Ces déclarations surviennent dans un contexte où le milliardaire américain a remis plusieurs fois en cause la légitimité des urnes. Selon lui, l’élection présidentielle est « truquée« , les médias et l’establishment agissant de concert pour saboter sa campagne. Il a également mis ses électeurs en garde contre le risque qu’Hillary Clinton remporte l’élection à la faveur d’une fraude électorale.

source