toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Primat de l’Église orthodoxe grecque : « Notre pays avance sur la voie de la déchristianisation »


Primat de l’Église orthodoxe grecque : « Notre pays avance sur la voie de la déchristianisation »

Né en 1938, Jérôme (Hiéronyme) II, archevêque d’Athènes et de toute la Grèce, primat de l’Église orthodoxe grecque, passe plutôt pour un modéré et un réformateur, contrairement à son prédécesseur Christodoulos, décédé en 2008, et il est plutôt favorable à une distinction entre l’Église et l’État.

Il vient pourtant d’exprimer les préoccupations que lui inspirent et la politique menée par le premier ministre Tsipras envers la religion, et la tendance à la déchristianisation de la société hellénique…

L’archevêque d’Athènes a souligné encore une fois que, lors de la rencontre entre la hiérarchie de l’Église orthodoxe de Grèce et le gouvernement hellénique, le premier ministre Alexis Tsipras avait donné des garanties selon lesquelles, cette année, le cours de religion ne serait pas enseigné d’après les nouveaux manuels, et que la réforme de cette matière serait coordonnée avec l’Église.

Le ministre de l’Instruction publique, [Nikolaos] Filis, qui était présent à la rencontre, a confirmé également qu’il soutiendrait cette position. « Le problème est que M. Filis est un “homme problématique” ; il est inconséquent : il dit une chose le soir, une autre le matin. Par conséquent, d’une telle collaboration, on ne peut attendre de bons fruits », a mentionné l’archevêque.

Le primat de l’Église de Grèce a souligné que, dans une situation où « tout est bouleversé dans l’enseignement, nos traditions, l’histoire » l’Église avait le droit d’exprimer et de défendre sa position.

Loading...

Commentant la construction d’une mosquée à Athènes, l’archevêque a déclaré : « Que deviendra la mosquée ? Un lieu de prière ou d’enseignement ? Ce sera un lieu de querelles internes entre musulmans. Ce sera une grande épreuve et un grand problème et nous devons avoir les yeux ouverts ».

Au sujet du danger d’islamisation de la Grèce, le primat a déclaré : « C’est une tentative d’altération de ce pays par des centres que nous connaissons.

Notre pays avance sur la voie de la déchristianisation et de l’éradication de l’identité grecque. Ceux qui ne le voient pas sont loin de la réalité et ceux qui le voient se réjouissent parce que leur plan avance ».

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 9 thoughts on “Primat de l’Église orthodoxe grecque : « Notre pays avance sur la voie de la déchristianisation »

    1. zanaroff

      Les chrétiens sont nombreux, fervents. Ils prient dans leur chambre et aiment naturellement le Seigneur dans leur âme, et leur coeur. Peut etre que la religion n’intéresse plus personne, mais la FOI elle demeure, elle est VIVANTE. Le Seigneur est vivant, et il va vers les petits, les faibles, les miséreux, ceux qui n’ont plus d’espoir, ces estropiés de la vie, que la société a lâchement abandonnée par pur égoisme. Les autres courent après l’argent, le succès, la puissance, le pouvoir et y perdent leur âme. Il vaut mieux s’arrêter un instant, faire le point et se réconcilier avec le créateur à travers son Fils qui a sauvé l’humanité sur la Croix. Celui qui croit au Père et au Fils a la vie éternelle. Il n’y pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis. C’est ce que Jésus a fait, mes amis…

    2. Armand Maruani.

      Les grecs , le pays d’Europe le plus antisémite

      Voici un sondage qui a lieu il y a quelques années .

       » Sur les 579 Grecs interrogés, 85% ont déclaré que les Juifs avaient trop de pouvoir dans le monde des affaires, pour 82% les Juifs ont trop de pouvoir sur les marchés financiers, enfin, selon 74% d’entre eux, les Juifs ont trop d’influence sur les affaires mondiales.

      En 2012, lorque Kasidiaris a lu un passage des « Protocoles des Sages de Sion » (un faux qui se présente comme un plan de conquête du monde établi par les Juifs et les francs-maçons) au Parlement, aucune personne présente n’a trouvé à y redire; aucune condamnation n’a suivi.  »

      Ces dernières années par intérêt ils se sont rapprochés d’Israël mais je ne leur ferai jamais confiance .

      Ceci dit je reste réaliste en espérant qu’enfin ils combattront l’islam :

      Qu’ils soient religieux ou pas

    3. Aline1

      Eh bien si les Autorités Religieuses Grecques rendent les armes aussi facilement, cela permet de se demander si leur foi est sincère et profonde.

      De véritables croyants ne cèderaient pas avec de telles déclarations fatalistes – Non, quand on a la Foi, on se rebiffe pour défendre sa croyance –

      Pas obligé de le faire de manière sanglante, comme ceux que je ne nommerais pas – Mais tout de même, toutes les obédiences chrétiennes réunies peuvent si elles le désirent d’une part,

      – constituer un nombre important d’adhérents à la même religion et d’autre part,

      – de ce fait, faire considérablement de bruits et de remous pour tenter de ne pas se laisser absorber comme des lâches, qu’ils démontrent être, ici !

      J’ai grandement honte pour eux, d’autant plus qu’il est vrai que les grecs en général sont très croyants et pratiquants…

      La Culture Hellénique brille encore dans le monde, même si elle n’est plus aussi hégémonique que lors de sa période faste – C’est d’autant plus une bonne raison de se battre bec et ongles pour préserver ce qui reste de son influence qui culturellement est loin d’être éteinte.

      Bien que sachant les grecs antisémites…Je ne leur souhaite pas ce déclin supplémentaire. D’autant plus que je considère leur culture comme faisant partie intégrante de la culture occidentale.

    4. alauda

      L’Iliade et l’Odyssée, l’épopée, Platon, les péripatéticiens, Alexandre le conquérant, l’épithète, la démocratie athénienne (néanmoins esclavagiste), les jeux du stade, l’Olympe et ses querelles de dieux anthropomorphes, ses kouros archaïques, Phidias et Praxitèle, ses frontons triangulaires sur colonnades, les arts libéraux, le grec (civilisé) et le barbare, le trojan informatique, l’animal politique d’Aristote, le serment d’Hippocrate et le caducée, les champs Élysée, les concours de tragédies, le complexe d’Œdipe, Apollon et ses muses, Hermès trismégiste, chronos étymologique avec son i grec. Pas un jour sans croiser un fragment de culture hellénique ne serait-ce qu’en passant devant une pharmacie.

    5. Aline1

      @alauda,

      D’accord avec vous – Je pensais à tous ces apports de la Civilisation Grecque, dont je suis une admiratrice sur bien des points.

      Merci d’en faire le détail, et je pense même que la liste est exhaustive.

      J’espère que le peuple saura défendre cette très fructueuse Civilisation.

    6. alauda

      @Aline1,

      Pas exhaustive non.
      Icare et Dédale… Tomber de Charybde en Scylla, ne pas céder au chant des sirènes, remplir le tonneau des Danaïdes (très tendance actuellement avec les migrants), jouer les Cassandre…

      De ce paganisme, on a gardé le meilleur. Son imagination esthétique. L’art romain à côté paraît lourd. Un des beaux morceaux de sculpture grecque que j’apprécie particulièrement : le pied de l’aurige de Delphes au musée du Louvre qui me fait penser au pied très ancré dans le sol et en même temps sensible d’un danseur africain.

      J’achève donc ma liste à la Prévert par le talon d’Achille.
      Bien à vous.

    7. Aline1

      @alauda,

      Je constate que vous appréciez tout comme moi, tout ce que les hellènes ont pu donner à l’humanité…

      Je voulais vous donner le nom d’un écrivain femme qui était une spécialiste du Monde helléniste et dont l’œuvre abondante en rend hommage.

      Il s’agit de Jacqueline de Romilly décédée en 2010, sans avoir jamais cessé de faire partager sa passion.

      Je pense que par son œuvre, tout ce qui pourrait vous avoir échappé, vous le trouverez sans doute. Mais il est fort possible que vous connaissiez cette grande dame.

      Bonne soirée,

    8. sergeb

      Force est de reconnaitre que la civilisation judéo-chrétienne a fait probablement son temps, maintenant ceux d’en face crois que c’est a leur tours de dominer.
      et si la planète est encore vivable dans mille ans ce sera au tours des judéo-chrétiens, mais j’ai une mauvaise nouvelle, il ne resterait qu’environ quarante a cinquante ans de vie sur notre planète a cause de l’air qui sera irrespirable.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *