toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

[Vidéo] Béziers : la mairie adopte un projet de référendum sur l’accueil des migrants dans un climat tendu


[Vidéo] Béziers : la mairie adopte un projet de référendum sur l’accueil des migrants dans un climat tendu

.

Dans la soirée du 18 octobre, peu après l’éclatement d’une rixe au sein de la mairie de Béziers, les élus municipaux de la ville ont voté en faveur d’un projet de référendum sur l’accueil de migrants dans la ville, projet proposé par Robert Ménard.

Ni les recommandations du préfet de l’Hérault, ni les altercations survenues peu avant la délibération, n’ont empêché le Conseil municipal de Béziers d’adopter un projet controversé de référendum sur l’accueil de migrants, dans la soirée du mardi 18 octobre, a rapporté l’agence AFP. 36 des élus biterrois ont voté en faveur de ce plan, cinq élus s’y sont opposés et sept n’ont pas pris part au vote.

«Pour aller jusqu’au bout des choses, je vais maintenir le référendum et j’irai moi-même le défendre s’il le faut contre l’Etat», avait déclaré le maire de la ville, Robert Ménard, lors d’une conférence de presse en amont du conseil, selon l’AFP toujours. «Non, je ne suis pas prêt à recevoir des migrants dans ma ville», avait-il ajouté.

Loading...

La semaine dernière, mercredi 12 octobre, le maire avait fait savoir qu’il comptait consulter les habitants de sa ville au sujet de l’accueil de 40 migrants, prévu par l’Etat dans le cadre du démantèlement de la «Jungle» de Calais.

Rixe au Conseil municipal et menaces du préfet

Alors que démarrait le Conseil municipal, le soir du 18 octobre, une vingtaine de personnes ont fait irruption dans la salle de la mairie, afin d’exprimer leur colère face au projet de référendum anti-accueil des migrants. Les manifestants ont eu le temps de hurler : «Ménard démission !» et «Ménard facho !», avant d’être expulsés par les forces de l’ordre. D’après la chaîne BFM TV, «les deux camps [y compris donc les élus pro-référendum] se sont invectivés et certains en sont venus aux mains».

Des scènes dont témoignent des vidéos diffusées sur les réseaux sociaux.

Le préfet de l’Hérault, Pierre Pouëssel, avait lui aussi fait savoir son opposition à ce projet – de manière plus formelle : dans une lettre adressée au maire de la commune du sud-ouest de la France, le représentant de l’Etat avait déclaré que si le Conseil municipal donnait son feu vert à l’organisation du référendum, il demanderait la «censure [de celui-ci] par le juge administratif par la voie d’un référé-suspension».





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “[Vidéo] Béziers : la mairie adopte un projet de référendum sur l’accueil des migrants dans un climat tendu

    1. capucine

      Hollande – Cazeneuve – Valls ont décidés de pourrir la vie des français dans les
      villes et villages de notre douce France en leur imposant des clandestins ….
      je pense que Robert Ménard a raison de faire un référendum à Béziers et de ne pas se laisser marcher sur les pieds ……

    2. capucine

      Le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve a inauguré jeudi à Villeneuve-d’Ascq (Nord) un site pilote accueillant 80 migrants, dont certains ont récemment quitté la « Jungle » de Calais, qui pourront poursuivre leur parcours universitaire après un apprentissage intensif du français.
      Le ministre, qui a rappelé que le démantèlement du plus grand bidonville de France était « imminent », sans en préciser la date, a loué ce dispositif d’accueil, expliquant qu’il constitue l’une des facettes d’une évacuation « totalement, exclusivement humanitaire ».
      « Ce dispositif montre que nous agissons dans le cadre d’une opération humanitaire sur laquelle tout le monde est mobilisé. Nous allons poursuivre l’opération », a affirmé le ministre.
      A la demande de l’Etat, le Crous de Lille a ainsi mis à la disposition d’Adoma, l’opérateur national pour l’hébergement et l’accompagnement des demandeurs d’asile, 80 chambres meublées de la résidence universitaire pour l’hébergement de migrants étudiants.
      Il s’agit de personnes, principalement des Soudanais et des Afghans, en provenance pour partie de Calais mais aussi d’autres centres d’hébergement. La plupart d’entre-eux bénéficient déjà du statut de réfugié, d’autres sont toujours en attente.
      source le parisien

    3. Jacques B.

      C’est vrai qu’un référendum, bouh que c’est mal, que c’est anti-démocratique !

      Les opposants à ce référendum Préfet compris, montrent là leur vrai visage – lequel ressemble fort à celui des politiciens qui nous gouvernent et qui n’ont plus procédé au moindre référendum depuis celui sur la constitution européenne de 2005 !

      Bravo M. Robert Ménard de montrer l’exemple à tous les maires de France, et tant pis pour tous les néo-staliniens que ça dérange : on finira par les expulser du pays, avec tous les clandestins qu’ils ont invité chez nous sans nous demander notre avis.

    4. sergeb

      IL FAUT AUX FRANÇAIS LA SEULE ARME QU’ILS LEUR RESTE –
      LA RÉSISTANCE PEUT IMPORTE CE QUI ARRIVERA.
      LES POLITICIENS PASSENT MAIS L’ESSENCE MÊME DU PAYS DEMEURE.
      UN PAYS LIBRE ET DÉMOCRATIQUE AVEC UNE LANGUE, UN DRAPEAU
      UN HYMNE NATIONAL ET SURTOUT LA FIERTÉ D’ÊTRE LIBRE.

    5. Trannod

      vous savez en France les gooooooo…de schistes ont tous les droits
      y compris celui d(attaquer les représentants Élus ….

      nous sommes vraiment dans la merde

      soutien A MÉNARD

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *