toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

[Vidéo] Kleber Mesquida (PS) jette le journal d’Anne Frank en pleine séance du Conseil départemental


[Vidéo] Kleber Mesquida (PS) jette le journal d’Anne Frank en pleine séance du Conseil départemental

On savait que les relations entre le président du Conseil départemental de l’Hérault, Kleber Mesquida (PS), et les conseillers départementaux du groupe d’opposition « Défendre l’Hérault » étaient difficiles voir conflictuelles, les derniers événements risquent de ne pas améliorer l’ambiance entre Kleber Mesquida et les élus du Biterrois.

Les dernières séances du Conseil Départemental de l’Hérault ont été marquées par certains propos de Kleber Mesquida à l’encontre, notamment, du conseiller départemental de Béziers, Franck Manogil (FN). Déjà au mois de juin, le conseiller départemental avait marqué son opposition au financement d’un projet de poulailler au Cameroun par le département.

Face à cela, le président du Conseil départemental de l’Hérault lui a demandé si il était « pour l’épuration ethnique ». Un « thème » qui reviendra à la séance suivante lors du débat sur l’accueil de migrants par la Cimade lorsque Kleber Mesquida demandera à Franck Manogil s’il souhaitait « qu’on rouvre les chambres à gaz ».

Kleber Mesquida jette le Journal d’Anne Frank à la figure de Franck Manogil

Nouvelle attaque en date, lors de la dernière séance publique du Conseil départemental le 17 octobre, après avoir présenté une motion d’opposition à la répartition des migrants sur le département de l’Hérault par le groupe Défendre l’Hérault, Franck Manogil a demandé à prendre la parole. Une demande qui lui sera refusée par Kleber Mesquida alors que selon le conseiller départemental, le directeur de cabinet de Kleber Mesquida, Thierry Négrou « m’avait confirmé le matin même que la parole me serait donnée après présentation de notre motion ». Face à ce refus, Franck Manogil s’est levé et est allé déposer sur le bureau du président du Conseil départemental un exemplaire du Journal d’Anne Frank en lui disant « pour vous rappeler à la décence ».

Comme on peut le voir sur les images de la vidéo de la séance, après avoir lu le titre de l’ouvrage (contrairement à ce qu’affirme le journal communiste La Marseillaise), dans un excès de colère, Kleber Mesquida a jeté le livre en visant Franck Manogil. Pour le conseiller départemental d’opposition, « le comportement de Kléber Mesquida est indigne de sa fonction de président, notre assemblée mérite mieux ! »

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “[Vidéo] Kleber Mesquida (PS) jette le journal d’Anne Frank en pleine séance du Conseil départemental

    1. filouthai

      La FRANCE mérité mieux que les socialistes.
      Le problème est qu’il y a des gens qui votent pour ces profiteurs.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap