toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

La Russie met en garde les Etats-Unis contre des frappes qui viseraient l’armée syrienne


La Russie met en garde les Etats-Unis contre des frappes qui viseraient l’armée syrienne

.

Le ministère russe de la Défense a mis en garde la coalition dirigée par Washington contre des frappes aériennes contre l’armée syrienne, ajoutant que la Syrie avait sur son territoire des systèmes S-300 et S-400 de défense aérienne prêts à l’emploi.

Selon le ministère russe de la Défense, des frappes aériennes ou tirs de missiles contre les territoires contrôlés par le gouvernement syrien mettraient directement en danger le personnel russe.

«Le personnel russe des systèmes de défense aérienne a peu de chances d’avoir le temps de déterminer les trajectoires exactes d’éventuels missiles et qui les a tirés. De plus, toutes les illusions d’amateurs sur l’existence d’avions « furtifs » feront face à une réalité décevante», a déclaré le porte-parole du ministère russe de la Défense, le général Igor Konachenkov.

Loading...

Il a également rappelé que la Syrie elle-même possédait des missiles S-200, ainsi que des systèmes BUK et que leurs capacités techniques avaient été mises à jour au cours de l’année écoulée.

Cette déclaration du ministère russe de la Défense répond aux «fuites» publiées par des médias occidentaux et selon lesquelles Washington envisagerait de procéder à des frappes aériennes contre les forces gouvernementales syriennes.

«Les informations selon lesquelles les initiateurs de ces provocations sont des représentants de la CIA et du Pentagone sont particulièrement préoccupantes», a ajouté Igor Konachenkov, invitant Washington à procéder à un «calcul approfondi des conséquences possibles de ces projets».

Les avions de la coalition sous commandement américain ont bombardé les positions des forces gouvernementales syriennes le 17 septembre dernier, entraînant la mort de 83 militaires.

Washington a déclaré que le raid aérien était une «erreur». Damas a pour sa part condamné une «agression flagrante».

Récemment, une batterie de missiles anti-aériens S-300 a été déployée en Syrie, selon un communiqué du ministère des Affaires étrangères russe. L’objectif de cette batterie est de protéger une base navale et ses navires de guerre.

Learn Hebrew online

Le porte-parole du ministère russe de la Défense a assuré que le système S-300 était un «système purement défensif» qui ne constituait «aucune menace». La Russie a aussi des systèmes de défense antimissile S-400 sur la base de Khmeimim à Lattaquié dans l’ouest de la Syrie, à proximité de la frontière turque. Ils y ont été placés après que la Turquie abattu un avion bombardier russe SU-24 en novembre 2015.







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “La Russie met en garde les Etats-Unis contre des frappes qui viseraient l’armée syrienne

    1. judith

      voilà l’illustration de l’inconséquence de la nullité d’Obama et du mollusque de l’Élysée et la naïve Merquel, qui ont permis l’installation de la Russie aux frontières d’Israël.

    2. ATLAN

      Même les Russes ne font pas le poids contre l’armée israélienne surtout de l’aviation israélienne vous pouvez dormir

    3. Armand Maruani

      La Russie ne cherche pas une confrontation avec Israël .

      C’est Obama qui fout la m….

      Il souhaite détourner le conflit contre l’Islam et entrainer les russes et Israël dans une confrontation inutile .

    4. Christian De Lablatinière

      @ ritchi : vous êtes ridicule avec votre propagande islamiste !!! Israël n’a en aucun cas subit une défaite au Liban en 2006, même si les pertes furent élevées
      Le Hezbollah a été totalement anéanti et a mis 6 ans avant de se reconstruire grâce à l’Iran.

      C’est de la pure propagande chiite votre article !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *