toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Bruxelles: Liban Mous­ta­pha Hassan se fait arracher les yeux, lors d’une dispute avec un homme originaire, comme lui, de Djibouti


Bruxelles:  Liban Mous­ta­pha Hassan se fait arracher les yeux, lors d’une dispute avec un homme originaire, comme lui, de Djibouti

Un homme s’est fait mutiler en pleine rue à Bruxelles ce dimanche. Une dispute aurait éclaté à cause d’un différend politique.

Un homme de 33 ans a été retrouvé mutilé dans un quartier central de la capitale belge dans la nuit de samedi à dimanche, les yeux arrachés.

La victime, transportée dans un état grave, a survécu à ses blessures, mais Liban Mous­ta­pha Hassan n’au­rait plus aucune chance de recouvrer la vue, selon le quotidien belge La Dernière Heure. Les globes oculaires de la victimes ont été retrouvés non loin du lieu de aggression, précise le Parisien. C’est un passant qui a très rapidement prévenu les secours.

Une bagarre qui a mal tourné

L’agresseur « aurait lors de cette bagarre arraché les yeux » de sa victime avant de prendre la fuite, a indiqué le parquet. Le suspect, de nationalité néerlandaise, a été interpellé, puis présenté à un juge d’ins­truc­tion. Ce lundi après-midi, il a par ailleurs été placé sous mandat d’ar­rêt pour coups et blessures volontaires, torture et traitement inhumain. Il devrait être soumis à une expertise psychiatrique, toujours selon le quotidien belge.

Il a reconnu s’être battu avec la victime mais n’a pas pu affirmer avec certitude lui avoir arraché les yeux. Selon le journal LeSoir, la dispute aurait éclaté à cause de différends quant à la situation politique à Djibouti. «Opposants au régime en place, les deux hommes appartiennent tous deux à la petite communauté djibou­tienne de Bruxelles mais ne s’entendent pas, semble-t-il, sur la politique d’opposition à mener», a précisé le journal.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “Bruxelles: Liban Mous­ta­pha Hassan se fait arracher les yeux, lors d’une dispute avec un homme originaire, comme lui, de Djibouti

    1. Malcolm Ode

      « …Opposants au régime en place, les deux hommes appartiennent tous deux à la petite communauté djibou­tienne de Bruxelles mais ne s’entendent pas, « semble-t-il » (sic!), sur la politique d’opposition à mener», a précisé le journal.

      Ils peuvent encore s’entendre, mais ils ne pourront plus se voir… semble-t-il!

    2. Debout

      Suite au commentaire grinçant de Malcom Ode :

      est-ce un des effets de la « R.A.T.P. » de la part de Djiboutiens dont la majorité
      est musulmane ??….

      Les affrontements communautaires et inter-communautaires se développent,
      un des beaux résultats du multiculturalisme si prôné par nos gouvernants,
      dans cette Europe qui se délite sous nos yeux !!!…..

    3. Roland

      Tous deux musulmans. « L’arracheur » déclare dans les journaux belges qu’il était possédé par un mauvais Djinns de sa religion. Aprés les terroristes tous « Dérangés » selon la presse aux ordres,allons nous connaître maintenant les « Possédés par un mauvais Djinns?? Allons nous, nous Européens pour satisfaire le « Magnifique » multiculturalisme qui doit nous enrichir, ressortir les bûchers du moyen âge et faire la chasse aux sorcières?

    4. Aline1

      Que dire !

      Cela me semble tellement barbare – et même si c’est une autre culture, je ne peux trouver cela normal.
      Après on demandera à l’Occident de ne pas faire d’ingérence sur la culture de certains…Ce que je pense souvent qu’en effet, il ne faut pas trop se mêler.

      Mais de telles attitudes…Comment laisser des êtres humains avec de telles réactions animales ?

      D’autant plus que les frontières sont ouvertes à tous.

      On ne se mêlerait pas, si ces frontières existaient vraiment et sans porosité.
      Cela semble raciste…Mais comment supporter une telle barbarie ?

    5. momo moussa

      Cet histoire est loin d’être terminé mais attendons la fin et je vs promets après la fin de l’enquête judiciaire qu’il aura plein des surprises

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    6 Shares
    • Facebook
    • Twitter
    • LinkedIn
    • More Networks
    Copy link
    Powered by Social Snap