toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Une association d’aide aux détenus musulmans en lien avec de nombreux djihadistes


Une association d’aide aux détenus musulmans en lien avec de nombreux djihadistes

.

Le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve a lancé jeudi 28 octobre 2016 une procédure de dissolution à l’encontre de l’association salafiste Sanabil, une structure jugée proche de l’islamisme radical très présente en prison, en lien avec de nombreux djihadistes.

Qui est Sanabil ?

« L’association Sanabil a pignon sur rue, est déclarée régulièrement à la préfecture, et dispose d’une page Facebook et d’un compte Twitter publics. Pourtant, en six ans d’existence, Sanabil est devenue une préoccupation majeure des acteurs de l’antiterrorisme en France », rapporte Le Parisien.

Sanabil a été créée en mars 2010. Elle affirme que sa « motivation réside en la fraternité musulmane, désireuse d’aider les détenus ainsi que leurs familles dans chacune de leurs démarches » et que « des États-Unis à l’Australie, plusieurs centaines de détenus au monde se sont d’ores et déjà familiarisés avec cette équipe d’une vingtaine de bénévoles. Ceux-ci interviennent à divers niveaux pour que soient menées à bien les opérations mises en place par l’association ».

Loading...

Abdelfattah Rahhaoui a soutenu Sanabil

L’association Sanabil a été soutenue par le prêcheur sexiste et homophobe, ancien professeur de religion de Souad Merah, sœur du terroriste Mohamed Merah, suspecté de liens terroristes Abdelfattah Rahhaoui sur sa page Facebook : « Pourquoi le musulman en France aujourd’hui prend la place du juif d’hier ? Soutien à notre cher frère Bilal. A partager s’il vous plaît pour dénoncer l’injustice ».

Le CCIF a fait campagne pour l’école de Rahhaoui

Abdelfattah Rahhaoui est directeur de l’école Al-Badr et imam, invité à la Rencontre Annuelle des Musulmans de France de l’UOIF au Bourget en 2015 et en 2016. Le CCIF a mené une grande campagne l’été dernier en faveur de cette école, lorsque les parents scolarisant la centaine d’enfants à l’école Al-Badr, école confessionnelle musulmane toulousaine hors-contrat, ont été mis en demeure de les inscrire dans un autre établissement à la rentrée par l’Éducation nationale.

L’avocat du CCIF veut-il contester ?

Sur Twitter, Me Stéphane Guez, avocat du CCIF, estime qu’il faut contester la décision ministérielle d’ordonner le gel des avoirs de Sanabil.

© Islamophobie.org, 28 octobre 2016.





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Une association d’aide aux détenus musulmans en lien avec de nombreux djihadistes

    1. Armand Maruani.

      Ils se croient où ces connards dans la maison de leur mère ?

      Qu’ils dégagent avec leurs prisonniers dans leur pays , ils n’ont rien à faire en France .

      Ce sont tous des criminels et des ennemis de la France .

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *