toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Palestine: une entité pathologiquement mensongère jusque sur le site officiel de l’office du tourisme


Palestine: une entité pathologiquement mensongère jusque sur le site officiel de l’office du tourisme

Saviez-vous que « la Palestine » propose une histoire vieille d’un million d’années mais n’est pas capable de remplir son musée national ? L’entité « Palestine » n’hésite plus à proposer aux touristes de la pensée une série d’affirmation les plus comiques les unes que les autres.

Sur le site officiel de l’office du tourisme, on peut lire :

« Welcome to Palestine
With a history that envelops more than one million years, Palestine has played an important role in human civilisation. »

Traduction:
Riche d’une histoire de plus d’un million d’années, la Palestine a joué un rôle important dans la civilisation de l’humanité.

Loading...

Un million d’années…  Ne riez pas, ce n’est pas prudent. Il s’agit de les prendre au sérieux le temps que l’ère pétrolière touche à sa fin. Il ne faudrait pas que vous vous retrouviez à ne plus pouvoir faire le plein d’essence dans votre voiture.

The crucible of prehistoric cultures, it is where settled society, the alphabet, religion, and literature developed, and would become a meeting place for diverse cultures and ideas that shaped the world we know today.

Traduction:
La Palestine est le creuset des cultures préhistoriques, où s’est développé l’alphabet, la religion, et de la littérature et deviendrait un lieu de rencontre pour la diversité des cultures et des idées qui ont façonné le monde que nous connaissons aujourd’hui.

Seule le judaïsme et le christianisme prennent racines en Israël, territoire nommé Palestine, après la victoire romaine sur les israéliens de l’époque. L’apport religieux décrit plus haut n’a donc rien à voir avec l’Islam ou les colons musulmans, mais uniquement avec Israël. Quand à la littérature et autres alphabets, ils étaient là bien avant l’arrivée de l’Islam en Palestine. L’Islam qui ne propose d’ailleurs aucune autre littérature que le coran, sira et haddiths (et dont les sources sont en Arabie Saoudite).

A l’image du vote à l’UNESCO, les arabes révisionnistes modifient l’histoire et le patrimoine de l’Humanité à coup de propagande quand ce n’est pas à coup de dynamite.
Pour analyser de vos yeux la propagande arabe: http://travelpalestine.ps/

Axel Rehouv pour Europe-israel.org





Journaliste pigiste Franco-israelien, titulaire d'un master d'histoire du Moyen-Orient à l'université de Jérusalem



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 13 thoughts on “Palestine: une entité pathologiquement mensongère jusque sur le site officiel de l’office du tourisme

    1. capucine

      vous savez que pour détourner notre histoire qui date de l’antiquité les palos ont détruit des preuves archéologiques qui se trouvait sous le kotel , il y avait des tonnes de gravats plus des preuves archéologique prouvant la présence juive à cette époque là …c’est vraiment des ripoux

    2. judith

      Avec un coup de pied au cul, retour sur leur ile minoenne et les philistins peuple de la mer ayant fuit l’irruption du volcan de Santorin seront de nouveau en phase avec leur origine, leur véritable histoire.
      Après tout nous sommes bien retourné chez nous sur notre terre promise Israël
      Judée Samarie.

    3. ARISTOT

      Tout ce que vous racontez est faux. C’est ISRAEL qui est l’entité totalement mensongère qui n’a jamais existé dans l’antiquité et est un leurre biblique.
      Aucun des écrivains grecs et romains ne parle des « juifs » ni du « judaisme » car ils n’ont jamais existé dans l’antiquité. VOLTAIRE et d’autres avant lui, l’ont déjà démontré sans qu’aucune équivoque ne demeure depuis 1750. Le judaisme a été créé vers -50 avant JC.

      Dans la génése, soi disant écrite en -1450 avant JC , il est mentionné GAZA, fondé en -330 par Alexandre Le Grand. Voltaire, depuis 1740, a démontré que tout était copié dans la Bible juive sur la légende romaine de Bacchus, elle-même copié sur la mythologie grecque. Voir en ligne sur le net « le livre du cinquième » »la bible enfin expliquée » « le dictionnaire philosophique » « un chrétien contre six juifs »de VOLTAIRE.Il a relevé toutes les incohérences et les inépties de la bible juive (ancien testament), et de la bible chrétienne (nouveau testatment).
      Que soit enseigné dans les écoles en ISRAEL la bible juive qui est de la mythologie juive comme étant l’histoire vraie est plus que préjudiciable puisque cela fait une masse de gens complétement abrutie et malade mentale qui prend la mythologie pour la réalité. Confondre le réel et l’imaginaire est la définition même de la maladie mentale et de l’incapacité de dsicernement.
      Cela est du même tonneau que les islamistes qui prennent le Coran comme vérité historique, ou la bible chrétienne comme vérité historique alors que ce sont des fables mythologiques n’ayant jamais eu aucune réalité.
      Il est scientifiquement démontré que la bible juive a été écrite la 1ère fois au 3ème siècle après JC, la 2ème version au 5ème siècle après JC à Babylone, et le Talmud a été écrit au 6ème siècle (cf Henri ATLAN, professeur au Collége de France et à l’université de Tel aviv -vidéo you tube « comment la religion juive a été inventée » au 13ème siècle après JC).

      La PALESTINE est clairement dessinée et délimitée sur les cartes faites par HERODOTE -1er hisrorien et géographe grec- au 6ème siècle avant JC. décrivant « l’Empire Perse et ses « 20 satrapies » .
      LA PALESTINE est citée notamment dans le livre III « thalie » d’HERODOTE, en ligne accessible à tous sur le net.
      Par contre, ISRAEL, les juifs et le judaisme ne sont cités par aucun auteur grec et Romain, et n’apparaissent nulle part dans l’antiquité alors que sont cités tous les peuples et les « nations » d’alors.
      Flavius Josephe est une invention et un « faux » créé par la suite pour tenter de crédibiliser la mythologie juive à laquelle personne ne croyait et que tout le monde raillait comme VOLTAIRE l’a raillée . Il n’est pas indiqué ni listé dans la liste des auteurs romains dans les universités, car tous les gens ayant étudié l’histoire romaine savent que « Flavius Josephe » est un faux, une usurpation et n’a jamais existé.
      Il faut comprendre que tous les peuples ayant existé ont tous laissé des traces archéologiques depuis plus de 400 siècles et que ceux qui n’ont pas laissé la moindre trace est qu’ils n’ont pas existé. C’est le cas du judaisme.
      Il est exact que la PALESTINE a des traces humaines depuis la palolithique, donc très ancienne et qu’il a existé une « civilisation palestinienne » très ancienne qui a laissé des traces archéologiques (cf encyclopédie universalis édition 1968)
      Dans la guerre d’Alexandrie de César (en ligne gratuit) , il ne mentionne pas les Juifs et n’en n’a vu aucun car il n’y en avait aucun. Il mentionne pourtant les groupes de cavaliers Gaulois et de tous les autres peuples qui sont venus l’aider dans la guerre d’Alxandrie- Il n’y avait à Alexandrie que des Egyptiens et quelques Ethiopiens lors de cette guerre, qui a résulté de la révolte d’une tribu egyptienne (et non hébreux) contre le pouvoir de César.
      Lors de la guerre d’Alexandrie, il n’y avait qu’un seul point de passage de la Palestine à l’Egypte. La Palestine est bien citée par César.
      Les Hebreux étaient si peu nombreux que la langue hébreu s’est éteinte de la langue parlée en 200 après JC. Par ailleurs, les Hebreux étaient majoritairement paiens comme tous les autres peuples de la région et de l’Europe. Le nom des Dieux changeait selon les peuples mais les croyances étaient identiques.
      Selon HERODOTE, qui décrit les moeurs de chacun au 6ème siècle avant JC, qu’il a constaté lors de ses voyages sur place, seuls les Egyptiens et les Ethiopiens pratiquaient la circoncision, qui passait pour pratique barbare auprès de tous les autres peuples. Les Arabes se rasaient la tête. Bref, lisez HERODOTE pour avoir une vision vraie de la vie et des peuples de l’Antiquité dans tout l’empire perse. HERODOTE y était et l’a vécu. La philosophie grecque, comme la philosophie chinoise est fondée sur l’observation et non sur l’affabulation.

    4. moka

      Confortée vous dans votre VÉRITÉ ,nous nous continuons à croire à nos mythes religieux .Et ce sont ni vos dires ni vos références de pseudo scientifiques ou 《juif》qui empêcheront les juifs de croire à leur religion. Jamais vous n aurez notre liberté de penser!

    5. moka

      Un tel scientifique de grande renommée a dit , un autre juif a prouvé , tels livres confirment une chose , il faut lire ce livre qui prouve le mythe de la torah. …La foi est quelque d incompréhensible pour ceux qui ne croient pas,une abomination sectaire religieuse,une folie, un délire. Mais pour ceux qui croient ,il est une force chaque jour .Mais qu est ce qu est la vérité ?

    6. Jacques B.

      ‘Aristot’ s’est échappé de l’asile, en oubliant ses médicaments, il n’y a pas d’autre explication.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *