toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Rome : une touriste australienne violemment battue subit un viol collectif d’une extrême violence


Rome : une touriste australienne violemment battue subit un viol collectif d’une extrême violence

.

Une touriste australienne a été violemment battue et a subi un viol collectif d’une extrême violence après avoir été attaquée dans un parc situé tout prêt du célèbre Colisée. Quelques jours auparavant, une Brésilienne avait subi le même sort.

Selon la police locale, la femme de 49 ans, originaire de Canberra, venait de quitter un bar et traversait le parc Colle Oppio en compagnie d’un homme d’une trentaine d’année issu de la communauté rom et qui est depuis activement recherché par la police qui analyse les images des caméras de surveillance.

Les médias locaux ont rapporté que la victime avait été violée et battue avec une extrême violence. Retrouvée inconsciente sur un trottoir par un passant, elle souffre aujourd’hui de graves blessures physiques et psychologiques.

Les policiers ont précisé que le téléphone portable de la victime avait été volé, tandis que les médecins de l’hôpital San Giovanni où elle a été transportée, ont diagnostiqué une commotion cérébrale due à de nombreux coups de poings ainsi que des lacérations au visage.

Elle avait pour projet de quitter l’Italie pour la France, afin de poursuivre une tournée en Europe, selon le quotidienCorriere Della Sera. Elle devra cependant passer au moins un mois à l’hôpital.

Cette agression ignoble est survenue quelques jours seulement après qu’une femme brésilienne a été enlevée et violée par deux hommes et une femme.

La victime, âgée de 48 ans, avait été attaquée le 25 septembre près de la gare Tuscolana avant d’être ligotée et agressée.

Elle était parvenue à échapper à ses agresseurs pendant que ces derniers étaient endormis. Elle avait couru jusqu’à un hôpital où elle avait signalé l’agression.

Ses agresseurs, tous trois des ressortissants roumains, ont été arrêtés le lundi 3 octobre. Ils sont accusés de viol, agression, séquestration et vol.

 





Avocate en droit international - Entre New York, Genève, Paris et Tel Aviv



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 7 thoughts on “Rome : une touriste australienne violemment battue subit un viol collectif d’une extrême violence

    1. Nathan

      Ce n’est pas un rrom qui a commit un acte aussi violent, certainement qu’ils se sont retrouvés face à des migrants et que le rrom a fuit de peur d’être impliqué et impuissant face à une meute de muzzs !

      Il est également très surprenant qu’une touriste australienne de 49 ans se promène avec un rrom, il me semble plutôt que la presse de gôche et quelques municipaux romains arrangent l’histoire de manière à protéger les violeurs muzzs !!

    2. FILOU64THAI

      Une fois de plus, la presse européenne se signale par le choix qu’elle fait des informations.
      Surtout ne pas froisser « qui vous savez ». Je traduis en langage politiquement correct : ces défavorisés, jeunes ou moins jeunes, issus de l’immigration arabe et musulmane.

      Les journalistes européens, et les politiciens roses et verts, se déshonorent et déshonorent leur métier.

      Mis ce n’est pas la première fois :
      – souvenez vous du reportage bidonné de la défunte chaîne 5 sur le « charnier » de Timisoara, en Roumanie,
      – souvenez vous des discours des politiques et journalistes socialistes français qui affirmaient qu’il n’y avait pas de « terroriste » parmi les « migrants »…

      Dans une démocratie, les mensonges doivent être punis; les mensonges d’Etat doivent punis avec une sévérité exemplaire.

    3. Nathan

      FILOU64THAI, effectivement, mais depuis quelques temps, il semble qu’ils soient plutôt hautement récompensés, surtout lorsque les faits sont commis aussi prés de la plus importante organisation pédophile de la planète !!

    4. sergeb

      IL EST BEAU CE PAYS INFÉODÉ A L’ISLAM, ROME COMPLICE
      CATHOLIQUE ET ISLAMISTE presque la même philosophie.

    5. judith

      Une généralisation des caméras dans les villes, de partout comme en Angleterre, cela fera déplacer les enfoirés ailleurs, mais cela permettra de sauvegarder l’industrie du Tourisme et de réduire le nombre impressionnant d’objets d’art volés notamment en Italie.

    6. Pinhas

      Et ce sera de pire en pire puisque l’Italie repêche ses envahisseurs par milliers .

      Je suis écœuré et attristé pour cette personne qui elle aussi était peut-être favorable à l’accueil des bêtes sauvages .

      Qui va se décider à stopper cette invasion barbare .

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *