toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Cet élu de gauche fait-il de l’apologie du terrorisme ?


Cet élu de gauche fait-il de l’apologie du terrorisme ?

Les membres et élus du Front de Gauche sont coutumiers des provocations et autres haines anti françaises fissurant d’avantage le pacte républicain. Parmi eux se trouvent de nombreux soutiens au BDS et aux frères musulmans.

Le 14 novembre, soit une année après les attentats de Paris, Madjid Messaoudene souhaite commémorer « le triste anniversaire de l’assaut ».

Ainsi, ce proche du CCIF propose non pas de rendre hommage aux vies fauchées par les soldats de la sharia, mais bel et bien de commémorer « le triste anniversaire de l’assaut ». Il ne s’agit pas d’une erreur de français puisque Madjid Messaoudene publie régulièrement  sur son blog et sait exactement ce qu’implique le choix d’un mot plutôt qu’un autre.

Loading...

Ce type de propos pourraient tomber sous le coup de la loi et se voir qualifier en apologie du terrorisme.

Interrogé à ce sujet, Jean-Luc Mélenchon n’a pas souhaité s’exprimer. Aucun autre responsable de gauche n’a commenté.

@ Sébastien COLIN pour Europe Israël News.





Chroniqueur Europe Israël News



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “Cet élu de gauche fait-il de l’apologie du terrorisme ?

    1. Aline1

      Vous connaissez le jeu où l’on demande :

      – Quel est le comble de ? et l’on cite un nom- Il faut dire quel est ce comble.

      Ici, je dirais que l’on pourrait poser la question ainsi :

      Quel est le comble du culot : Et l’on pourrait répondre :

      L’attitude des Musulmans dans les Pays où ils sont reçus. Et il n’y aurait aucune exagération. Car de jour en jour, ils se dépassent dans le culot – Et le pire c’est que tout leur est accordé.

      Que dire d’autre, sinon d’être atterrée.

    2. Lara

      La question ne se pose même pas. Le message est clair. Il s’agit bien d’apologie du terrorisme. Ils ont perdu des soldats de l’islam et c’est bien cela que ce triste individu veut commémorer.

    3. Jacques B.

      Il faut être clair : le 18 novembre 2015, ce n’est pas l’attaque du Bataclan, c’est l’assaut donné par les forces spéciales contre les membres de la cellule terroriste responsable des attaques du 13 novembre.
      L’assaut a lieu à Saint-Denis, où sont retranchés les islamistes.

      Il s’agit donc sans la moindre ambiguïté d’une apologie du terrorisme.

      Cet individu, suppôt de l’islamisme conquérant et assassin, est à poursuivre en justice dans les plus brefs délais et à mettre à l’ombre pour un moment, les fers aux pieds, au pain sec et à l’eau, et encore, je suis gentil !

    4. Jacques B.

      Europe-Israël, vous n’avez pas à vous poser la question : IL S’AGIT BEL ET BIEN D’APOLOGIE DU TERRORISME ISLAMIQUE, sans le moindre doute possible.

      Auriez-vous confondu les attaques du 13 novembre avec cet assaut des forces spéciales contre les assassins ?

    5. Gregory

      Apres l’obligation d’empathie pour « mes rats » servis dernièrement par un chanteur muzz. La commémoration des actes terroristes par un lobotomisé coranique.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *