toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Suisse : au moins 30 mosquées seraient sous influence wahhabite


Suisse : au moins 30 mosquées seraient sous influence wahhabite

Contrôlée par l’Arabie Saoudite, la Ligue islamique mondiale est riche et influente. En Suisse également. Dans 30 mosquées du pays, elle diffuse une interprétation de la religion qui crée un terrain fertile pour le radicalisme, affirme l’experte de l’islam Saida Keller-Messahli.

«La Ligue mondiale soutient les musulmans du monde entier, en particulier en Occident, car ils y sont de plus en plus nombreux», dit Nabil Arab, directeur de la Fondation du roi Faysal. La Fondation gère le centre islamique de la Friedensgasse à Bâle, un des deux centres de Suisse qui sont liés à la Ligue islamique mondiale.

Nabil Arab est en relation avec la Ligue depuis 14 ans. Ce qui a notamment permis à certaines sommes d’argent de couler de la Mecque vers Bâle. Et Nabil Arab s’est déjà rendu plusieurs fois dans la ville sainte pour des conférences de la Ligue. Il se dit fasciné par la région du Golfe et son développement rapide. Il loue la bonne organisation des conférences de la Ligue, la générosité des hôtes et l’intelligence des érudits musulmans qu’il y rencontre.

Quand on lui demande si la Ligue serait radicale, il répond «non, en aucun cas. Ce sont des gens aimables et très instruits». La Ligue travaille au contraire pour la paix et tient même des conférences contre le terrorisme.

Le wahhabisme comme seul islam authentique

On peut toutefois être un peu sceptique quand on sait par exemple qu’un des érudits invités aux conférences de la Ligue se nomme Yussuf al-Qaradawi. Ce prédicateur très populaire, notamment sur la chaîne Al-Jazeera, prône entre autres le droit pour l’homme de battre sa femme et la mort pour les couples adultères. Il a également dit qu’une conquête de l’Europe par l’idéologie musulmane était actuellement en cours.

Le fait est que la Ligue islamique mondiale est active sur les cinq continents et serait ainsi la plus grande organisation religieuse au monde, comme l’a expliqué à Radio SRF Saida Keller-Messahli, présidente du Furum pour un islam progressiste.

La Suisse est importante pour les Saoudiens

Selon Saida Keller-Messahli, le wahhabisme est une doctrine «qui ne tient aucun compte des acquis contemporains, comme les droits de l’homme ou les droits individuels». Toute radicalisation se fait sur un terreau mental propice, et le wahhabisme est pour elle un terreau idéal. «L’idéologie saoudienne, qui partage le monde entre le bien et le mal, qui propage à l’occasion des contenus très racistes et misanthropes, commence dans la tête des individus. Ce qui veut dire que les prédicateurs propagent ces visions du monde, qui vont s’infiltrer dans les esprits des fidèles».

L’experte rappelle que la Suisse est importante pour les Saoudiens – surtout Genève. Car c’est là qu’a été fondé le premier centre de la Ligue mondiale à l’étranger. Et c’est là aussi qu’elle a depuis peu un conseil de coordination européen. Et de ce conseil partent, selon Saida Keller-Messahli, des connections vers au moins 30 mosquées en Suisse.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Suisse : au moins 30 mosquées seraient sous influence wahhabite

    1. Aline1

      Tous les principes selon lesquels, par moralité, nous devrions porter attention.

      Mais non ! nous voyons bien qu’il n’en est rien.

      La loi du nombre l’emporte et devient la Loi du plus fort.
      Les intérêts d’un pays l’emporte largement sur toute déontologie et justice…

      Bref, un monde qui est bien mal parti, où plutôt qui va bientôt mal finir.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap