toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

J.-F. Poisson du PCD tel un poisson dans l’eau


J.-F. Poisson du PCD tel un poisson dans l’eau

Michel Garroté – Inconnu avant la soirée de jeudi, le président du Parti chrétien démocrate a bénéficié de l’« effet nouveauté » et s’est attiré les faveurs des téléspectateurs. Il est en tête des recherches Google et Twitter. Pari réussi. A noter que Hier, parmi les invités de Jean-Frédéric Poisson présents sur TF1, lors des primaires de Les publicains, il y avait : Nicolas Tardy Joubert, conseiller régional PCD d’Ile de France ; Xavier Lemoine, maire PCD de Montfermeil ; Franck Margain, Président Délégué du Parti Chrétien-Démocrate, conseiller régional d’Ile de France ; Karim Ouchikh, président du SIEL et conseiller régional d’Ile de France ;  et Véronique Besse, député MPF (Note de Michel Garroté : on aimerait tout de même bien savoir quel est son avis sur Israël vu qu’au PCD ils sont beaucoup trop « pro-palestinien….).

Jean-Frédéric Poisson a su profiter du premier débat de la primaire chez Les Répblicains  —  débat organisé hier jeudi 13 octobre 2016 soir par RTL, le Figaro et LCI   —  pour se faire connaître (extraits adaptés ; voir lien vers source en bas de page). Fort d’un « effet nouveauté », le candidat issu du « Parti chrétien démocrate » affilé à « Les Républicains », a en effet montré un visage sérieux et décontracté, et paru au point sur l’ensemble de ses dossiers.

Une prestation sans pression, contrairement à ses adversaires, qui semble avoir convaincu les téléspectateurs et internautes. Selon le sondage Kantar Sofres pour Le Figaro, LCI et Public Sénat  —  ce sondage réalisé avant et après l’émission et publié ce vendredi 14 octobre  —  le député des Yvelines obtient 37% d’opinions favorables, soit un bond de +29% en une soirée.

Idem sur Le Figaro.fr, où il vient fermer le podium des candidats jugés les plus convaincants avec 17% des voix exprimées par les quelque 30’300 votants recensés vendredi matin. S’il devance la plupart de ses adversaires, il reste toutefois distancé par Alain Juppé (24%) et Nicolas Sarkozy (26%). Autre terrain où le parlementaire a su se démarquer : Internet. Selon des statistiques publiées cette nuit par Google et Le Figaro, son nom a été le plus recherché (21%) durant la soirée, loin devant Nathalie Kosciusko-Morizet (17%) et Alain Juppé (16%).

La question « Qui est Jean-Frédéric Poisson ? » a également eu du succès, puisqu’il s’agit de la troisième requête la plus enregistrée par le moteur de recherche Google. Enfin, le « #Poisson » a également réussi à s’imposer en troisième « tendance France » sur Twitter. Face à ce succès, de nombreux internautes et journalistes ont tenu à apporter quelques précisions sur le parcours et les idées de ce proche de Christine Boutin (fin des extraits adaptés ; voir lien vers source en bas de page).

Source :

http://www.lefigaro.fr/elections/presidentielles/primaires-droite/2016/10/14/35004-20161014ARTFIG00045-primaire-a-droite-poisson-cet-inconnu-revele-lors-du-debat.php

Introduction, adaptation et mise en page de Michel Garroté







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “J.-F. Poisson du PCD tel un poisson dans l’eau

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *