toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Terrorisme : des centaines de documents bientôt déclassifiés ?


Terrorisme : des centaines de documents bientôt déclassifiés ?

Les juges qui enquêtent sur les attentats de Paris pourraient bientôt obtenir des notes secrètes de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI).

C’est une véritable mine d’informations. Un an après les attaques concertées du 13 novembre, les juges d’instruction chargés d’enquêter sur les attentats de Paris et de Saint-Denis pourraient bientôt obtenir des centaines de documents classés « secret défense ». Selon une source proche du dossier, la Commission consultative du secret de la défense nationale (CCSDN) planche en toute discrétion depuis fin septembre sur plus d’un millier de notes émanant de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI). Et pourrait se prononcer dans les tout prochains jours en faveur d’une « déclassification » totale ou partielle.

La somme de documents, colossale, pourrait aider les magistrats antiterroristes à faire le lien entre les différentes galaxies djihadistes, des frères Clain à Abdelhamid Abaaoud, en passant par Amédy Coulibaly et Mehdi Nemmouche. À l’origine de cette « requête », le pugnace Olivier Morice, qui défend depuis des années des victimes d’attentat. C’est en leur nom que l’avocat avait réclamé, dès le 14 mars 2016, une déclassification des informations protégées par le « secret de la défense nationale ».

Un maximum d’informations « communiquées »

Étaient ainsi visés dans sa requête de nombreux djihadistes, mais également des lieux sensibles qui ont été la cible de terroristes ces dernières années. À commencer par le Bataclan, menacé dès 2009 par un projet d’attentat, qui n’a cependant jamais pu être prouvé, comme le révélait le Point.fr en décembre 2015. À quelques jours des commémorations des attentats du 13 novembre, l’avocat espère bien obtenir de nouveaux éléments fondamentaux dans plusieurs procédures judiciaires, et s’étonne que la commission n’ait « toujours pas statué ».

Loading...

Bien que consultatif, l’avis de la CCSDN – très attendu – est généralement suivi par le ministère de l’Intérieur. Contactée, la Place Beauvau ne souhaite faire « aucun commentaire ». Interrogé par la commission d’enquête parlementaire en mars 2015, Bernard Cazeneuve avait cependant assuré : « Je le redis vraiment très solennellement devant votre commission, parce que j’ai été très engagé sur d’autres dossiers – je pense à l’attentat de Karachi –, je ferai tout dans ma responsabilité pour que le maximum d’informations soit communiqué, pour ne pas dire la totalité. »

Dans l’affaire Karachi, plusieurs documents avaient été partiellement déclassifiés, mais les éléments les plus sensibles avaient été soigneusement effacés avant d’être transmis aux juges d’instruction. Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense, avait eu recours au même procédé avant de transmettre des éléments relatifs à l’assassinat en novembre 2013 des journalistes de RFI au Mali, Ghislaine Dupont et Claude Verlon.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Terrorisme : des centaines de documents bientôt déclassifiés ?

    1. Aline1

      Et voilà comment des Gouvernances malhonnêtes ont le pouvoir de s’en tirer.

      Sans encombre – sans plus de traces.

      On nous cache tout oui, bien plus que l’on ne le pense.

      Et merci à Wikileaks qui corrige un peu ce tir.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *