toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

[Vidéo] D’après une étude de la « Banque mondiale », les recrues de l’EI sortent de nos écoles, nos universités. Le mythe du Djihadiste par rejet de la société s’estompe !


[Vidéo] D’après une étude de la « Banque mondiale », les recrues de l’EI sortent de nos écoles, nos universités. Le mythe du Djihadiste par rejet de la société s’estompe !

La Banque mondiale a publié une étude révélant que les recrues de l’Etat islamique ont un niveau d’éducation plus élevé qu’attendu.

Extraits: »Nous avons trouvé que le groupe État islamique (EI) n’est pas allé chercher ses recrues étrangères parmi les pauvres et les moins bien formés, mais plutôt le contraire », indique la Banque mondiale dans une étude publiée mercredi 5 octobre. Dans ces travaux basés sur la fuite de données internes de l’EI portant sur 3.803 recrues, l’institution financière de Washington démontre que les recrues étrangères de Daesh ont un niveau d’éducation plus élevé qu’attendu.

Ainsi, plus de 43% d’entre-eux affirment avoir suivi des études secondaires et 25% sont allés à l’université.

Déborah pour Europe-Israel.org







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “[Vidéo] D’après une étude de la « Banque mondiale », les recrues de l’EI sortent de nos écoles, nos universités. Le mythe du Djihadiste par rejet de la société s’estompe !

    1. Pinhas

      Lorsqu’un gouvernement se montre laxiste et permicif voila ce qui arrive.

      Nos jeunes ont besoin de discipline et d’être encadrés par de vrais chefs.
      A 18 ans , certains jeunes se sentent délaissés par leurs parents , ne suivent plus de cours et se laissent entrainer vers le mal.
      Il faudra remettre en place un service obligatoire pour tous.
      Filles comme garçon .
      Cela ne supprimera pas la folie de certains de partir faire le mal mais réduira ce mal.

    2. alauda

      Qu’une étude la banque mondiale le reconnaisse montre que le raisonnement des élites évolue vers un peu plus de pragmatisme. Ceci dit, les quelques études de cas que la presse a pu dévoiler ces derniers temps laissaient entendre la même tendance, les statistiques en moins.

      Il ne faut jamais sous-estimer l’adversaire. Vieil adage militaire.

    3. joke ka

      Déplorable le manque de vision de nos politiques français et européens..il faut être sorti de l’ENA pour ne pas avoir constaté cette islamisation rampante à tous les strates de la société depuis des décennies et la rancoeur et l’antisémitisme distillée par les multiples associations prosélytes  » pseudo humanitaires » subventionnées par les contribuables (sans leur accord) dans les « quartiers » au départ puis dans les écoles et les universités …encouragées et financées depuis Mitterrand elles ont prospéré et sont devenues de plus en plus revendicatives et visibles …le citoyen lamda avait prévu sans avoir les moyens de ces bobos gauchos qui nous gouvernent

    4. Elia

      Pour la banque mondiale, c’est encore nous les fautifs !

      Qu’ils s’occupent des finances et imprimer des billets, leur métier, ça sera mieux !

    5. trump

      Les tueurs du 11 septembre 2001 etaient des saoudiens qui avaient etudié l’ingenerie a l’universite de hambourg
      Qu’on nous les lache avec les etenel(les) « discrimations, stigmatisation et autre racisme ………………………………….

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *