toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Chantre du récit national, François Fillon ignore l’histoire des juifs de France


Chantre du récit national, François Fillon ignore l’histoire des juifs de France

Le 23 novembre, M. Fillon déclarait: « Dans le passé, on a combattu la volonté des juifs de vivre dans une communauté qui ne respectait pas toutes les règles de la République« .

« Dans le passé je le rappelle, on a combattu une forme d’intégrisme catholique et combattu la volonté des juifs de vivre dans une communauté qui ne respectait pas toutes les règles de la République française« . Ces propos de François Fillon ont fait polémique depuis qu’ils lui ont échappé au micro d’Europe1. Évidemment, la réponse du grand Rabbin de France ne s’est pas faite attendre: « Le communautarisme juif, qui a pu exister jadis, est la conséquence de la non-acceptation des juifs par la société française » a-t-il lancé au candidat de la primaire de droite.

Par cette formule, Haïm Korsia met le doigt là où ça fait mal. Le communautarisme historique des juifs de France ne résulte pas d’un désir de rupture de leur part avec la nation française, mais d’une légalité à deux vitesses qui préexistait: durant dix-sept siècles, les juifs ont été considérés en France comme des citoyens de seconde zone. Contrairement à ce que martèlent les vieilles rengaines de l’extrême droite (Big up à Charles Maurras et à ses « quatre Etats confédérés »), cette hyper-solidarité s’est développée sur une discrimination de fait. Sur le travail, la famille, les impôts, le lieu de vie, les lois pour les juifs étaient plus dures.

Ce n’est qu’à la Révolution, lorsque naît l’idée d’une nation unifiée et fédérée par les lois de la République, que les juifs obtiennent des droits en tant que citoyens « libre et égaux ». Dès 1790, les juifs bénéficient d’une série de mesures en leur faveur. Ces nouveaux droits accordés impliquent de nouveaux devoirs résumés par cette fameuse formule de Clermont-Tonnerre: « Il faut tout refuser aux juifs comme nation et tout accorder aux juifs comme individus ». Dès lors il ne peut plus exister de peuple juif au sein de la France, mais des individualités françaises de confession juive.

La République, notre royaume de France

Loading...

Avec Napoléon I, cette unification se renforce. L’Empereur, tout jacobin et fils des Lumières qu’il est, propose aux juifs la création de Consistoires central et régionaux pour organiser un plan de Réforme, en échange d’une reconnaissance effective de l’Etat. Il convoque l’assemblée des notables juifs en 1806, puis le grand sanhédrin à qui il est posé des questions capitales pour évaluer leur volonté de s’intégrer à la communauté nationale. Tous les juifs d’Europe sont conviés à l’événement car il exige une approbation générale qui est faite dans un élan de joie.

Ainsi naquit le judaïsme français, intégré et patriote. Preuve donc que la volonté des juifs d’être français n’a jamais fait défaut dans le passé. Dans le présent peut être (Ndlr, il s’agit de groupes très minoritaires) , notamment depuis la Shoah d’abord, et la naissance d’Israël ensuite.

Noémie Halioua

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 11 thoughts on “Chantre du récit national, François Fillon ignore l’histoire des juifs de France

    1. alauda

      « Durant dix-sept siècles, les juifs ont été considérés en France comme des citoyens de seconde zone. »

      Il n’existait pas de « citoyens » sous l’Ancien Régime où l’on appartenait à l’un des trois ordres : noblesse, clergé, tiers état. Le sort de la grande majorité de la population n’était pas glorieux. Serfs, convers, serviteurs de toute sorte, petits métiers artisanaux, manouvriers… ont été considérés comment ? Comme la tierce zone des gueux ?

    2. niolo

      Napoléon voulait déjà créer l’état d’Israël, il en a été empêché par les anglais
      qui défendaient les turcs, puis il y a eu la défaite d’Aboukir.

    3. sergeb

      Les anglais aujourd’hui ne sont plus rien, c’est un peuple composé de millions de mahométans, ils sont pris en étau parmi toute les confessions
      de types musulmans qu’ils viennent d’Asie, du moyen-orient ou autres.

    4. Pinhas

      Il y a une semaine de ça,je discutait avec un type à ce sujet.
      Je lui pose cette question: « Pour vous , un Juif est-il Français ?  »
      Sa réponse : « Non bien sur ! »

      Du coup , je continue sur ma lancée « Un Chrétien est-il Français ? »
      Sa réponse : « Oui bien sur  »
      J’ai de ce fait du éduquer ce monsieur en lui expliquant qu’une religion n’est pas une nationalité.
      Je suis intimement persuadé que la majorité des Français en toute innocence manque de savoir à ce sujet .
      Certain même que pour eux toutes les personnes qui vivent en Israël sont Juives.
      Ils sont perdus dans leur tête , les pauvres.
      Et dire que nous sommes bientôt en 2017.

      A propos , amusez-vous et questionnez votre entourage comme je l’ai fait et vous serez très surpris.

    5. moka

      Ma belle mère aussi pensent que tout les israéliens sont juifs et comme elle les détestent car pour elle les juifs sont tous mauvais ,son antisémitisme primaire n est que le reflet de son immense crasse d ignorance. Dans sa famille elle eu des démêlés avec des israéliens et depuis elle porte un haine profondeur envers eux.Je me rappelle un jour que je consultais Europe israel leur étonnement débile et stupide:Quoi tu es sur un site israélien!Comme si j avais commis le pire des crimes. Ma famille est antisémite et pour eux c est aussi normal de haïr les juifs.Pour eux je ss bpas normale car j aime israel, j aime les juifs

    6. moka

      Avant quand ils commancaient à dénigrer les juifs je me braquais , aujourd’hu,i j ai décidée d ignorer leurs propos désagréables sur les juifs tellement que cela respirent leur immense méconnaissance sur Israël et les juifs.

    7. moka

      Pinasse ma famille ignore même qu il existe des israéliens chrétiens et musulmans car dans leur esprit tout ceux qui vivent en Israël sont juifs. Le juif est juif avant tout , qu il soit Belge , Néerlandais, Australien, …Un Lieberman , Sliman à la tv :Oh un schnouff (équivalant de youplin).L ignorance de leurs propos débiles n ont aucune limite.

    8. Zayith

      Un Israélien, c’est un citoyen de l’Etat d’Israël.

      Un Juif, c’est un Israélite, un membre de la grande famille formée par les douze fils de Jacob.

      Aparté : Jacob ayant combattu l’Ange de l’Éternel, il fut appelé Israël ou « Celui qui a lutté avec Dieu ». Pour une partie des Chrétiens évangéliques et les Juifs messianiques, cet ange était Dieu lui-même, sous forme angélique d’apparence humaine, la manifestation tangible de Sa Parole qui est à l’origine de toute la Création, bref la Parole faite chair plus tard en Yeshua (pleinement homme cette fois), le Messie, le Christ, l’Oint de Dieu. Et d’ailleurs toutes les fois où apparaît l’expression « Ange de l’Éternel » dans la Torah, c’était Lui.
      Mais je ne veux fâcher personne ; c’est une révélation des Écritures à laquelle j’adhère et qui est partagée avec de plus en plus de monde mais que je ne veux imposer à personne.

    9. Gisèle

      Oui, c’est bien cela. On est bien Juif de par son appartenance à la descendance d’Abraham, à ce peuple que Dieu s’est choisi pour se révéler aux hommes. Le Dieu vivant et vrai, l’Eternel a envoyé le Messie Yeshoua Ha Mashia vers son peuple en premier. Il était bien Juif, venu apporter, par son sacrifice à la croix, le salut à tous les hommes, et aux Juifs premièrement!.Et même si Son peuple n’a pas pu le reconnaître à l’époque, le salut en Yeshoua est bien entré dans le monde et a été annoncé aux nations par des Juifs qui ont cru en Lui.
      Moi, je suis Française et je crois au Dieu d’Israël et en Son Messie. On m’appelle alors chrétienne, mais je ne suis pas Juive. C’est parce que j’ai cherché Dieu de tout mon coeur, qu’il s’est révélé à moi et par une Juive justement qu’on appelle alors messianique. Celle-ci m’a mis en contact avec les Ecritures Saintes (Esaïe 53) et j’ai cru en Yeshoua le Messie, le Fils du Dieu vivant, le Seul Dieu, le Dieu d’Israël. Je marche avec Lui depuis trente ans.
      J’aime de plus en plus Israël car j’aime Celui qui nous a donné Son peuple pour nous bénir.Et ce Dieu fidèle tient Sa promesse, celle qu’Il a donnée à Abraham. Cette terre sera à sa descendance !!! Voilà pourquoi Il rassemble maintenant à nouveau Son peuple sur la terre promise, pour se révéler à lui et faire avec lui et les Chrétiens de toutes les Nations, un seul peuple. Tout cela est écrit et annoncé dans la Torah. A Lui seul soit la Gloire!

    10. Armand Maruani.

       » Ne pas faire aux autres ce que l´on n’accepterait pas pour soi-même  » .

      Juif ou pas c’est la base de la Torah .

      Maintenant vous et votre conscience .

      Moi je suis Juif et j’aime cette religion parcequ’on a Pourim , Souccoth , Toubichvat , kippour et bien sûr Shabbath .
      Surtout Shabbath car petit on s’habillait bien on buvait de l’orgeat avec des croquants et on allait à la synagogue .
      Et l’aprés midi on allait en surprise partie danser des slows sur des airs des Platters .
      Voilà on était heureux et on ne sposait pas de questions .

      Oui j’allais oublier la bar mitzva où l’on recevait des cadeaux , on pouvait fumer et inviter nos copains au cinéma .

      Avec tout çà tout patit on avait de bonnes raisons d’aimer notre religion .

      Oui surtout :  » Ne pas faire aux autres ce que l´on n’accepterait pas pour soi-même  » . Important .

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *