toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Les gauchistes de l’UEJF empêchent Florian Philippot de débattre à Sciences Po


Les gauchistes de l’UEJF empêchent Florian Philippot de débattre à Sciences Po

Une fois de plus les membres de l’UEJF (Union des Étudiants Juifs de France) se sont encore distingués par la médiocrité de leurs méthodes fachistes et anti-républicaine. En empêchant le débat avec le vice président du Fn, représentant du premier parti de France, cette association se décrédibilise avec cet obscurantisme de plus en plus porté vers l’idéologie de l’extrême gauche, tout en servant les idées de ceux qu’ils prétendent combattre.

Le bras droit de la présidente du FN, Marine Le Pen, avait été sollicité il y a trois semaines par Benjamin Duhamel, un étudiant en master et responsable de la webtélé Sciences Po TV. Des grands oraux ont en effet été organisés ces derniers mois avec des personnalités telles que Nathalie Kosciusko-Morizet (Les Républicains, LR), Bruno Le Maire (LR), Michel Sapin (Parti socialiste, PS) ou Benoît Hamon (PS).

La rencontre prévue avec M. Philippot devait durer deux heures, et être ponctuée par un débat avec Matthias Fekl, secrétaire d’Etat chargé du commerce extérieur. Plusieurs syndicats étudiants et lycéens – l’Union des étudiants juifs de France (UEJF), la Fédération indépendante et démocratique lycéenne (FIDL), Solidaires – s’y sont opposés. Les deux premiers occupaient le parvis de l’école pour tracter et chanter des slogans contre le FN, tandis que le troisième organisait un sit-in devant l’amphithéâtre censé accueillir la rencontre.

« Le FN reste le FN, malgré les discours de technocrates comme Florian Philippot. C’est un parti raciste, antisémite, qui reste d’extrême droite, justifie Sacha Ghozlan, président de l’UEJF. Cette école n’a pas à le recevoir, ça marque une nouvelle étape de dédiabolisation. » Le lancement d’une association FN au sein de l’école, en 2015, avait déjà suscité la polémique.

« Vous servez les idées de ceux que vous croyez combattre »

Une poignée d’élus et de militants du FN, pour la plupart proches de M. Philippot, s’est présentée rue Saint-Guillaume, peu avant 19 heures. De quoi permettre des échanges de haute volée. « Nous, on a 30 % des Français avec nous. Vous, vous n’êtes personne », lance une frontiste. « Elle est juive », ajoute un de ses amis pour tenter de la défendre des accusations d’antisémitisme. « Et alors, la haine de soi ça existe », lui répond un membre de l’UEJF. « Répète pour voir ! », s’emporte la jeune femme. La querelle s’est achevée en chansons – L’Internationale, côté frontiste, et La Marseillaise, des deux côtés.

Face à la cohue, et malgré la présence nombreuse de forces de l’ordre, la conférence a été purement et simplement annulée. « Vous servez les idées de ceux que vous croyez combattre », s’est agacé Benjamin Duhamel, l’organisateur, auprès des militants anti-FN. Sur Twitter, M. Philippot – qui n’est pas apparu – a dénoncé « des excités » et « des fascistes », et estimé que « la direction de l’école a une nouvelle fois failli ».

L’histoire bégaie, en tout cas, entre le FN et Sciences Po. En 1988, déjà, la venue de Bruno Mégret, à l’époque directeur de la campagne présidentielle de Jean-Marie Le Pen, avait suscité un tollé – et un sit-in. L’homme avait néanmoins pu s’exprimer, sous les cris de « Pas de fachos à Sciences Po ! »

On notera que l’UEJF est plus ouvert quand il s’agit de recevoir et parlementer avec des militants pro-palestiniens qui pourtant ne sont pas reconnu pour être les plus modérés vis à vis de la communauté juive et du combat contre l’antisémitisme.

On notera aussi que l’UEJF n’a pas manifesté quand le président de l’association salafiste du CCIF  Marwan Muhammad, frère musulman s’est présenté  le 4 octobre à Sciences Po pour débattre de l’islam.

L’UEJF pratique le débat démocratique à géométrie variable, quand il s’agit des islamistes il sont capables d’être tolérant au nom du « vivre ensemble » et de la liberté d’expression, mais quand il s’agit de débattre avec le FN parti républicain l’excuse du racisme et de l’antisémitisme sert de pare-feu à ces idiots utiles de SOS racisme.

Learn Hebrew online

On rappellera à l’UEJF que tous les actes antisémites (Ilan Halimi, tuerie de Bruxelles, Merah, Hyper casher) pour en revenir aux plus récents ne sont pas le fait de l’électorat du Fn mais bien des islamistes qui soutiennent la cause palestinienne.

Jo Golan

source





Journaliste canadien indépendant. Spécialiste des questions sur l'islamisme, le terrorisme, la géopolitique, et sur le conflit Israélo-arabe.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 16 thoughts on “Les gauchistes de l’UEJF empêchent Florian Philippot de débattre à Sciences Po

    1. Aaron

      Merci à l’auteur pour cet article que je compte diffuser et qui met en exergue la nocivité de cette association de malfaiteurs que constitue l’union des étudiants jobards de France….

    2. David Belhassen

      La racaille judaïco-gauchiste en France est du même acabit que la pourriture des traîtres de « Shalom Akshav » en Israël. Ils sont rien moins que des pro-palestinistes islamisants !

    3. Zayith

      Parce que formatés à la pensée unique, c’est-à-dire progressistes, anti-conservatismes. Trop jeunes, il leur faut du recul, sortir de la matrice lorsqu’ils seront confrontés aux réalités du monde du travail et de la vie sociale tout simplement. Des utopistes quoi… mais c’est normal, ils sont jeunes et un peu foufous, c’est aussi une force.

    4. robert davis

      C’est navrant de voir des Juifs se comporter comme des nazis et j’en suis désolé pour Philippot que j’aime bien et sa patronne Marine que j’ai bien aussi. De toutes manières les islamofachistes juifs et non juifs perdront bientôt et Marine deviendra une très bonne Présidente en France. Tout de mêm c’est vraiment merdique de se comporter ainsi, quels abrutis inis!

    5. is qui voudrait leur ennner et me pourrait leur en donner du fait de la politique qu'ikls soutiennent et qui ruine les entrepries françaises?

      Ces abrutis finis d’étudiants de m. s’étonnent ensuite de ne pas trouver du travail mais qui voudrait leur en donner ou même pouait leur en donner du fait que la gauche ruine les entreprises françaises? fat-il attendre la ruine totale pour que cette racaille comprenne quelque chose? à mon avis il faut profiter des manestations pour en tuer un max. Cela il le comprennent.

    6. judith

      Science Pauvre, Ils ne sont pas représentatifs du peuple de France de religion juive, car nous on n’aime pas la colonisation et on aime la France française traditionnelle…
      On n’ a pas du suivre le même cursus universitaire qu’eux !
      Philippot et Marine sont les bienvenues même dans ma maison.
      Si demain les Bougnoules arrivent a avoir du pouvoir, ils feront comme en 40: plus aucun juifs a science pauvre.

    7. Malcolm Ode

      Science Po…? = Science Politique!

      Zut, ils ont raté une occasion de s’instruire.

      Leur propre Nazional-Zocializme les comble de cette puissance qui leur fait tant défaut.

    8. judith

      Si vous souhaiter lutter efficacement contre les odeurs de fion de co pets de jus pets et de religion de pets, la solution : Brise MARINE de Philippot, une bonne claque aux petites mauvaises odeurs !

    9. voltarousse

      Après 68,la droite a abandonné l’école le lycée les universités au bon vouloir de la gauche et de ses syndicats ….On voit le triste résultat et l’on se remémore à ce sujet le prophétique mot de W.Churchill: les anti-fascistes d’aujourd’hui seront les fascistes de demain !!

    10. Aline1

      Si Monsieur Philippot nous lit j’ai envie qu’il sache :

      Monsieur, sachez que l’UEJF, ne représentent les Juifs en aucune manière…

      Pour nous, ils sont…pardonnez l’expression : « caca/boudin ».

      En dehors de Mr Le Pen qui persiste sur ses positions, le parti que vous représentez, (même si je ne suis pas sure de voter pour lui) est un parti maintenant que personne n’a le droit de boycotter – En aucune façon.

      Sinon, c’est faire injure à la Démocratie.

      Défendez-vous, contre les injustices de ce genre, nous les juifs normaux (la très grande majorité), nous vous défendrons, pour défendre ce qui est juste.

      Et nous vous souhaitons de pouvoir faire votre campagne, comme tous les autres partis ont le droit de la faire.

      Vous n’êtes tout de même pas Dieudonné…Lol, nous aurions pensé différemment, alors…

    11. Soliloque

      Bat Ye’Or ne rentre pas à Sciences Po, je crois
      Ses étudiants sont de pauvres ignorants victimes du matraquage BDS et autres du même genre. Des jeunes qui ont la chance de n’avoir pas souffert d’exodes ou de guerres et qui ont vécu dans la mollesse.
      Pour arriver jusqu’à Sciences Po, il faut avoir vécu sans inquiétude spéciale

    12. María

      Soliloque, tout à fait d’accord. Ces petits péteux ne savent pas ce qu’est vivre dans les quartiers avec des sauvageons.
      Zayith, c’est vrai aussi que c’est une question d’immaturité qui pousse à défendre l’altérité par principe, sans voir que parfois l’autre, que l’on défend par bien-pensance, peut devenir son pire ennemi. Je suis persuadée que nombre d’entre nous avons été socialos avant que l’expérience nous ait forcés à ouvrir les yeux…
      Par contre, on ne peut parler de progressistes quand on reçoit un salafiste, bien au contraire, c’est obscurantiste et rétrograde au possible.
      La preuve qu’instruction ne rime pas forcément avec intelligence !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *