toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Alain Juppé ou le complot protocolaire des sages de Fillon


Alain Juppé ou le complot protocolaire des sages de Fillon

Depuis quelques semaines, Europe Israël subit « une campagne de calomnie » absolument « dégueulasse » ayant pour ambition de nous décrédibiliser. Insultes, théorie du complot, accusation en sionisme sont le lot commun des noms d’oiseaux accolés à notre média.

Que nous est-il reproché ? De ne pas croire à la fable de l’iman déradicalisé. Mais, pour les moralistes professionnels, il y a pire.

Ainsi, Europe Israël serait « sioniste » pour Sud-Ouest, voir « ultra sioniste » pour Slate. Dans ce microcosme, sont qualifiés de sionistes tout ami d’Israël adoubant, parait-il, la « politique génocidaire d’apartheid de cette extrême droite du gouvernement Netanyahou ». Pro palestinien, pro Merah ou pro BDS, tous ont en commun cette dialectique et partagent volontiers cette haine mortifère de la seule démocratie du Moyen Orient. En nous désignant comme « sioniste », comme l’a fait Jean-Frédéric Poisson à propos des financements de Clinton, tous nous rendent donc responsables, coresponsables, complices de la politique de l’état d’Israël.

En mars 2016 au dîner du CRIF, Manuel Valls affirmait que « l’antisionisme est synonyme de l’antisémitisme ».

Maintenant que le décor est planté, Huissier faites entrer l’accusé ! Nous voici donc stigmatisés par ces médias mais également par l’ancien favori de la primaire de la droite et du centre, Alain Juppé, pour avoir osé enquêter puis rapporter les propos d’anciens fidèles de l’iman Oubrou. Quel blasphème !

La propagande contre le média « sioniste » a la dragée haute. Voyez plutôt, il paraîtrait que l’iman Oubrou aurait opéré, d’un coup d’un seul, un virage transcendantal à 180 degrés. Pour les idiots utiles du fascisme islamiste, remettre en cause cette version des faits vaudrait pour pure idiotie. Comme le répète André Bercoff, les « sachants » se sont eux, surtout pas les « sionistes« , ces complices d’Israël. S’interroger sur la conversion tardive aux valeurs républicaines françaises par quelqu’un qui les combattait autant serait « imbécile ». Donc acte.

Si certains ont besoin de croire en dehors d’une quelconque église qu’un homme ayant construit sa carrière spirituelle sur la « haine du juif, d’Israël, de la France, du blanc, du chrétien, de l’athée, du laïc et du gay » comme cela nous l’a été rapporté, pourrait comme ça changer de personnalité et de repères sans trouble aucun, libre à eux. Les psychiatres et psychologues, cela même martelant qu’il faut 6 années pour soigner un nazi d’extrême droite, apprécieront… 6 années pour un individu lambda, pas pour un penseur de cette idéologie destructrice.

Pourtant, la parole a ses limites. Qu’un goy dise qu’il est juif n’en fait pas un juif pour autant. C’est juste un goy prétendant être juif.

Par ailleurs, nous ne sommes pas les seuls à nous méfier. Déjà le 28 mars 2016 dans un billet titré Quand Juppé découvre les Frères Musulmans, Ivan Rioufol écrivait : « Oubrou est-il vraiment l’imam exemplaire ? Parce que Juppé s’est si souvent trompé, il est permis de douter de son jugement sur cet homme qui, il y a quelques années, avait déclaré sur une vidéo encore accessible : « Le califat est une obligation ». La dissimulation et le mensonge sont des armes que s’autorisent les islamistes. »

Au soir du premier tour sur LCI, Hervé Gaymard n’a pas hésité à affirmer savoir que des « officines » travaillaient dans l’ombre contre Alain Juppé. Il n’en fallait pas plus pour provoquer l’hilarité de Natacha Poliny assise à ses côtés.

Les propos voilés d’Alain Juppé à notre endroit ont été particulièrement indignes. Plutôt que de battre campagne auprès des français sur des thématiques de droite et du centre, l’ancien premier ministre a volontairement usé de son audience médiatique pour nous amalgamer avec d’autres, en utilisant des propos jamais tenus dans nos colonnes, comme « le FN, l’extrême droite, Ali Juppé, accusation d’antisémite, le grand mutin de Bordeaux, conversion à l’islam ». Pour un peu, il aurait ressuscité Charles Pasqua et ses affaires auxquelles plus personne ne comprend plus rien ! Aucune réponse n’est faite sur le fond. L’erreur est majeure puisque c’est exactement cela qui n’aura pas manqué d’inquiéter les électeurs tant l’enjeu est d’importance. Alain Juppé ira même jusqu’à parler de « mails anonymes circulant dans la communauté juive ». Encore un effort, le complot protocolaire des sages de Fillon n’est pas très loin.

Le delirium total est atteint, dimanche 27 novembre, lorsque que Hervé Gaymard, toujours sur LCI, explique, le plus sérieusement du monde, que l’interview au figaro dans laquelle Alain Juppé entamait le refrain des « arrangements raisonnables » est tout simplement fausse. Natacha Poligny suffoque ! Pourtant sur le même plateau, quelques heures auparavant, Judith Waintraub affirmait que cette entrevue avait été relue avant publication par le principal intéressé.

Projeter Europe Israël dans un roman à la Éric-Emmanuel Schmitt pour nous faire endosser le rôle du jury de l’Ecole des beaux-arts de Vienne en position de retoquer qui que ce fusse pour expliquer la chute d’Alain Juppé et sa violence verbale est non seulement erroné mais bien trop commode.

Finalement, Eric Zemmour signe, pour Le Figaro Mag, la plus fine des analyses à cette défaite, démolissant au passage le narratif follement suffisant du Alain Juppé créature virile et parfaite de cette farce mediatico picture show : « Juppé n’est pas l’héritier de Chirac pour rien. C’est Chirac qui avait promis « un travaillisme à la française » ; Chirac qui avait battu Giscard pour la plus grande gloire de Mitterrand ; Chirac qui avait, après moult hésitations, rejeté tout accord avec le Front National, pour le plus grand profit des socialistes ; Chirac qui avait refusé qu’on inscrive dans la Constitution européenne « les racines chrétiennes de l’Europe », estimant qu’elles étaient « autant musulmanes ». Chirac, héraut de la gauche qui, après l’avoir traité de « facho » puis de « menteur » et de « voleur », en fait l’ultime rempart de la République depuis 2002. Juppé a donc endossé pour la dernière fois les habits de son père politique. Et confirmé que l’étonnant destin de cette « droite » chiraquienne est de toujours finir à gauche, et au service de la gauche ».

@ Sébastien COLIN pour Europe Israël News.





Chroniqueur Europe Israël News



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 11 thoughts on “Alain Juppé ou le complot protocolaire des sages de Fillon

    1. zanaroff

      Les électeurs ont choisi, et ils ont choisi Fillon. Les raisons sont simples. Fillon représente les valeurs de la droite. Point à la ligne. et il n’a pas eu besoin des électeurs de gauche pour être élu.

    2. Yéh'ezkel Ben Avraham

      Perso, je suis très content de cette campagne de diffamation contre Europe-Israël… Cela prouve simplement que notre média acquiert de plus en plus d’importance et que cela commence à leur faire peur et à les embêter !
      🙂

    3. Claire

      Plusieurs sites de la réinfosphère ont aussi été attaqués par Juppé, dont Riposte laïque. C’est très bien, cela leur a fait de la publicité gratuite!
      Plus les lecteurs seront nombreux, plus la véritable info circulera, afin de contrebalancer les mensonges politiquement corrects des grands médias, dont les Français se méfient de plus en plus, à juste titre.

    4. Armand Maruani.

      Juppé a sollicité la voix des muzz , les français l’ont disqualifié .

      La faute à qui ?

      A Ali Juppé le collabo ?

      Non , c’est de la faute des Juifs à travers Europe Israël .

      Ils ne changeront jamais : Un cochon tu lui coupes la queue il reste un cochon .

    5. Aline1

      J’ai envie de dire à Mr Juppé :

      – Il me semble un peu curieux, tout de même, que seuls les juifs seraient pointés comme responsables de la révélation de ses accointances douteuses !

      Cela n’a pas été seulement révélées dans des sites juifs – Mais repris ailleurs !

      Il faudrait suivre la piste pour savoir qui les premiers ont véhiculé, ces affaires, qui ne se sont pas révélées être fausses – Et je crois que Mr Juppé s’apercevrait, que la flammèche allumée de ces faits, n’est pas de l’origine qu’il accuse.

      Qu’un site comme Europe Israël, (qui n’est pas que communautaire) ait pris cette rumeur (qui s’est révélée, comme étant réelle), n’est qu’une réaction naturelle, émanant de tous ceux qui sont allés jusqu’à donner à ce Maire de Bordeaux, le doux nom de Ali Juppé – Et même j’ai lu dans des commentaires de sites gauchistes pourtant, qu’on employait aussi les surnoms : d’Allah Juppé ou encore « le bouclier de l’Islam ».

      D’après ce que j’ai pu lire, c’est sur des médias internet bordelais, que ces informations fleurissent (ce qui m’a fait trouver étrange que 85% de bordelais auraient voté pour lui)

      …Je ne vais pas faire une enquête qui le prouverait, pourtant, s’il le fallait…A moins que Mr Juppé ait déjà opéré le nettoyage.

      Donc accuser systématiquement Europe/Israël, ce n’est pas une simple lubie, c’est un acte qui en dit long sur les sentiments de Mr Juppé –

      Qui déjà, devrait avoir honte, car avant l’attaque communautaire flagrante dans laquelle il s’est engouffré – Moi je trouve qu’autre chose a été dévoilé dans cette histoire :

      A savoir : Que Mr Juppé, est un MAUVAIS PERDANT, d’une mauvaise foi hallucinante – Et se trouver persécuté aujourd’hui, c’est avoir la mémoire un peu courte.

      Car sans vouloir défendre Sarkozy plus qu’un autre – il faut bien reconnaitre pourtant que peu d’hommes en politique aient subi les cabales incroyables s’étendant largement à sa famille et tous ceux qui lui étaient sympathisants.

      Pourtant, (et c’est tout à son honneur) Sarkozy face à incroyable campagne de délégitimation, faisant feu de tous bois, et dépassant trop souvent le cadre purement politique – Sarkozy a su montrer une hauteur et relativiser

      Il a subi avant Trump le même genre de vilénies: Sauf que pour Trump cela n’ s’est pas étendu à ses proches.

      Donc Sarko, restera pour moi, le champion toutes catégories des hommes politiques diffamés – Je sais bien qu’il traine des casseroles. Pour l’instant la Justice qui est totalement infiltrée par la gauche, n’a pourtant pas réussi à l’inculper… Cela peut nous laisser songeur tout de même.

      Oh il n’est certainement pas blanc-bleu, mais quel personnage politique n’a rien à se reprocher ?

      D’ailleurs qui aura subi ce qu’a subit Sarkozy ? Personne !

      Mme Taubira pour quelques réflexions ou caricatures sur le net (que je n’ai pas cautionnées) en a fait une affaire d’État, jusqu’à punir lourdement les auteurs.

      Eh ! Tous semblent oublier que pour le couple Sarkozy, les gauchistes sont allées jusqu’à distribuer des poupées vaudous, avec des épingles…C’est autre chose qu’une rumeur et d’une gravité non comparable.

      Mais finalement, cet évènement avec ses rebondissement nous a montré ce qu’il en est de Juppé – Avant même qu’il ait le pouvoir de premier plan, il démontre le culte de la personnalité, qu’il a pour lui-même.

      Les français au final l’ont échappé bel et bien…Avec une plus grande
      suzeraineté , nous pouvons imaginer, qu’alors, il en aurait fait taire sur le net…A la manière que l’on reproche à Poutine, et que l’on pardonne à Fidel Castro.

    6. c.i.a.

      Europe israël.
      Point de bascule.
      Riposte laïque.
      Druze info.
      Font hurler de rage, tous antisémites nazions, gauchistes pro-islam, complotistes simples d’esprits, et idiots utiles.
      Moi qui est, d’ après ces clowns, un  » très bon sioniste  », ce qui est de leur part un très grand compliment!
      Qu’ Europe israël, continu d’e##der ces clowns minables et narcissiques!

    7. Fabritz

      Merci pour cet article qui redore le blason de cette page mais il reste toujours un bemol a corriger..Certaines commentaires de vos lecteurs sont encore et helas, trop souvent des insultes indignes de nos racines et de notre culture.
      Si un lecteur ne sait pas ecrire, il est plus sage de s’abstenir de propos que nous reprochons a la presse francaise a notre egard.. N’est-ce pas, Monsieur Maruani.. comme tant d’autres. Ce n’est pas une critique vaine, c’est un service a rendre a la tenue de cette page reconnue jusqu’au Bresil ou je me trouve.

    8. doudou

      « ali j « esperait etre elu à la primaire, grasse aux muzz et aux aveugles Français ,qui ne voient pas que le pays ,si on ne fait pas gaffe ,est en train de se faire bouffer par la horde d’islamistes qui deferle en France ,il l’a dans le baba,car les Français n’ont pas ete dupes,et ils l’ont eliminé!!!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap