toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Primaire à droite : Alain Juppé cherche à séduire les binationaux et l’électorat musulman jusqu’en Algérie et en Tunisie


Primaire à droite : Alain Juppé cherche à séduire les binationaux et l’électorat musulman jusqu’en Algérie et en Tunisie

.

Le candidat aux primaires de la droite est en quête du vote des Français musulmans installés en Tunisie, mais aussi des binationaux. Environ 600 000 Tunisiens vivent aujourd’hui en France. Ils représentent donc une « clientèle électorale » importante.

Très détendu, Alain Juppé se plie à l’exercice du bain de foule. Un petit mot pour chacun, ce qui plaît à Khadija Boyer, une Tunisienne naturalisée française. Elle dit apprécier la visite du candidat à la primaire de la droite.

« Je pense qu’il faut aller là où il y a des Français. Ils ne sont pas seulement en France, mais à l’étranger aussi. On a nos soucis aussi. C’est très important », estime-t-elle.

Lutte antiterroriste, Code du travail, déchéance de nationalité, Alain Juppé balaie les sujets d’actualité avant de dresser les grandes lignes de son programme.

Mais ici, le candidat à la primaire endosse surtout son costume d’homme d’Etat. Alain Juppé doit notamment s’entretenir avec le président de la République et le chef du gouvernement.

Cette entreprise de séduction de l’électorat musulman se traduit également en France, d’après Omar Djellil, par l’appui de l’UOIF dans certaines mosquées.

Avec RFI





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 11 thoughts on “Primaire à droite : Alain Juppé cherche à séduire les binationaux et l’électorat musulman jusqu’en Algérie et en Tunisie

    1. capucine

      TOUT SAUF JUPEE !!! nous n’avons pas besoin d’un ancien ministre qui va faire des courbettes aux muzz pour récolter des voies électorales et qui fréquente des muzz infréquentables !!! pouah

    2. Pinhas

      juppé ou clinton c’est kif kif bourricot .

      Hi han ! Hi Han !

      La France a besoin d’un vrai guide et pas de mauviettes vendues aux muzz .

    3. zanaroff

      Il devrait être enfermé pour trahison aux intérêts français. Quelle honte, aller à l’étranger chercher des voix. Et puis quoi encore … et pourquoi cette primaire est elle OUVERTE ??? iL ne devrait avoir que les militants de droite qui votent. On ne vote pas pour le président mais pour le représentant de la droite. UNE HONTE CETTE FRANCE qui renie ses valeurs et tout le reste. INCOMPREHENSIBLE. LEVEZ VOUS ET VOTEZ POUR QUELQU UN D AUTRE. Sinon je vous garantis que l’Europe est FINIE DETRUITE dans les mois qui suivent.

    4. Aline1

      Tiens c’est ce Monsieur qui n’aime pas les populistes ?

      Étrange quand on est le roi de la démagogie – Cette démagogie qu’il va aller exercer au-delà de nos frontières pour la chasse aux voix.

      Non seulement plus populiste que ça tu meurs, mais en plus, il va faire le marché…Mais ça c’est surtout plus populaire.

      Comme un Monsieur tout le monde, quoi – Sauf que son Marché il va le faire à l’Étranger.

    5. Lara

      Il mérite bien son surnom d’Ali Juppé. Vous avez raison Zanaroff, ça vaut le coup d’investir 2 euros et de se déplacer pour aller voter. Le sortant sera sans doute le vainqueur de l’élection présidentielle. Tout mais pas ce vendu de Juppé. Pour moi, ça sera Fillon au premier tour et le concurrent de Juppé au second tour.

    6. Zayith

      S’il devait gagner la primaire, Fillon pourrait se présenter quand même à la présidentielle en sortant de son parti ?

    7. MOLIERE

      Chers amis , souvenez vous lors d’un précédent scrutin; quand Jospin a perdu les élections à cause de ses amis socialistes qui s’étaient présentés en nombres contre lui . Chevenement avait commencé sa campagne électorale en se rendant en Tunisie , Maroc et Algérie avant même le territoire national . Elle n’est pas belle la France , elle commence a Tamanraset avant Dunkerque. Résultat des courses, nous avions eu Le pen au premier tour . En ce moment tout se barre en sucette.

    8. Derai

      Juppé a mis le peuple de France dans la rue en 1995 je m’en souviens quand il salue ses amis arabes il met sa sur le cœur comme eux ce mec est antinomique
      C’est un lache et un traitre qui cache son partenariat ave l’UOIF A qui il a promis des postes en cas de victoire à la présidencielle alors un seul mot d’ordre Jupette la gonzess dégage et va à la pêche

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *