toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Chantage de l’Autorité Palestinienne qui lance un ultimatum à l’UNESCO, sur Jérusalem


Chantage de l’Autorité Palestinienne qui lance un ultimatum à l’UNESCO, sur Jérusalem

L’Autorité palestinienne a envoyé une lettre lundi soir aux 21 pays membres du Comité du patrimoine mondial des Nations Unies, qui sont appelé à voter une nouvelle fois mercredi concernant Jérusalem, le Mont du Temple et le Mur occidental.

Dans sa missive, l’Autorité palestinienne s’est abstenue de décrire Israël comme une « puissance occupante. »

Dans la nouvelle résolution, le nom de « Mur occidental », qui était entre guillemets, est maintenant évoqué sans guillemets. Cependant, le Mont du Temple est encore appelé « Al-Aqsa Haram e-Sharif », marque de reconnaissance du site comme étant exclusivement musulman, sans mention du Mont du Temple ou de sa signification pour les Juifs.

Après que plusieurs pays ont annoncé qu’ils ne voteraient pas pour la « cause palestinienne », l’AP et la Jordanie ont proféré des menaces contre les pays participant au vote.

Des sources politiques affirment que la menace visant à changer la décision de l’UNESCO est « une action qui traverse les lignes rouges de la politique. » Il est évident que l’Autorité palestinienne et la Jordanie tentent d’établir un consensus qui ne rencontrera pas d’opposition, et font ce qu’ils peuvent pour avancer le calendrier. »

L’ambassadeur d’Israël auprès de l’UNESCO, Carmel Shama-HaCohen a déclaré que « l’ultimatum des Palestiniens ne fait que souligner leur position et les exposent comme des menteurs et des intimidateurs ».

« Nous faisons des efforts diplomatiques mondiaux pour prévenir les accords anti-israéliens unanimes sur Jérusalem. Et cette lettre est un excellent signe qui nous démontre que nous allons dans la bonne direction », a-t-il ajouté.

« Les Arabes comprennent qu’après la perte du soutien du Mexique et de l’Italie, ils peuvent se confronter à d’autres mauvaises surprises, et ils crient : ‘arrêtez de nous abandonner ou nous brûlerons votre organisation avec des prises de positions anti-israéliennes qui nuiront à votre organisation à long terme », a conclu M. Shama.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “Chantage de l’Autorité Palestinienne qui lance un ultimatum à l’UNESCO, sur Jérusalem

    1. Armand Maruani

      Abbas se prend par moment pour Théodore Hertzl .

      Qu’il attende 2000 ans le temps d’apprendre l’histoire du Peuple Juif .

    2. Aline1

      Ben ils ont raison !

      L’UNESCO leur accorde toutes leur demandes, et pas que l’UNESCO d’ailleurs !
      Pourquoi se gêneraient-ils ?

      Pour l’instant ils s’attaquent à notre Histoire et NOS territoires, bientôt ce sera toute l’Europe qui sera traitée d’être « colon » sur son propre sol.

      Et l’UNESCO entérinera toutes les demandes, puisque les pays musulmans ont la majorité automatique.

      Facile et sans verser le sang ! Du coup ils sont plus malins que tous.

      Les autres en face étant des lâches ! Ils ont eu le temps de mesurer le courage des européens et savent à quoi s’en tenir….

    3. Malcolm Ode

      Ah! ces musulmans, ils ont une conception très particulière de la démocratie : imposer leur communautarisme « religieux » au Monde via l’ONU en s’entendant d’abord avec leurs potes mahométans : « Croyez nos mensonges où nous sévirons ».

      Effectivement, cette façon de faire révèle l’anguille sous roche : instaurer une divinité pro-arabe dans un monde d’esclaves.

      On peut aussi comprendre qu’il est peu probable que ces pays soient un jour démocratiques, les sunnites votant résolument sunnite et les chiites votant décidément chiites, ce sont toujours les plus nombreux qui gagnent : d’où l’invasion actuelle du monde « libre »…

      À 50% + 1 ça bascule : « Surprise, c’est nous les maudits fous qui coupons les cous des pauvres-de-nous ».

      ÇA PEUT ARRIVER comme partout où ils ont essayé (Pakistan, Kosovo…)

    4. Serge de Netanya

      certains pays ne voterons plus pour mais s’abstiendrons et de toutes façons c pays ont peur des migrants présents dans leurs pays qui pourraient hélas faire beaucoup de victimes innocentes. Les palestiniens ont table ouverte avec l’ei mais tous les gouvernements occidentaux ferment les yeux de plus notre gouvernement aurait du depuis longtemps rompre toutes relations diplomatique avec la pleutre jordanie qui est le fer de lance de c pourris palos

    5. capucine

      A force d’avoir pleurnicher partout pour se faire plaindre , l’ UE et l’ unesco et l’ Onu cèdent tous les caprices à Abou Mazen qui à du sang juif plein les mains !
      de toute façon il n’ aura pas Jérusalem UNE et INDIVISIBLE et non négociable dans sa totalité !! qu’il aille à La Mecque pays islamique par excellence se serait plus logique …

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *