toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Nantes a déjà ses salles de shoot… dans certains cafés


Nantes a déjà ses salles de shoot… dans certains cafés

17/11/2016- 07H00 Nantes (Breizh-info.com) – Depuis début octobre, une « salle de shoot » a ouvert à Paris, sous l’impulsion d’élus de gauche.

Les drogués peuvent y consommer des drogues « à moindre risque », et sans le risque, notamment, d’être arrêtés… bien que la consommation de produits stupéfiants, comme leur achat, leur détention et leur revente, demeure théoriquement illégale.

Nantes n’a pas encore de salles de shoot, mais il est très facile d’y trouver des produits stupéfiants.

Si a place du Commerce était un lieu de trafic, notamment de résine de cannabis, très important, six mois après rien n’a changé. Cependant, les clandestins se sont un peu déplacés vers les abords du Carrefour Feydeau, place Neptune. Ceux qui sont d’origine africaine se réservent la partie à l’ombre, au sud de l’ancienne île, ceux d’origine maghrébine stagnent sur la place, avec les marginaux qui peuvent ainsi facilement trouver de l’alcool pas cher – au supermarché – et de la drogue, dans la rue.

De manière… stupéfiante, c’est le cas de le dire, il est aussi très facile de trouver de la drogue dans des établissements ayant pignon sur rue.

Ainsi, dans un petit café du centre-ville qui a une identité plutôt assez marquée à gauche, des individus d’origine maghrébine ont tenté de vendre à notre reporter de la résine de cannabis, puis de la cocaïne brune.

Sur demande, ceux-ci se proposaient d’amener rapidement n’importe quelle drogue – ce qui signifie que des petites quantités doivent être planquées dans l’attente des commandes dans des caches disséminées aux abords immédiats.

Au comptoir, le barman feignait de ne rien voir… sans s’inquiéter sans doute du fait que la vente de drogues, même quand elle n’est pas le fait des tenanciers ou des serveurs d’un café, est un des motifs légaux de fermeture administrative temporaire… ou définitive.

Louis Moulin

[cc] Breizh-info.com, 2016 dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

Learn Hebrew online

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Nantes a déjà ses salles de shoot… dans certains cafés

    1. Aline1

      Et voilà, nous voyons à quelles grandes réformes s’est employé ce gouvernement depuis qu’il est en place.

      Des matières d’abord absolument non prioritaires, et ensuite sujets à caution pour une grande partie de la population.

      Mais attention, si l’on est pas d’accord, nous serons fachos et réacs.

      Franchement, c’est surtout sur ces sujets là, que la gauche me débecte le plus. Ils n’ont ni Foi, ni Loi, et je dirais même qu’ils manquent totalement d’âme.

      Leurs principales préoccupations ? Assouvir tous leurs bas instincts. Point !

      Ils ne connaissent ni appliquent le principe fondamental qui nous différencient des animaux, à savoir  » Un homme ça s’empêche ».

      C’est pourquoi, en dépit du fait, qu’ils sont bien sur, athées, ils se sentent si proches de la religion pourtant extrême qu’ils défendent.

      Mais ce n’est pas si étonnant, avec un peu de réflexion, nous pouvons nous apercevoir qu’ainsi ils peuvent s’autoriser tous ce qu’ils ont envie de faire sans entraves – quand les autres, ceux qu’ils défendent, le font également sans la moindre entrave, mais au doux nom, de Allah Akbar.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *