toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Réouverture du Bataclan : Gilbert Collard « On les a tués en criant « Allah est grand », on les enterre en chantant « si Allah le veut  » ! »


Réouverture du Bataclan : Gilbert Collard « On les a tués en criant « Allah est grand », on les enterre en chantant « si Allah le veut  » ! »

.

L’avocat Gilbert Collard indigné, comme tous les Français, que le chanteur Sting ait osé chanter « Inchallah » lors de la soirée de réouverture du Bataclan, un an jour pour jour après les attentats du 13 novembre, a tweeté « On les a tués en criant « Allah est grand », on les enterre en chantant « si Allah le veut  » ! ».





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 16 thoughts on “Réouverture du Bataclan : Gilbert Collard « On les a tués en criant « Allah est grand », on les enterre en chantant « si Allah le veut  » ! »

    1. Dégun

      Qu’attendiez-vous de c**ard de Sting, altermondialiste notoire, pro-palos et antisioniste par nature ? Que cette chèvre de beuglant pour malentendants germanopratins ait été choisie, voilà qui en dit long sur la volonté et la capacité de résistance face à la secte du faux prophète mais vrai pédophile de l’enclumeur de chameaux ! Quant à l’attitude inqualifiable du loufiat des lieux, elle corrobore, s’il le fallait, que ces élites corrompues sont aussi prêtes à fournir la vaseline à leurs sujets aussi ventripotents que déneuronisés. On ne se refait pas !
      Mauvais chanteur pour mauvais chanteur, pourquoi ne pas avoir demandé à Renaud de pousser la chansonnette ? Son dessillement et sa nouvelle prise de conscience politique inattendue le prédisposaient au rôle ? De plus, outre le symbole fort, il l’aurait sûrement fait volontiers.
      Et comme un malheur n’arrive jamais seul, il va falloir, dans les heures qui viennent, se taper le discours terne et insipide de « M.12% ». Un fromage allégé !
      J’vous jure, il y a des dimanches où il fait bon se recoucher !

    2. Aude

      De plus, tout le monde sait que Sting a toujours ete un fervent antisemite et pro-islamistes ! Bravo Maitre Collard !

    3. Lara

      Inchallah est une chanson en hommage aux migrants. Chanson plutôt malvenue alors que des migrants syriens faisaient partie des terroristes…

    4. Zayith

      Après les riffs acérés des aigles, c’est au tour du sting (aiguillon) de la mort de nous faire une sting (piqûre) de rappel. C’est une sting operation (coup monté) quoi !

    5. Debout

      Si c’ est vraiment cela, c’ est dire à quel point nous en sommes rendus !!!

      Je me demande comment la France tombée si bas va pouvoir s’ en sortir,
      et avec qui !!!….

      Il faudrait maintenant un autocrate, entouré d’ un gouvernement resserré et
      musclé !!

      Sans cela, la mollesse et l’ excès de tolérance vont nous détruire !!

    6. sdaubi

      Ca m’a fait le même effet que si on avait envoyé des musiciens jouer »heili, heilo »pour commémorer la mémoire des 6 millions de Juifs assassinés dans les chambres à gaz nazi devant le camp de concentration d’Auschwitz

    7. fanny luna

      mais tous les imbéciles heureux qui se trouvaient dans la salle n ont pas bronchés ?
      la j avoue je suis sans voix de voir autant de soimission

    8. Jacques B.

      Cette chanson est un chanson en hommage aux clandestins forceurs de frontières (appelés complaisamment « migrants » par les bobos gauchistes) ?

      Si c’est le cas, il y a effectivement de quoi être indigné.

      C’est comme cet article paru il y a peu à propos d’un jeune homme dont le père est décédé dans ces attentats, et qui (selon le titre de l’article que je n’ai pas lu, du coup) appelle à la « tolérance », blabla, ce discours si prisé des collabos dhimmis qui tiennent les médias. Tolérance, ça me fait d’ailleurs penser à ce bon mot de (je ne sais plus qui) : « tolérance ? Comme les maisons de tolérance ? »

    9. sergeb

      CHASSEZ LE NATUREL ET IL REVIENT AU GALOP…
      Surtout avec les artistes, on ne trouve pas autre chose infecte que des gauchistes dans cette faune.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *