « Comment ça a pu arriver ? »

      Mais c’est très simple, encore faut-il un minimum de lucidité et d’honnêteté intellectuelle pour le voir :

      1/ les médias sont remplis de gauchistes qui font de la propagande du matin au soir pour l’idéologie politiquement correcte, autrement dit les idées de gauche :
      – destruction de la famille,
      – interventionnisme de l’État qui déresponsabilise et infantilise les gens, en plus d’étouffer les chefs d’entreprise donc de créer du chômage,
      – défense des délinquants qu’ils font passer pour des victimes, d’où l’explosion de ladite délinquance,
      – culpabilisation permanente des Blancs, des chrétiens, des mâles,
      – dénigrement permanent de notre histoire, de notre culture,
      – propagande incessante pour l’ouverture des frontières et l’immigration illimitée – on voit le résultat,
      – collaboration active avec les islamistes qui veulent nous soumettre à la charia

      Et bien sûr, condescendance et culpabilisation permanente des gens qui ne pensent pas comme eux.

      Alors les gens, qui ne sont pas tous idiots (même s’il y a trop d’idiots qui gobent leurs salades), se PROTÈGENT EN TAISANT LEUR OPINION : CE QUI FAUSSE LES ÉTUDES D’OPINION réalisées par les instituts de sondage.
      Cela devient systématique, on l’a vu avec le Brexit encore récemment ; on l’avait déjà vu en 2002 avec la présence inattendue (par eux, les bien-pensants) de JM Le Pen au 2ème tour de la présidentielle.

      Et on le verra de plus en plus, tant que durera la DICTATURE du politiquement correct et cette propagande incessante doublée d’intimidation.

      La raison, elle est là, les plus lucides des sondeurs commencent à le reconnaître.

      Et c’est inquiétant pour l’avenir, aux USA comme en France, parce que cela traduit une fracture de plus en plus profonde, béante, entre le peuple et les « élites », entre le peuple et les journalistes (enfin, ceux qui font fonction de).
      Et le jour où cette fracture sera trop béante, cela explosera.
      Le mensonge produit TOUJOURS des fruits pourris, des fruits redoutables, de la violence. Mais ces gens sont trop malhonnêtes et trop bêtes, finalement, pour le comprendre. Qu’ils soient les PREMIERS à en payer le prix le jour venu, ils le méritent.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *