toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Des légions de l’enfer sont dans nos murs. Par François Celier, pasteur iconoclaste


Des légions de l’enfer sont dans nos murs.  Par François Celier, pasteur iconoclaste

OPINION

Au cours de mon cheminement spirituel – 46 ans de ministère de Pasteur-évangéliste, il m’arriva parfois de « voir » en esprit des choses qui s’accomplirent par la suite.

De retour d’un voyage en pays lointain, sans connections internet, ni médias dés-informateurs durant 15 jours, j’eus un songe le 22 octobre dernier, concernant la situation qui prévalait en France, rappelant les atrocités de toutes guerres.

Des paroles de la bible, telles celles de Joseph en Genèse 37-5, de Job 33-15; de Daniel 1-17 m’incitèrent à en témoigner. (1)

Loading...

Comme beaucoup de ceux qui l’ont vécue, je vais évoquer avec le regard de l’enfant que j’étais ce que signifia la réalité de la guerre telle que je la subi, 4 années durant, ainsi que son après-guerre… jusqu’en 1950. Qu’elle soit mondiale, révolutionnaire, civile, ethnique, insurrectionnelle, toutes montrent les mêmes atrocités dont est capable et coupable la barbarie humaine. Cependant, il y en a une qui s’en distingue par sa dimension métaphysique. Je la nommerai la « mère » des guerres de religions.

Trans-historique, elle se déroule à toutes les époques, sous le regard de l’Eternel, pour ceux qui d’une manière ou d’une autre, croient en lui.

L’origine du songe qui saisit mon esprit venant des images de ma propre traversée de la soit-disante « Der des der ». Dès ma prime enfance, de 39 à 45 où, harcelés par la faim et la peur, ma mère (réfugiée d’Espagne) et moi, fuyions incessamment de villages et hameaux bombardés, de routes encombrées de réfugiés diarrhéiques et hébétés, dans lesquelles il m’arriva d’enjamber des cadavres abandonnés; d’observer un corbeau picorant deux globes oculaires, d’un autre un crâne éclaté, dans des relents de chair brûlée, de voir le corps d’une femme aux entrailles écrasées et son foetus dévoré par un chien famélique; d’entendre un blessé gémissant dans lequel je perçu l’appel « maman, maman »… Nous nous cachions parfois dans des bois, en compagnie de résistants, eux-mêmes traqués par les boches, leurs chiens et un indict collabo français. Aussi, ma première comptine d’enfance fut le chant des partisans qu’ils fredonnaient pour se donner du courage.

Durant ce songe du 22 octobre 2016, je pris conscience à quel point la barbaresque mahométane déversait des fleuves de sang sur la route de l’humanité. Je compris combien toutes les guerres, notamment celle de la cruauté nazi qui était inscrite dans une diabolique alliance avec la postérité d’Ismaël, fils d’Abraham, guerrier et revanchard. En effet, pour quelle autre raison A. Hitler s’acoquina-t-il avec le sinistre Mufti Amin Al-Husseini et ses légions d’arabes nazifiés qui jouèrent un rôle d’experts en cruautés barbaresques dans la Shoah (2), si ce n’était pour appliquer sa haine mystique envers la postérité de Jacob-Israël ?

Peu après-guerre, un leader de l’Islam tel que Hassan Al-Banna, fondait  l’organisation des Frères musulmans, ce qui généra la matrice de l’islamisme radical à laquelle s’affilièrent l’OLP, le Hamas palestinien et indirectement, la nébuleuse Al-Qaida, Daesch et autres fléaux  mahométans, pour conquérir le monde des mécréants « incivilisés » à l’aide de leur manuel de guerre coranique.

En mai 1959, je fus mobilisé 28 mois au 66ème RIMA pour faire une guerre aberrante en Algérie, de laquelle je fus libéré le 26 novembre 1962. Là encore, je pus réaliser les horreurs d’une autre guerre et constater la violence irrationnelle des fellaghas que nous combattions. Certains de mes compagnons d’armes en perdirent plus ou moins la raison, où se tirèrent une balle dans le genoux pour se faire rapatrier en métropole. Ma seule échappatoire entre deux OP, fut celle de me réfugier dans des livres philosophiques ou poétiques. De là me viendra l’amour des mots, puis mon métier d’écrivain. A 33 ans, ma conversion à la foi en Jésus-le-juif, puis mon amour pour Jérusalem m’engagèrent à porter des paroles d’espoir à travers le monde.

Loading...

Aussi, dirais-je à mes compatriotes français, qu’entrer en guerre civile active, telle qu’elle se présentait dans mon songe pour 2017-2018, c’est de s’attendre à des rivières de sang, de larmes et de dévouement extrême. Mais ce sera le prix à payer pour sauver notre liberté de conscience, notre honneur et l’avenir de nos enfants.

Combien sont nos adversaires ? Comment sont-ils militairement structurés ?

De nos jours, par pusillanimité et total désarroi, le gouvernement français nous ment et nous trompe (les précédents agissaient de même) : les arabo-musulmans ne sont pas 5 millions en France mais entre 15 et 20 millions », selon Azouz Begag, Chercheur au CNRS, Université Paris IV. Personnellement, je pencherai sur près de 15 millions, autrement dit, un cota de rapport de force suffisant pour entrer en guerre.

Loading...

Beaucoup d’entre-eux, aguerris dans les Printemps arabes, l’Irak, la Syrie, la Libye, Daech, sont détenteurs d’armes de guerre cachées. Le problème de notre résistance patriotique sont les armes dont nous avons besoin (et non de seuls fusils de chasse).

La France qui fut jadis un des leaders de l’Europe des 28 est en pleine déconfiture : Politique piteuse ou collaboratrice, Armée neutralisée, Police et Gendarmerie (qui se ressaisissent depuis peu), confusion des grands corps de l’Etat, Education nationale déstructurée favorisant l’islamisation, Médias serviles et complices de collaboration, Hôpitaux apeurés, magistrature de l’injustice et RG plus moins infiltrés.

Ce qui ne fut qu’une hypothèse de ”guerre civile ethnique” devient réalité.

En France  et, par contagion, en Europe, notamment au Royaume–Uni, en Belgique, en Allemagne, Italie… sont des nations dépassées, déliquescentes. Affronter l’islam envahisseur, certes, mais serait-t-il trop tard ? Les autorités musulmanes radicales ayant déjà, tests après tests, mesurées la réactivité molle et confuse des falots mécréants que nous sommes pour elles, ont élaborées une stratégie de tension progressive devant déboucher en 2017-2018 en guerre civile ethnique.

D’autant que la partition du territoire français serait déjà prévue avec des zones islamiques soumises à la Charia (3)

Je crois que cette guerre civile est imminente. A moins d’être insensé, il faut s’y préparer. La connaissance et l’espoir demeurent dans la parole de Dieu, car elle nous averti encore et encore : « Approchez, nations, pour entendre ! Peuples, soyez attentifs ! Que la terre écoute, elle et ce qui la remplit : la colère de l’Eternel va fondre sur toutes les nations… » Esaïe 34.

Autrement dit, la troisième guerre mondiale s’ordonnance…

Il est encore temps de plaider avec l’Eternel, par la prière des Justes.        

François Celier. Pasteur iconoclaste. Conseiller National de pilotage,

Chargé de Relations Internationales des « Volontaires Pour la France ».

Notes

  1. La Bible et ses prophètes. Livre de Job 33-15 : « Dieu parle par des songes ».

Livre de la Genèse 37-5 : « Joseph eut un songe et il le raconta »

Livre de Daniel 1-17 : « Daniel expliquait tous ses songes ».

(2) Barry Rubbin and Wolfgang C; Schwanitz : “Nazis, islamits and the making of the modern middle east » 2014.

(3) L’ancien ministre Philippe de Villiers nous avise qu’un rapport des services de renseignement indique que les politiciens français ont déjà préparé la partition du territoire hexagonal au profit de l’islam. »





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Des légions de l’enfer sont dans nos murs. Par François Celier, pasteur iconoclaste

    1. Malcolm Ode

      Les Européens vont bientôt goûter aux défis permanents qu’a d’Israël jour après jours, nuit après nuits. Que Dieu veille sur Israël avec une parfaite assiduité.

      S’il suffisait de maculer d’un sang d’agneau le linteau de nos portes pour être épargnés de ce qui vient… nous rendrions grâce à Dieu en enterrant leurs cadavres dans cette Nouvelle Pâques. Mais quel microbe divin saura distinguer le bon grain de l’ivraie?

      Que Dieu épargne les innocents. L’Humanité ne peut se composer essentiellement de rats, de loups et de renard.

      P.S. : Et il se finit comment votre « rêve »?

    2. Christophe

      Etrange, cela me rappelle un rêve (très fort) qu’une personne portant le même patronyme me conta il y a de cela deux années :

      « Préparez-vous ! Ce n’est pas pour tout de suite et ce sera difficile ! » lui disait un proche décédé.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *