toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Naftali Bennett, ministre israélien de l’éducation : « L’époque de l’Etat palestinien est révolue »


Naftali Bennett, ministre israélien de l’éducation : « L’époque de l’Etat palestinien est révolue »

 

La victoire de Trump offre à Israël la chance de renoncer immédiatement à l’idée de création d’un Etat palestinien, a dit dans un communiqué M. Bennett, partenaire essentiel de la coalition gouvernementale et connu pour son opposition à un Etat palestinien.

Telle est la position du président élu Donald Trump et telle devrait être notre politique, tout simplement (…) L’époque de l’Etat palestinien est révolue, a-t-il ajouté.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu n’avait toujours pas réagi, plus de deux heures après, à la victoire de M. Trump. M. Netanyahu soutient officiellement la solution dite à deux Etats, c’est-à-dire la création d’un Etat palestinien coexistant en paix avec l’Etat d’Israël. Une telle perspective paraît cependant plus éloignée que jamais.

En l’absence de réaction de M. Netanyahu, plusieurs responsables israéliens ont salué la victoire de M. Trump et l’ont appelé à tenir sa promesse très controversée de déplacer l’ambassade américaine de Tel-Aviv à Jérusalem.

Un tel transfert romprait avec la politique historique des Etats-Unis: le statut de Jérusalem reste en effet une des querelles les plus centrales du conflit israélo-arabe et les Etats-Unis ne reconnaissent pas Jérusalem comme la capitale d’Israël (Ndlr : pour l’instant).
Le maire de Jérusalem Nir Barkat, la ministre adjointe des Affaires étrangères Tzipi Hotovely et la ministre de la Justice Ayelet Shaked ont tous appelé M. Trump à tenir cette promesse faite pendant sa campagne.

L’élection de M. Trump symbolise un avenir fait de nouvelles opportunités pour Israël, a dit Mme Hotovely, membre du parti de M. Netanyahu, dans un communiqué, le meilleur départ que pourraient prendre les relations avec la nouvelle administration (américaine) consisterait à tenir la promesse de déplacer l’ambassade américaine à Jérusalem.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Naftali Bennett, ministre israélien de l’éducation : « L’époque de l’Etat palestinien est révolue »

    1. ts US seront balayés.

      Il ne faut surtout pas se contenter de mettre à l’écart (provisoirement?) l’histoire des 2 Paletines mais expulser lesarabes pour ue cela ne revienne plus jamais sur la table.Or Netnyahu n’en est PAS capable.

    2. Yehudah

      Il ya environ deux semaines, dans une réponse à une requête du mouvement «Regavim», qui exigeait la destruction de tous les logements illégaux arabes construits dans les zones de Judée et de Samarie sous le plein contrôle israélien, mazuz de la cour suprême a répondu avec colère que « la loi n’est pas l image entier. Il ya aussi des considérations politiques. »Il ya donc des considérations qui sont au-dessus de la loi, après tout. Hmmm ….

      Lorsque des politiques s’ajoutent à la vision du monde de la cour suprême, «la loi n’est pas le tableau complet». Mais quand il s’agit de sauver des vies, tout l’échelon légal supérieur s’incline devant la loi.
      En realite, le problème n’est pas la «mafia du gang de droit» (une définition créée par le président Ruby Rivlin, après sa nomination comme ministre de la Justice a été invalidée.) Le problème est le Premier ministre.

      C’est le rôle du premier ministre de protéger sa nation. C’est le travail du procureur général de protéger le citoyen. En d’autres termes, si le Premier ministre pense que l’expulsion de familles de terroristes à Gaza sauvera des vies, il aurait dû le faire hier. Pourquoi a-t-il envoyé des lettres très médiatisées au procureur général? S’il pense qu’il sauvera des vies, c’est son devoir et son obligation de le faire immédiatement. Et le devoir du procureur général est de preparer le terrain AG mandelblit n’a pas à autoriser ou à recommander. mandelblit doit faire exactement ce que le juge Mazuz a fait quand il a estimé que la loi n’était pas pertinente. Mandelblit doit trouver les précédents internationaux et expliquer pourquoi, dans ce cas, la «loi n’est pas tout le tableau …» Il doit expliquer que Israel est en état de guerre et créer l’isolant pour protéger la population. S’il le faut, il doit initier un changement législatif. S’il est incapable de le faire, le PM doit le virer (et si nécessaire, modifier la loi pour permettre le remplacement).
      En Israël, tout est à l’envers. Le premier ministre est le fonctionnaire et le procureur général dicte des règles. C’est très pratique pour le Premier Ministre. Pensez-vous que Netanyahou ne savait pas quel réponse il recevrait de l’AG? Mais maintenant la droite ne blâmera pas Netanyahou premier ministre elu pour gouerner a droite dans sa fonction. Au lieu de cela,la droite blâmera la «mafia du gang de droit»». Un arrangement parfait ….Netanyahu protège la «mafia du gang de droit» lui permet de cloner et de nommer leurs propres successeurs sans la participation du public (parce que la loi n’est pas tout le tableau …) aux positions les plus importantes du pays.En échange de la protection de l’hégémonie de «l’Etat de droit», la Gang d’Etat de Droit permet à netanyahu de garder sa fonction.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    • Facebook
    • Twitter
    • LinkedIn
    • More Networks
    Copy link
    Powered by Social Snap