toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Quand la propagande arabe s’invite à la FIFA : La demande palestinienne d’expulser Israël de la FIFA à l’ordre du jour du Conseil d’administration


Quand la propagande arabe s’invite à la FIFA : La demande palestinienne d’expulser Israël de la FIFA à l’ordre du jour du Conseil d’administration

.

Quand la propagande arabe s’invite dans le football: La fédération palestinienne a réussi à mettre à l’ordre du jour du prochain conseil d’administration de la FIFA l’expulsion d’Israël.

Le président de la fédération palestinienne, Jibril Rajoub, exige l’expulsion de la fédération de football d’Israël (IFA), si la FIFA ne disqualifie pas six équipes israéliennes de villes au delà des « lignes de cessez le feu de 1948 ».

Le Président de la FIFA, Gianni Infantino, a écrit une lettre au Centre Simon Wiesenthal dans laquelle il rappelle que: « La FIFA attend de ses confédérations et associations membres de respecter le principe de neutralité en matière de politique et de religion et d’éviter toute forme d’ingérence politique. Soyez assuré que la FIFA soutient ces principes et sur la base des Statuts de la FIFA, nous continuerons à promouvoir les relations amicales entre nos associations membres (cf. article 5 des Statuts de la FIFA) et nous continuerons à prendre clairement position contre la discrimination de toute nature (cf. l’article 4 des Statuts de la FIFA). « 

Malgré cette déclaration, l’annonce du président Infantino a mis à l’ordre du jour du prochain conseil d’administration la demande palestinienne en précisant qu’elle était «l’une des priorités, qui sera discuté lors du Conseil Exécutif de la FIFA le 13 ou 14 Octobre« .

Le professeur de droit de l’Université Northwestern ,Eugene Kontorovich, a écrit un article dans Washington Post du 26 septembre intitulé  »La guerre palestinienne du football contre Israël est antisportif et illégale« .

Pour ce professeur de droit «Rien dans les statuts de la FIFA n’assimile la notion de « territoire » avec le territoire « souverain »… Au lieu de cela, le territoire signifie « compétence »… La FIFA sépare clairement toute question d’Etat souverain et le territoire de l’adhésion à la FIFA, en ne nécessitant pas que les fédérations membres soient des Etats reconnus

Shimon Samuels a suggéré que « pour ce seul motif, si les six équipes israéliennes devaient être abandonnées, alors toutes les équipes et clubs palestiniens sont sur un territoire non souverain et pour les mêmes raisons devraient être éliminés de la FIFA et la Fédération Palestinienne de Football suspendue « .

Il ajoute que « les répercussions seraient un précédent de grande envergure pour les clubs à Hong Kong, Taiwan, Gibraltar, les Samoa américaines, Irlande du Nord, le Maroc du Sahara occidental, Chypre du Nord, le Cachemire et d’autres territoires contestés, détruisant ainsi la FIFA et souillant l’image du football « .

Samuels a affirmé que « l’adhésion palestinienne à la FIFA  devrait cependant, être contestée pour d’autres motifs plus graves qui violent les articles 4 et 5 des Statuts de la FIFA, à savoir « promouvoir les relations amicales entre les associations membres »et« une position claire contre la discrimination de tout genre » « 

Learn Hebrew online

Il a poursuivi « Les 21 clubs de football palestiniens, les équipes, les tournois et les stades sont nommés pour glorifier un ou plusieurs notoire terroriste, y compris Saleh Khalaf (alias Abou Iyad). Ce dernier a été responsable de l’assassiner de deux diplomates américains et du massacrede 11 athlètes israéliens en 1972 lors des Jeux Olympiques de Munich. Plusieurs sont membres du Hamas, désigné comme une organisation terroriste interdite par l’Union européenne, aux États-Unis et d’autres Etats membres de l’ONU ».

Il est donc pour le moins étonnant que la FIFA cède ainsi à la propagande palestinienne afin d’étudier la demande d’exclusion de la fédération israélienne de football.

Si le mensonge et la propagande s’invitent à la FIFA, déjà bien mal menée par les scandales de corruption, c’est une fois de plus l’image du football qui en sera terni.

© Moshé Anielewicz pour Europe Israël News







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *