toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Suisse : un imam appelait au meurtre des musulmans non pratiquants


Suisse : un imam appelait au meurtre des musulmans non pratiquants

La police helvétique a arrêté un imam d’origine éthiopienne qui encourageait les fidèles à tuer les musulmans qui ne participaient pas à la prière commune.

Winterthour, sa compagnie d’assurances, son industrie des machines et sa mosquée An’Nour… Près d’une dizaine de jeunes musulmans qui fréquentaient cette association culturelle sont déjà partis rejoindre les rangs de Daech en Syrie et en Irak. Si la police suisse est intervenue cette semaine dans cette mosquée, c’est pour arrêter l’imam, d’origine éthiopienne. Accusé de provocation au crime et à la violence, il a été incarcéré. Le 21 octobre dernier, il aurait appelé au meurtre des musulmans qui ne participent pas à la prière commune dans la mosquée.

Ceux « qui ne se joignent pas à la communauté pour prier devraient être tués », aurait-il déclaré. Ce religieux, qui n’est entré en fonction que très récemment, aurait également encouragé les fidèles à dénoncer les musulmans qui manquent d’assiduité… La fédération des organisations islamiques du canton de Zurich a décidé vendredi, à l’unanimité, de suspendre la mosquée An’Nour. « Nous sommes choqués qu’un imam appelle à la violence dans une de nos maisons de dieu », déclare son président, Mahmoud El Guindi, dans la SonntagsZeitung, ajoutant : « Nous exigeons de nos membres une connaissance de l’État de droit et de la démocratie suisse. »

Deux imams fichés S, un imam licencié

Toutefois, la fédération des organisations islamiques de Zurich se déclare opposée à la fermeture de cette mosquée. L’association An’Nour devra néanmoins se trouver un autre lieu de culte. Les propriétaires du site ne souhaitent pas prolonger le bail de locataires aussi controversés.

Ça ne s’arrange pas non plus, à Genève, à la grande mosquée, gérée par l’Arabie saoudite.

Il y a quelques jours, Le Point.fr racontait que non seulement deux des trois imams, de nationalité française, étaient fichés S, mais que l’homme recruté pour assurer la sécurité était lui aussi fiché S. Le troisième imam, l’Algérien Ziane Mehadjri, vient d’être licencié. Il s’épanche dans La Tribune de Genève, révélant que depuis deux ans, il était interdit de prêche. « J’ai participé à plusieurs congrès qui traitent de la lutte contre la radicalisation et le terrorisme. Toutes les propositions que j’ai faites au directeur – de réunions, de séminaires – pour aborder ces problèmes n’ont pas été prises en compte », affirme-t-il.

La radicalisation d’un groupe

Interrogé sur le départ en Syrie de deux jeunes qui fréquentaient la Grande Mosquée de Genève, l’imam licencié répond qu’il était « au courant de la radicalisation de ce groupe. De mon côté, j’ai fait ce qu’il fallait faire ». Sur son site, la Fondation culturelle islamique, qui gère la mosquée, affirme qu’elle « ne soutient aucune organisation terroriste ou extrémiste, mais les combat comme c’est le devoir de tout à chacun ». Selon la Fondation, les « quotidiens se plaisent à faire volontairement l’amalgame entre une religion, un lieu de culte musulman et le terrorisme, ce qui contribue à faire augmenter la xénophobie et le racisme anti-musulman ».

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Suisse : un imam appelait au meurtre des musulmans non pratiquants

    1. Aline1

      Il est vrai que le monde musulman est la première victime de ses extrémistes.

      Pendant longtemps je n’ai pas voulu faire d’amalgames, en raison de toutes ces personnes qui subissent et vraiment j’en suis peinée…

      Mais maintenant leur mutisme, leur manque de réaction, leur façon de ne pas se désolidariser en masse, etc. etc.

      Alors qu’ils savent TOUS, aller manifester pour la Palestine, où se trouvent les musulmans les plus heureux du monde…

      Eh bien à présent…J’avoue honteusement, mais est-ce vraiment ma faute…Notre faute ? Si nous sommes lassés de tous indistinctement…Puisque justement ils ne font rien pour se distinguer des fondamentalistes ?

      Bien sur, ils sont menacés, mais je crois et je l’espère que les modérés sont les plus nombreux…Alors si c’est le cas…Un peu de courage que Diable !

      En même temps, je reconnais qu’ils peuvent craindre de n’être pas défendus par les Gouvernants, qui eux sont complètement à genoux devant les vilains fondamentalistes…

      Vraiment difficile de faire la part des choses et de rester quelqu’un de bien, quand la logique est de se défendre à tout prix.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *