toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

L’ONG anti-israélienne Amnesty Internationale a fait campagne pour la libération d’un terroriste impliqué au Bataclan


L’ONG anti-israélienne Amnesty Internationale a fait campagne pour la libération d’un terroriste impliqué au Bataclan

.

Amnesty International, dont la haine contre Israël n’est plus à démontrer, avait fait campagne pour libérer le coordinateur présumé des attentats de Paris…

Les enquêteurs belges et français pensent que sous l’alias d’« Abou Ahmad », un donneur d’ordre établi en Syrie, se cache Oussama Atar, un Belge de 32 ans, vétéran du djihad.

« Abou Ahmad » est un nom de guerre plane depuis plusieurs mois sur les attentats de Paris en novembre 2015 et de Bruxelles en mars 2016. Derrière ce surnom musulman se cache le seul donneur d’ordre établi en Syrie à avoir laissé des traces de son implication dans la vague d’attaques qui a endeuillé les deux capitales. Le seul que les enquêteurs pensent avoir identifié.

Face à la mobilisation de sa famille, de députés belges et d’organisations comme Amnesty International, le gouvernement belge avait fini par demander aux autorités irakiennes sa libération anticipée pour raisons humanitaires en 2010.

source Coolamnews

« Abou Ahmad ». Ce nom de guerre plane depuis plusieurs mois sur les attentats de Paris en novembre 2015 et de Bruxelles en mars 2016. Derrière cette kunya (surnom musulman) se cache le seul donneur d’ordre établi en Syrie à avoir laissé des traces de son implication dans la vague d’attaques qui a endeuillé les deux capitales. Le seul que les enquêteurs pensent avoir identifié.

Selon les informations du Monde, les services de lutte antiterroriste belges sont parvenus à la conclusion que ce mystérieux donneur d’ordres s’appelle Oussama Ahmad Atar, un djihadiste belge de 32 ans. Son identité a récemment été recoupée par les enquêteurs français : Oussama Atar a été désigné comme étant Abou Ahmad, sur une planche comprenant plusieurs photographies, par l’un des terroristes qu’il avait envoyés en Europe.

Oussama Atar avait déjà été évoqué en août par la presse belge comme un possible « cerveau » des attentats de Bruxelles, sans que son rôle opérationnel soit détaillé. Un certain consensus existe aujourd’hui au sein de la communauté du renseignement sur son implication dans les attaques qui ont frappé les deux capitales.

Oussama Atar est suspecté d’avoir coordonné ces deux opérations depuis la Syrie : il a été désigné comme le recruteur des deux kamikazes irakiens ayant déclenché leurs ceintures piégées aux abords du Stade de France à Saint-Denis, le 13 novembre 2015, et est soupçonné d’être l’homme à qui les terroristes ont soumis leurs plans d’action avant de se faire exploser dans la capitale belge, le 22 mars 2016.

Learn Hebrew online

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “L’ONG anti-israélienne Amnesty Internationale a fait campagne pour la libération d’un terroriste impliqué au Bataclan

    1. FILOU64THAI

      Cette information établit clairement que des politiciens européens et des associations internationales sont complices des terroristes islamistes.
      On les garde ou on les poursuit et on les enferme ?

    2. Yéochoua

      Pour donner encore plus dans la provoc, ils devraient titrer :
      « Sauvons Ben Laden », au point où ils en sont…

    3. HENRIETTE Irène

      Ne pas les emprisonner, les faire passer à trépas une fois pour toutes, avec toutes les victimes qu’ils ont sur la conscience. !
      Il me semble que ces « femmes musulmanes » ont tous les culots !
      Depuis longtemps je ne donne plus un kopeck aux ong, elles se ressemblent toutes . On n’aime pas Israël, alors on défend des criminels qui tuent n’importe ou et n’importe qui…..

      UNE HONTE POUR LES ONG. Ils reçoivent peut-être de l’argent des pays arabes….. comme Hollandouille et consorts !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *