toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Violente agression d’un artisan français : le Quai d’Orsay et le parquet de Paris « s’arrangent » pour que la princesse saoudienne quitte la France


Violente agression d’un artisan français : le Quai d’Orsay et le parquet de Paris « s’arrangent » pour que la princesse saoudienne quitte la France

.

Jusqu’à présent, il était établi que la fille du roi d’Arabie Saoudite avait pu quitter le territoire suite à l’agression d’un artisan grâce à son immunité. Mais Le Point révèle qu’elle a en fait bénéficié de la «mansuétude» de la justice française.

Nouveau rebondissement dans l’affaire de l’artisan français qui affirme avoir été agressé par le garde du corps de la fille du roi Salmane à Paris. Les premières informations semblaient indiquer que la princesse saoudienne avait bénéficié de l’immunité diplomatique, lui permettant de quitter la France après cette affaire pour laquelle elle n’est pas poursuivie.

Mais le magazine Le Point indique dans son numéro du 20 octobre que cela n’aurait pas été pas le cas : elle aurait bénéficié de la «mansuétude du parquet de Paris».

Selon l’hebdomadaire, le ministère de la Justice et celui de l’Intérieur, mais aussi le Quai d’Orsay et la cellule diplomatique auraient rapidement été mis au courant de l’incident. Si les forces de l’ordre sont rapidement arrivées sur place, la perquisition et le placement en garde-à-vue de la princesse auraient tourné court suite à l’arrivée d’un chargé de mission de l’ambassade d’Arabie Saoudite arguant de «l’inviolabilité diplomatique» du logement, propriété du roi Salmane. «Sur ordre», les policiers auraient donc dû quitter les lieux sans pouvoir lui soustraire d’informations autre que : «Je ne dis rien.»

Néanmoins, selon l’article 61 du Code de procédure pénal, «l’officier de police judiciaire peut défendre à toute personne de s’éloigner du lieu de l’infraction jusqu’à la clôture de ses opérations». Le traitement aurait donc été différent pour la princesse saoudienne, que le parquet de Paris aurait laissé partir au Royaume-Uni, tout en plaçant en détention provisoire le garde du corps de cette dernière pour «violences avec arme, menaces de mort, et vol avec séquestration».





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “Violente agression d’un artisan français : le Quai d’Orsay et le parquet de Paris « s’arrangent » pour que la princesse saoudienne quitte la France

    1. capucine

      Mais Le Point révèle qu’elle a en fait bénéficié de la «mansuétude» de la justice française.
      le justice Française dhimmis favorise la fille du roi saoudien …. alors qu’elle devrait être condamné comme les autres … Ah mais non , elle a bénéficié de l’immunité diplomatique …..

    2. filouthai

      Comme l’a dit Hollande lui même, la Justice Francaise est un ramassis de lâches, pour la plupart sectaires et acharnés à la protection des voyous – les victimes étant des cons tous juste bons à être épingles sur un mur…

    3. BENICHOU JACQUES

      ce sont des gens pourris d’argent orgueilleux ,incultes,des sauvages ;en un mot et l’autorité française se met à genoux!

    4. blum

      Cet artisan agressé par une terroriste saoudienne protégée par on ne sait quelle immunité « diplomatique » devrait se tourner vers l’IPJ ( Institut pour la Justice, qui vient de tenir un très intéressant Forum, samedi, en présence des candidats aux primaires de droite qui ont répondu à son invitation); ceci, en vue de connaître quels sont ses recours contre une « justice » qui se déculotte devant les mafieux des dunes , cousus de pétrodollars.

    5. Robert Davis

      C’est peut-être légèrement plus compliqué : le logement en question appartient au roi d’arabie mais ce n’est pas une ambassade. Où est l’immunité diplomatique dans ce cas? dans les pétro dollars du papa?

    6. blum

      Un artisan français n’a pas à être agressé par une racaille arabe ( famille du roi d’Arabie ou racaille de banlieue). L’un comme l’aautre doivent être jugés et condamnés. SImple, non?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    • Facebook
    • Twitter
    • LinkedIn
    • More Networks
    Copy link
    Powered by Social Snap