toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

La Seine-Saint-Denis, premier département musulman de France


La Seine-Saint-Denis, premier département musulman de France

La Seine-Saint-Denis, premier département musulman de France

« […] Une indiscrétion relayée par la presse a fait connaître un point saillant du dialogue entre le cardinal Vingt-Trois et le président Hollande :

– Vous savez par qui vous avez été élu, Mr le Président ?, a demandé le cardinal.

– Certainement pas par tous les catholiques, mais par beaucoup d’entre eux, aurait répondu le Président de la République.

– Non, monsieur le Président, vous avez été élu par les musulmans. Et vous savez, les musulmans ne sont pas en faveur du mariage gay.

Cette remarque, un peu goguenarde comme sait l’être le cardinal archevêque de Paris, résumait une réalité bien attestée par les analystes politiques.

D’après une étude statistique réalisée par l’IFOP au lendemain de l’élection présidentielle de 2012, il y a eu « un très fort sur-vote à gauche » de l’électorat musulman (c’est-à-dire, par définition, français de confession musulmane). Au 1er tour des élections présidentielles de 2012, 57 % des Français de confession musulmane ont voté pour le candidat socialiste Hollande ; au 2e tour, 86 %.

Le cardinal Vingt-Trois, par sa remarque ironique au président Hollande, voulait faire comprendre l’importance qu’avaient prise politiquement les citoyens de confession musulmane. Ils représentaient 0,7% du corps électoral en 1997, 2 % en 2002, 5 % en 2007. Combien dix ans plus tard ? On ne s’interrogera pas ici sur un éventuel glissement de cet électorat vers la droite, du moins d’une partie de cet électorat, car il est évident qu’il n’y a pas un vote musulman, comme il n’y a pas un vote catholique ou un vote juif.

Pour illustrer l’importance sociologique croissante de l’Islam en France, on prendra un exemple : le département de Seine-Saint-Denis qui correspond, ecclésiologiquement, au diocèse de Saint-Denis-en-France. Il y a cinquante ans, en 1966, Paul VI créait cinq nouveaux diocèses dans la région parisienne (Corbeil, Créteil, Nanterre, Pontoise et Saint-Denis), les détachant des circonscriptions ecclésiastiques de Paris et de Versailles jugées trop vastes et trop peuplées. Le nouveau diocèse comptait à cette époque plus d’un million habitants, avec déjà une forte population étrangère ou d’origine étrangère. Si l’on se réfère aux éditions successives de l’Annuario Pontificio de ces années, on constate que les 70 % de cette population était encore constituée de baptisés. Le diocèse comptait quelque 260 prêtres (séculiers et réguliers). Entre 10 et 11 000 baptêmes avaient lieu chaque année.

Aujourd’hui, si l’on se réfère au site du diocèse, il y a moins de 3000 baptêmes par an (enfants, jeunes et adultes). Ce chiffre, comparé à celui des naissances (29 325 naissances en 2015 en Seine-Saint-Denis selon l’INSEE), indique donc que seulement un enfant sur 10 qui naissent dans ce département/diocèse est baptisé dans la religion catholique. En revanche, la Seine-Saint-Denis est devenue le premier département de France par le nombre des lieux de culte musulman. Il y en a 160. Wilfried Serisier, qui donne ce chiffre dans une étude sociopolitique très fouillée sur l’Islam dans ce département, relève que l’identité musulmane du département s’observe aussi par les structures éducatives : on y trouve 7 des 15 lycées et collèges privés musulmans de France et 50 des quelque 250 centres d’enseignement coraniques qui existent en France. […] »

Source

 

 







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 14 thoughts on “La Seine-Saint-Denis, premier département musulman de France

    1. Armand Maruani.

      De Gaulle :  » Comment voulez vous gouverner un pays avec plus de 300 sortes de fromage!  » .

      Eh bien maintenant la France sera beaucoup plus facile à gouverner .

      Notre Hollande va se transformer en chèvre ainsi que notre Camembert de Pont l’Evêque à Livarot . .

      Ce n’est qu’un début en attendant que les moutons finissent à l’abattoir pour se transformer en merguez .

      La gastronomie française ne cesse de s’enrichir avec nos sarazzins .

    2. Debout

      Tout un symbole !

      Dans la basilique Saint Denis (93), sont enterrés les rois et reines de
      France ….

      Sans doute, ils vont être déterrés un jour ou l’ autre, pour ne pas offenser le monde musulman ??!!!….

      Montjoie Saint Denis , où êtes-vous !!????

    3. alauda

      @Debout,

      Une autre vidéo à voir sur Youtube :
      « L’incroyable destin de la plus ancienne reine de France » : Mis au jour dans la crypte de la basilique de St Denis il y a plus de 50 ans, le sarcophage d’Arégonde vient de livrer de nouveaux secrets. Un trésor perdu puis retrouvé en 2003.

      Arégonde, épouse de Clotaire Ier (511 – 561) et mère de Chilpéric Ier.

    4. Pinhas

      L’Amérique a choisi d’élire un libérateur , alors pourquoi pas nous .

      2017, soit notre vote sera révolutionaire soit il sera le vote de la continuité et de l’acceptation de cette volonté de soumission .

      Moi je choisi la révolution .

    5. Malcolm Ode

      « …Non, monsieur le Président, vous avez été élu par les musulmans. Et vous savez, les musulmans ne sont pas en faveur du mariage gay… »

      J’entends plutôt Mgr Vingt-Trois inviter le Président à satisfaire son électorat qui est contre le mariage gay (tout comme lui-même qui représente peu l’électorat de Hollande).

      C’est assez « jésuite » comme échange…

    6. judith

      Si il fallait prouver que les arabes nazislamistes musalmands sont cons il y a juste a voir qu’ils ne tirent aucune leçon du 14 Juillet 2016, ils sont là au milieu de la route !!!
      Le Camion FOu ?!? ben alors ?
      Ah ?! vous faites ça parce que vous ne risquez rien, les meurtriers sont parmi vous ?
      Moi je suis de gauche alors je refuse de vous croire ! Rentrez chez vous pour vous mettre a l’abri.
      Si vous ne trouvez pas le chemin, je vous donne un billet d’avion simple : retour au pays ou au bled selon.

    7. Debout

      @5-6- Alauda

      Je vois un peu tardivement votre remarque.

      Je connais très bien cette affaire. Je crois que vous vous trompez en partie, car c’ est sous le règne de Louis XVIII que furent rapportés les restes d’ un certain nombre de rois et de reines, reposant maintenant dans un ossuaire de la crypte de cette belle basilique.

      Je maintiens donc mon affirmation que l’ on piétine notre mémoire et notre histoire, en abandonnant une partie du département à des barbares, des assassins et des imbéciles…

    8. David 1

      La plupart des cafés et restaurants de la place de la basilique de Saint Denis sont tenus par des gens de la diversité qui monte , qui monte , la bébête

      C’est cela le travail de sape des communistes staliniens car le département a été longtemps géré par les cocos à la haine secrète de soi

    9. alauda

      @Debout,

      Le sujet ne prête pas vraiment à polémique. On ne peut pas faire comme si la période révolutionnaire n’avait pas détruit cette nécropole royale en déterrant les dynasties jusqu’au roi Dagobert dans son hybris macabre.

      Même si les restes des fosses communes et d’autres corps ont été rassemblés dans l’ossuaire par la suite.

      Sinon, voici un projet pour la basilique Saint-Denis dans les tuyaux : http://suivezlafleche.fr/

    10. David 1

      Alauda

      Je ne suis pas pour la destruction de notre patrimoine national ni pour la disparition absolue des restes de notre royauté

      Il s’en faut de beaucoup

      Pour autant , ce que vous évoquez relève d’un autre problème, la confrontation franco française , interne , ou les épisodes tragiques de l’évolution du pays

      Pour ma part, je n’ai jamais apprécié les crimes de toutes sortes commis lors de la Révolution , crimes superflus , crimes qui auraient pu être évités mais ils avaient été précédés sinon causés par d’autres crimes qui les avaient précédés dus à l’ancien Régime

      Le peuple était pressuré par ceux qui avaient le pouvoir même si Louis 16 était un humaniste et ne méritait pas le sort qui lui fut fait

      Mais l’époque était barbare et le resta en partie et épisodiquement lors des conflits en particulier au tournant de la guerre 14/18

      Notre sujet concerne l’invasion pacifique , sournoise mais réelle de notre pays par une civilisation arriérée mais vitale et surtout pas décadente

      Gros sujet , n’est ce pas ?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    29 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap