toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Selon le collectif « Les Morts de la Rue », plus de 323 SDF seraient les laissés-pour-compte de la société en 2016


Selon le collectif « Les Morts de la Rue », plus de 323 SDF seraient les laissés-pour-compte de la société en 2016

Selon les informations des Morts de la Rue, les personnes décédées auraient en moyenne 48,2 ans…

Ils seraient 323, au bas mot. Selon le collectif Les Morts de la Rue, 323 personnes sans domicile fixe seraient décédées depuis le début de l’année 2016, mais ce chiffre, arrêté au 25 octobre, pourrait être jusqu’à dix fois supérieur

Et pour cause, l’association a dressé une liste en se fondant sur les informations collectées par des sources aussi variées que « des particuliers, associations, institutions, médias ». Elle n’est donc pas exhaustive et pourrait « comporter des erreurs », prévient-elle.

Le collectif apporte parfois des détails sur la personne décédée (comme son prénom, son âge, le lieu et la date du décès), et se contente pour d’autres d’une vague description (un homme).

Hommage

Selon les informations des Morts de la Rue, les personnes décédées auraient en moyenne 48,2 ans. Le collectif rappelle aussi que ses données ne constituent pas « un document scientifique mais un hommage à ces personnes ».

« Ces hommes et ces femmes sont morts. Leurs noms sont publiés pour les honorer. Leur mort est un scandale qui doit interpeller chacun à un niveau personnel comme collectif, et quelles que soient nos appartenances politiques ou religieuses », explique le collectif sur son site Internet.

Toujours selon le collectif, 498 sans domicile fixes sont décédés en 2015 et 513 en 2014 (moyenne d’âge 49 ans).

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Selon le collectif « Les Morts de la Rue », plus de 323 SDF seraient les laissés-pour-compte de la société en 2016

    1. lyse

      L’indifférence tue, et s’en remettre à l’état pour améliorer leur situation, une chimère.
      personnellement, j’héberge souvent pour un temps une de ces personnes, le temps qu’elles puissent se ressourcer, avec un petit coup de pouce. A la mesure de mes moyens. Je peux pas me sentir bien chez moi en sachant que, là, dehors, une personne a froid, faim et souffre d’une tristesse infinie qu’est l’abandon des siens. Ce n’est pas dans les tribus dites primitives que l’on verrait une horreur pareille.

    2. Debout

      Leurs « voix » électorales ne comptent pas, ils ne manifestent pas, ils ne
      posent pas de bombes, ils ne revendiquent pas, ils meurent sans mot…

      Pauvre Martin…
      Il creusa lui-même sa tombe en faisant vite, en se cachant,
      Et s’ y étendit sans rien dire pour ne pas déranger les gens … »
      (extrait de la chanson 3pauvre Martin » de Brassens)

    3. danielle

      née dans une famille pauvre dans les années 50 qui avait une très vieille maison et à l’arriere une vieille grange à l’epoque ce n’etait pas fermé et les sdf s’y refugiaient l’hiver…..personne n’avait peur de l’autre en 201 c’est une autre époque ou une autre planète!!!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap