toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

L’Education Nationale recommande des livres présentant une sexualité précoce, des fantasmes avec un adulte et une fellation… n’en déplaise à Mme Belkacem


L’Education Nationale recommande des livres présentant une sexualité précoce, des fantasmes avec un adulte et une fellation… n’en déplaise à Mme Belkacem

.

Il y a quelques jours, le pape accusait les manuels scolaires français d' »endoctrinement sournois de la théorie du genre » (ce qui est parfaitement vrai n’en déplaise aux médias qui ont tant désinformé sur le sujet et continuent de le faire).

N’en déplaise également à notre ministre de l’éducation qui parle de paroles « légères et infondées » et qui va jusqu’à affirmer que le pape lui-même aurait été « victime…de la désinformation ».  

Ben voyons! Elle l’a alors incité à venir voir dans les manuels scolaires. Eh bien, voyons un peu ces deux exemples qui sont actuels et parfaitement scandaleux.

 Il ne s’agit pas d’une rumeur ou d’arguments infondées, c’est bien réel. Pourtant, vous allez voir qu’il y a de quoi tomber des nues. L’école de la république a bien changé depuis nos années collèges. Voilà qu’on y conseille des lectures pornographiques, décrivant des scènes de fellation, une sexualité précoce (des préliminaires dès 6 ans…) ainsi que des fantasmes sur des adultes. C’est la perversion ultime qui se joue devant nos yeux alors que les français en sont encore à gober les sornettes du gouvernement sur le sujet.

Cela fait des années qu’ils nous mentent sur tout mais cette fois, c’est particulièrement vicieux (c’est le cas de le dire) car cela concerne l’éducation de nos enfants. Ils proposent aussi aux enfants des pièces de théâtre sur le changement de sexe comme par exemple « mon frère, ma princesse », dès l’âge de 8 ans. Tout cela n’est pas hypothétique, des enfants vont déjà voir cette pièce. Quand aux livres conseillés…accrochez-vous. Fawkes

Une fellation décrite dans un livre conseillé aux professeurs pour les 4 èmes

Une fellation décrite dans un livre conseillé aux professeurs pour les 4 èmes

Trois pages décrivant une fellation entre deux adolescents. Voilà ce qu’on trouve dans le livre de lecture « Qui es-tu Alaska? » de John Green recommandé par l’Education Nationale sur le site Eduscol pour les élèves de 4ème en français. Ce livre fait partie des ressources de « l’entrée » « Se chercher, se construire » , du nouveau programme du cycle 4 (5è – 4è – 3è).

D’après le site Eduscol, « ces ressources ont été conçues et réalisées par desgroupes d’experts en partenariat avec l’inspection générale de l’Éducation nationale » .

Ce livre a été donné à lire par un jeune professeur à ses élèves, sans l’avoir lu, tout confiant dans les ressources de l’Education Nationale. Alerté par un parent d’élève prévenu par son enfant, il a immédiatement retiré le livre…

Jusqu’où l’Education Nationale va-t-elle aller ? L’intimité de nos enfants est à respecter et ne peut être à la merci d’experts idéologues et pervers. Qu’on les laisse tranquilles à l’école ! Ils sont déjà matraqués de toute part par les medias pour en faire des objets de jouissance.

Le choix de ce livre montre qu’il y a un mal profond à l’éducation Nationale, une absence de conscience effrayante, ou alors les ressources sont choisies par une seule personne sans aucun contrôle. Dans les deux cas, c’est extrêmement inquiétant pour nos enfants.

Nota: Depuis la publication de cette actualité, l’Education Nationale a supprimé le livre dans la liste en ligne. Ce qui est une bonne chose ! Parents et enseignants, restons vigilants ensemble ! (Fawkes: On trouve le document d’origine encore en cache ici.)

Voici la liste d’origine: ici

Source: Vigi-gender

Incitation sexuelle dans des livres conseillés par l’Education Nationale : du nouveau

Dans ses « coups de coeur sur le thème des relations fille/garçon » (sauvegarde en bas de page), l’académie de Lyon recommande depuis la rentrée 2012 Qui es-tu Alaska ?, avec ses 3 pages sur une fellation, à côté d’autres livres incitant à une vie sexuelle précoce, et pourquoi pas avec un professeur, comme celui-ci (voir extrait en bas de page) :

« ♥ J’ai quinze ans et je ne l’ai jamais fait de Maud Lethilleux chez Thierry Magnier :

Première de la classe, Capucine n’a qu’une obsession, elle veut faire l’amour. Elle a quinze ans, c’est le moment, pense-t-elle. Mais pas avec un garçon de son âge, boutonneux et maladroit, non, Capucine aimerait un homme, un vrai, et pourquoi pas son prof d’histoire-géo? »

Ou encore des livres banalisant le changement de sexe : Mon frère, ma princesse (dont la pièce repart en tournée scolaire : voir où) et La face cachée de Luna.

Les autres académies qui conseillent encore Qui es-tu Alaska ? sont celles de Versailles, de Dijon et d’Amiens, qui commente avec légèreté :

« A ne pas mettre en des mains trop jeunes bien que la scène « d’initiation » reste assez soft et plus comique qu’autre chose ! »

Comique pour des adultes. Comique pour des jeunes de 13 ans ? voilà le problème.

Est-ce avec de tels livres que l’Education Nationale pense aider les élèves à construire leur personnalité ?

Ce n’est pas ce que les parents ni la société tout entière attendent de l’école.

Extrait de J’ai quinze ans et je ne l’ai jamais fait (source)

« J’ai quinze ans et je ne l’ai jamais fait. Voilà. C’est la petite phrase que je me répète chaque matin, et puis chaque soir, et aussi en cours d’histoire, et parfois dans d’autres matières mais plus rarement.

J’ai quinze ans, j’ai déjà aimé deux cent vingt-huit fois, j’ai connu les préliminaires à six ans, mon premier baiser à deux (un cousin éloigné voulait s’entraîner avant d’embrasser sa première chérie), et le plaisir à onze. »

Sauvegarde du document de l’académie de Lyon: http://www.vigi-gender.fr/wp-content/uploads/2016/10/Biblio_relations_garcons_filles.pdf

Liens connexes:

Un député, sanctionné pour avoir respecté la langue française et rejeté les ukases des militants de la théorie du genre

Bérénice Levet (philosophe et universitaire) «Le système scolaire tout entier est imprégné des fondements de la #ThéorieDuGenre» 

Quand Najat Vallaud Belkacem voulait introduire la Théorie du Genre à l’école (2012)

Source: Vigi-gender







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “L’Education Nationale recommande des livres présentant une sexualité précoce, des fantasmes avec un adulte et une fellation… n’en déplaise à Mme Belkacem

    1. Jacques B.

      Détruire l’Occident judéo-chrétien, tel est l’objectif de la gauche idéologique.

      Pas étonnant, dès lors, qu’elle s’attaque tout aussi bien aux fondements de notre société, notamment la famille (la vraie, à savoir un père, une mère et des enfants) qu’à son identité, en favorisant autant qu’elle peut son islamisation.
      Certains peuvent juger cela contradictoire, mais cela importe peu à la gauche idéologique, qui est aussi irrationnelle et nihiliste que pouvaient l’être le pouvoir national-socialiste ou celui des Soviets.

      J’espère que pour la France, 2017 sera l’année d’une déroute historique de cette gauche qui aura fait tant de mal à notre pays.

    2. Un Goy Français

      Je me rappelle de « j’ai quinze ans et je ne l’ai jamais fait », il est dans la plupart des bibliothèques et probablement des CDI. Jamais lu, le titre explicitant bien le thème, j’ai vite compris que ce n’était pas pour moi !

      D’ailleurs, dans les CDI il y a assez de livres franchement chelous pour que ça soit déjà très alarmant : quand j’étais au collège, on avait du Paolo Coelho et du Michel Houellebecq : ça se rapproche davantage, pour des jeunes, du récit porno que de la critique de la société, croyez moi !!

      Parents, soyez très vigilants sur ce que ce %[email protected]# de gouvernement inculque à vos enfants !

    3. Moshé Anielewicz

      Au troll qui se fait appeler « Natan » ou « Moshé » nous avons remonté jusqu’à votre IP d’origine, vous n’êtes ni Israéiien ni même Juifs

      Nous déposons une plainte contre vous dès lundi maintenant que nous vous avons tracé

      Allez vous amuser ailleurs

      Quant à nous traiter de site « catho » la bonne blague nous sommes domiciliés à Tel Aviv, venez nous voir…

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap