toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Trump à Jérusalem: « Ensemble, nous allons combattre les ennemis d’Israël « 


Trump à Jérusalem: « Ensemble, nous allons combattre les ennemis d’Israël « 

Des centaines de personnes se sont rassemblées mercredi à Jérusalem pour manifester leur soutien au candidat républicain Donald Trump.

Les partisans israéliens de Trump se sont déplacés pour entendre les discours du candidat et de son colistier Mike Pence dans une vidéo pré-enregistrée d’une minute.

Le candidat controversé a déclaré mercredi à ses partisans de Jérusalem que s’il est élu président, les deux pays « travailleraient ensemble pour lutter contre les ennemis d’Israël. »

« J’aime Israël, l’honneur et le respect de la tradition juive, et c’est important d’avoir un président qui a le même sentiment là-dessus. » a-t-il affirmé.

Loading...
Owen Alterman/ i24news

Owen Alterman/ i24news « Trump supporters gather for a rally in support of the Republican nominee for President in Jerusalem on October 26, 2016 »

 » Je me tiens aux côtés du peuple juif et des dirigeants d’Israël afin de continuer à renforcer les ponts qui nous relient, non seulement avec les Juifs américains et Israéliens, mais également avec tous les Américains et les Israéliens », a insisté M. Trump.

« Ensemble, nous allons résister aux ennemis, comme l’Iran, qui est décidé à détruire Israël et son peuple. Ensemble, nous allons renforcer la sécurité d’Israël et de son peuple » a-t-il poursuivi, en réitérant: « ensemble, nous allons renforcer la sécurité de l’Amérique et d’Israël. »

Son conseiller David Friedman présent au rassemblement, a condamné au nom de Trump les votes de l’Unesco.

Owen Alterman/ i24news

Owen Alterman/ i24news « Trump supporters gather in Jerusalem for a rally in support of the Republican nominee on October 26, 2016 »

Après Trump, le candidat vice-présidentiel Mike Pence s’est adressé à la foule en appelant Jérusalem « la capitale indivisible éternelle du peuple juif et de l’Etat juif ».

« Donald Trump et moi-même soutenons Israël parce que le combat d’Israël est notre combat, parce que la cause d’Israël est notre cause et qu’Israël est notre allié le plus précieux « , a déclaré Pence également dans un message pré-enregistré.

« Nous comprenons qu’Israël est détesté par ses ennemis non pour ce qu’il fait de mal, mais plutôt pour ce qu’il fait de juste », a-t-il affirmé.

« A l’instar des Etats-Unis, Israël est répudié par les terroristes et les Etats défaillants qui les soutiennent. Il est haï par trop de progressistes parce qu’il a réussi et que son peuple est libre, » a-t-il poursuivi.

Learn Hebrew online

Lors de sa rencontre avec le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou à New York en septembre, Donald Trump avait déclaré que s’il était élu, les Etats-Unis reconnaîtront Jérusalem comme « capitale indivisible d’Israël. »

Le conseiller de Trump fustige une proche collaboratrice d’Hillary Clinton et ses liens avec les islamistes

M. Friedman a prétendu que la vice-présidente de campagne d’Hillary Clinton, Huma Abedin, aurait des liens avec l’organisation islamiste des Frères musulmans.

En plus de son rôle de vice-présidente dans la campagne, Abedin a servi comme chef-adjointe du personnel de Clinton lorsqu’elle était secrétaire d’Etat de 2009 à 2013.

Loading...
Susan Walsh (Pool/AFP/File)

Susan Walsh (Pool/AFP/File) « Hillary Rodham Clinton, then US Secretary of State, goes over notes with Huma Abedin, one of her senior advisors, in Lusaka, Zambia on June 11, 2011 »

Après le rassemblement, M. Friedman s’est confié à I24news sur les liens entre Abedin et Al-Qaïda, en réaffirmant qu’il existe des « preuves » indiquant ses relations avec les Frères musulmans mais non avec Al-Qaïda.

« Elle a grandi en Arabie Saoudite, ses parents sont connus pour être des intellectuels et ils ont eux aussi des liens avec les Frères musulmans. Je ne pense pas que cela soit terriblement controversé », a-t-il affirmé.

Concernant Hillary Clinton, « nous pouvons deviner ce que sera sa politique à l’égard de l’Etat d’Israël en regardant son passé, et les centaines de millions de dollars qu’elle récolte des régimes les plus répressifs de la planète, les plus misogynes, le plus homophobes, et des régimes les plus antisémites du monde, » a-t-il dénoncé.

Quant aux sondages, « les gens les instrumentalisent pour soutenir leurs arguments. Vous pouvez me montrer un sondage où Clinton l’emporte et je peux vous montrer des sondages issus par exemple du Los Angeles Times qui montrent Trump gagnant ».

« Les médias devraient cesser de dire aux Américains qui va gagner. Nous avons appris avec l’Angleterre et Israël que les médias de gauche tentent d’influencer le scrutin, mais à la fin ils ont tort », a-t-il conclu.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Trump à Jérusalem: « Ensemble, nous allons combattre les ennemis d’Israël « 

    1. Armand Maruani

      S’il est élu on pourra lui offrir un siège à la Knesseth aux côtés de Lieberman .

      Une première dans le monde de la politique . ah ah

    2. MisterClairvoyant

      Trump doit gagner, car offre un changement de politique des USA, que ces derniers Mandats ont étés des guerres, morts, blessés, haine et des migrants.

      Il est étrange, que les gauchistes critiquent et attaquent la religion chrétienne dans tout l’Occident et qui collaborent avec l’islam, qui est le plus anti-démocratie et laïcité de toutes les religions au monde. Pour moi, il y a un non-sens, que la gauche et les gauchistes auront du mal à expliquer.

    3. sergeb

      TRUMP doit absolument gagner, il en va de la future alliance avec Israël ce qui ne peut être avec Clinton. Cette élection est truquée, pipée d’avance car tous les gauchistes de l’information ont complétement saturé l’information au dépends de TRUMP en tirant constamment a bout portant afin de le noircir et cela sans preuves irréfutable alors que sa vis a vis ne réponds d’aucunes de ses saloperies,

    4. Armand Maruani.

      Le pire ennemi de TRUMP c’est son propre parti , certains feront tout pour l’empêcher d’être élu .

      Même élu ils pourraient le destituer .

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *