toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Les « tribunaux islamiques » britanniques dans le collimateur des Parlementaires


Les « tribunaux islamiques » britanniques dans le collimateur des Parlementaires

La charia ou loi islamique appliquée au Royaume-Uni ? L’idée a de quoi surprendre mais c’est pourtant le cas depuis 1982. Un usage sur lequel les parlementaires britanniques ont décidé de se pencher après des accusations de discrimination envers les femmes. […]

Censés faciliter la résolution de conflits familiaux et parfois commerciaux au sein de la communauté musulmane, le fonctionnement opaque de ces conseils de la charia est critiqué tandis que les accusations de discrimination contre les femmes se multiplient.

Au point que deux enquêtes, l’une indépendante initiée par le gouvernement et l’autre parlementaire, ont été ouvertes en mai et juin pour voir s’ils sont compatibles avec la loi britannique. Ces enquêtes doivent se pencher sur leur fonctionnement et de possibles pratiques discriminatoires, notamment sur le refus d’octroyer des divorces religieux à des femmes victimes de violences conjugales. […]

« Ces tribunaux de la charia sont discriminatoires, préjudiciables aux droits des femmes et ils approuvent et légitiment la violence », notamment les viols au sein du couple, a déclaré à l’AFP Maryam Namazie, porte-parole de la campagne One Law for All (Une loi pour tous) qui prône leur interdiction.

« Avant 1982, les musulmanes britanniques obtenaient des divorces sans ces tribunaux », a-t-elle fait valoir. Elle a également dénoncé leur liens avec « la mouvance islamiste transnationale ».

Un avis partagé par la politologue suisse Elham Manea qui a enquêté pendant quatre ans sur ce phénomène et en a tiré un livre: « Women and Sharia Law ».

« Les groupes islamistes à l’origine de la création de ces conseils ont bénéficié d’un soutien tacite de l’establishment britannique » qui « hésite à interférer dans ce qu’il considère être des affaires internes à la communauté musulmane », a-t-elle dit à l’AFP. […]

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 10 thoughts on “Les « tribunaux islamiques » britanniques dans le collimateur des Parlementaires

    1. Aline1

      Ben, Tiens !

      Ils viennent seulement de s’en rendre compte ? Mais qui sont ces gens qui gouvernent nos Pays, quelles véritables compétences ils ont ?

      Ou bien alors, ces sont des agents du Diable, car je n’arrive pas à imaginer et admettre une telle incompétence.

      Ce que n’importe quel pékin, citoyen du pays aurait pu annoncer, dès le départ, eux il leur faut des décennies pour réaliser.

      Mais comme je ne peux croire à une complète inintelligence, il faut bien lancer ce mot terrible, valable pour pratiquement tous les gouvernants occidentaux :

      – Collaboration avec l’ennemi.

      Oui, ce n’est pas une mince accusation – mais sinon ils ne seraient rien d’autre que de véritables et incapables ballots !

    2. moka

      Religion tellement parfaite qu ils ont recours aux loi mécréantes pour régler leurs corâneries .Moi , je suis pro charia uniquement pour les muzz comme en Arabie , de quoi leur faire ouvrir les yeux sur la perversité de cette secte islamique.

    3. zanaroff

      ils ont pactisé une heure avec la Bête et ils vont être détruit par la Bête. La grande prostituée, celle qui couche avec l’ennemi, Babylone, ton heure est venue. Que dit Dieu : Fuyez Babylone si vous ne voulez pas participer à ses fléaux. »

    4. Malcolm Ode

      « Les groupes islamistes à l’origine de la création de ces conseils ont bénéficié d’un soutien tacite de l’establishment britannique qui hésite à interférer dans ce qu’il considère être des affaires internes à la communauté musulmane »

      Donc la loi britannique ne s’applique en Grande-Bretagne qu’aux britanniques « de souche »! Les musulmans ne seraient pas des Britannique à part entière? Ils ont leurs lois internes, pour exciser, lapider, décapiter… en attendant de faire mieux?

      De qui se moque-t-on?

      D’accord avec Aline : tous incompétents, irresponsables, traitres, vendus…

    5. Armand Maruani

      D’accord avec Moka . Appliquons la charia pour les muzz et le code civil pour les citoyens .

      Les femmes pourront se voiler , si elles bougent elles seront décapitées .

      Quant aux voleurs ils ne pourront même pas jouer aux bandits manchots des casinos .

    6. judith

      Trop bien l’Angleterre, il faut en faire la pub afin que tous les musulmans se cassent d’Europe et aillent dans ce sublime El dorado !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap