toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Bataclan, qui a ordonné aux gendarmes présents de stopper l’assaut ?


Bataclan, qui a ordonné aux gendarmes présents de stopper l’assaut ?

Le 13 novembre 2015, non seulement les militaires ont reçu l’ordre de ne pas intervenir, de ne pas prêter leurs armes aux policiers déjà présents, mais le préfet a ordonné à l’escadron 31/7 de Reims de cesser toute intervention liée à l’attentat en cours au Bataclan.

Selon de nouvelles informations publiées dans Le Canard Enchaîné, une trentaine de mobiles de l’escadron 31/7 de Reims étaient stationnés à quelques rues du Bataclan. Lorsque les premiers coups de feu sont tirés vers 21h30, leur chef décide de rameuter leur troupe sur place. « Dès 22 heures, le capitaine constitue « une colonne d’assaut » pour progresser vers le Bataclan. …/… Les troupes d’élites de la BRI, elles, ne sont pas encore arrivées. Mais les pandores reçoivent l’ordre ne de plus bouger. Pour le préfet de police de Paris, qui compte sur ses seuls flics pour faire le boulot sur son territoire, ils ne sont pas les bienvenus. Chasse gardée ! »

Mais il y a plus grave. Ainsi, « une heure plus tard, d’ailleurs, le même préfet refusera aux super gendarmes du groupe d’intervention dépêchés à la caserne des Célestins, à deux pas du Bataclan, de prêter main-forte à ses poulets de la BRI. Peur de la concurrence ? »

En somme, des hommes et des femmes sont morts au Bataclan car sur ordre du préfet les forces de police présentes avant la BRI, n’étant pas de la maison parisienne, n’avaient pas la légitimité suffisance pour intervenir.

De qui le préfet de police de Paris tenait-il ses ordres ? Du ministre Le Drian, du premier ministre Valls ou du président Hollande ?

@ Sébastien COLIN pour Europe Israël News.





Chroniqueur Europe Israël News



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 15 thoughts on “Bataclan, qui a ordonné aux gendarmes présents de stopper l’assaut ?

    1. capucine

      vous avez oubliez de citer Cazevide ? celui qui a donné cet ordre est responsable et complice des tueurs et il a sur la conscience la mort de 130 personnes !

    2. Victoire de Tourtour

      Il semblerait que, lors du carnage de Nice en juillet dernier, toutes les précautions anti-terrorisme n’avaient pas été prises. Des irrégularités ont été dénoncées par une jeune policière qui maintenant encourt le courroux et risque des représailles de notre bienveillante oligarchie.

    3. de Woillemont LAURENT MICHEL

      Seront ils seulement jugés ou condamnés un jour ?

      Ou bien l’irresponsabilité des « très hauts fonctionnaires » sera t elle préservée comme paravent du pouvoir absolu de nos élus ?

    4. serge027

      Ils ont laissé les terroristes tuer les spectateurs du Bataclan pendant TROIS HEURES avant d’intervenir! Et après, ils peuvent avoir des larmes de crocodiles et inaugurer des plaques commémoratives. Incompétents et corrompus. Il faudra qu’un jour l’addition soit présentée.

    5. Salmon

      La sécurité publique est un droit du peuple et c’est une obligation constitutionnelle pour l’état de l’assurer,

    6. bonchar

      et le prefet toujours en poste,et les ministres toujours en poste et hollande, le chef ,.hollande toujours en poste et l’opposition elle dort au lieu de demander des sanctions? HONTEUX

    7. Espoir

      Le pavé est lancé, maintenant il faut aller jusqu’au bout car un criminel est dehors et bénéficie sans doute, actuellement, de tous les succulents privilèges de la république, cette situation est inadmissible.
      Cet assassin, même si le matin, il peut se regarder dans son miroir, doit être condamné et châtié.
      Des clinton en puissance sont dans nos déjà tristes gouvernants.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap