toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Saint-Denis: Trafic de drogue et hommages à des terroristes palestiniens, au cœur de la Mairie


Saint-Denis: Trafic de drogue et hommages à des terroristes palestiniens, au cœur  de la Mairie

La mairie de Saint-Denis a annoncé, vendredi, engager une procédure disciplinaire à l’encontre de deux agents municipaux suite à la saisie de 500 kilos de cannabis dans un local technique municipal.

La mairie de Saint-Denis a lancé une procédure disciplinaire vendredi 18 novembre, à l’encontre des deux agents municipaux impliqués dans la saisie de drogue hier soir. 500 kilos de cannabis ont été découverts dans un camion qui entrait dans le centre technique municipal.

Les personnes interpellées sont le gardien du centre âgé de 36 ans, un autre employé municipal âgé de 30 ans, le conducteur du camion (59 ans) et le conducteur de la voiture « ouvreuse », qui guidait le camion (28 ans). L’un des agents municipaux interpellés est déjà connu des services de police pour trafic de stupéfiants. La drogue se trouvait dans un camion en provenance de l’Espagne. Le véhicule a été arrêté alors qu’il entrait dans les locaux du centre technique municipal.

Le local aurait déjà servi pour des faits similaires

Selon l’adjointe au maire de Saint-Denis, chargée des bâtiments municipaux, « les polices et les douanes avaient déjà vu ce camion venir dans le quartier ». Fabienne Soulas indique aussi que l’un des agents municipaux interpellés avait été visé par une perquisition policière dans ce même lieu fin 2015. Cette perquisition n’avait donné lieu à aucune saisie.

Les agents avaient ces activités « en dehors de leurs fonctions », poursuit l’adjointe. Toute la difficulté est de faire la différence entre leurs activités dans le cadre du travail ou sur le lieu de travail et la vie privée. Il n’y avait pas de responsable hiérarchique au moment des faits, (…) en complet décalage avec les horaires de travail ».

Les deux agents risquent la révocation. Selon une source proche du dossier, le centre technique municipal aurait déjà servi, par le passé, de lieu de transit pour la drogue. »

Je sais déjà les noms des 4 délinquants employés par la mairie coco de Saint-Denis et capable de planquer une demie-tonne de hasch dans les locaux municipaux

Mais je ne vous les dirai pas…

Le Maire c’est un Rouge qui accroche au fronton de « sa » mairie les portrait de terroristes palestiniens dont il fait des citoyens d’ honneur comme le Barghouti condamné a quelques siècles de prison

Faut bien flatter l’ électorat musulman  de ce brave coco….

C’est tellement chouette d’ être le Maire…

N’ est-ce pas , Monsieur le Maire ??

Possible que ce soit un complot de la droite pour vous discréditer????

« Les deux agents risquent la révocation »

Bah! on les recasera comme vigiles à la Basilique toute proche…

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Saint-Denis: Trafic de drogue et hommages à des terroristes palestiniens, au cœur de la Mairie

    1. filouthai

      Des trafiquants de drogue travaillant pour la Mairie de Saint DENIS risquent la révocation !
      Mon Dieu , ils vont être privés d’emploi. Vite, vite, il faut organiser une marche « citoyenne » pour que ces pauvres « travailleurs » ne fassent pas l’ objet d’une décision inique.

      Bon , j’arrête les conneries : virez moi ces pourris parce que l’argent de nos impôts n’a pas à financer des mafieux et des islamistes, condamnez-les lourdement pour trafic de drogue, et …
      Peut-on connaître la nationalite de ces pauvres travailleurs ? Francais d’origine marocain ?

    2. Aline1

      Ces agents bien sur méritent sanctions.
      La révocation me paraît être bien, si je n’étais amenée à faire des comparaison, enfin passons…

      Pour cette Mairie de toute façon le deux poids deux mesures semblent de mise.

      Même si je considère que les agents méritaient sanctions.

    3. MisterClairvoyent

      Il y a beaucoup du travail en France pour le futur président de la république en 2017 (à St Dénis on trafique avec tout, avec la drogue et la politique gauchiste. Des sanctions doivent être prises.

    4. Robert Davis

      Des sanctions seront prises, le maire va pointer un doigt boudiné sur eux et dira t’un ton sentencieux  » michon, michon »… et il passera à quelque chose de pire!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap