toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Maroc: démantèlement d’une cellule féminine de l’Etat islamique


Maroc: démantèlement d’une cellule féminine de l’Etat islamique

Dix femmes, qui avaient fait allégeance à l’organisation Etat islamique (EI) et voulaient commettre des attentats suicide dans plusieurs villes du Maroc, ont été arrêtées lundi par la police, une première dans le pays, a-t-on appris de source officielle.

Les dix suspectes ont « essayé de se procurer des produits chimiques utilisés dans la fabrication de ceintures explosives », a annoncé le ministère de l’Intérieur dans un communiqué.

Elles « voulaient commettre des attentats suicide contre des installations vitales au Maroc », selon ce communiqué.
Elles avaient tissé des « liens étroits avec plusieurs terroristes marocains également affiliés à Daech » (acronyme de l’EI en arabe) et « basés à la frontière syro-irakienne ».
Cette cellule féminine était par ailleurs chargée du recrutement et de l’entraînement de femmes pour l’EI. Elle était active dans plusieurs localités du pays, toujours selon le ministère de l’Intérieur: notamment à Kénitra, Sidi Slimane, Salé et Tanger.
Les autorités marocaines ont multiplié ces derniers mois les annonces sur le démantèlement de cellules liées à l’EI et l’arrestation de recruteurs présumés pour le compte du groupe.

Chantre d’un islam modéré et très en pointe dans la lutte contre le jihadisme, le Maroc a été épargné par des attentats meurtriers ces quatre dernières années, contrairement à la France et d’autres pays.

Loading...

Le royaume avait été frappé dans le passé quand des attaques avaient fait 45 morts à Casablanca en 2003 et 17 morts sur un site touristique de Marrakech en 2011.

Source

 







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Maroc: démantèlement d’une cellule féminine de l’Etat islamique

    1. Armand Maruani

      J’espère qu’il a tout appris de son père .

      Hassan II était ce qu’il était mais diriger un pays muzz c’est comme un gardien de zoo où se trouvent des singes , des lions , des tigres , des bourricots etc…. Il faut qu’ils soient en cage .

      Alors imaginez sa situation quand certains de ces animaux ont pris la décision de le bouffer à la moindre occasion .

      Les muzz ne sont pas fait pour la démocratie . Lachez les une minute c’est le bordel .

      Par contre ils savent l’utiliser à leurs profits chez les occidentaux : crimes , vols , viols etc….etc….

    2. Roland

      C’est vrai, le musulman n’est pas fait pour la démocratie, il faut qu’il aie peur des conséquences qu’il aura à subir s’il commet un acte délictueux. Appliquer la démocratie Occidentale est une Utopie qui permet seulement plus de facilité pour ces gens refusant notre culture de commettre leurs méfaits.Exemple simple: 9 ans de vacances d’hiver en Tunisie, départ de Ben Ali, plus de police, la racaille est dans la rue d’ou plus de touristes Européens.Depuis 2012: Agadir pour les vacances d’hiver, la Gendarmerie Royale est dans les rues avec l’armée, patrouilles sur la plage en quad, entrée de l’hôtel des gardes.. Et bien pas de problèmes à Agadir….

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *