toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

[Vidéo] Valérie Pécresse craint des «mini-Calais» en Ile-de-France


[Vidéo] Valérie Pécresse craint des «mini-Calais» en Ile-de-France

.

La présidente de la région de la région Ile-de-France, interrogée sur RMC/BFMTV, a mis ne garde contre l’arrivée massive de migrants dans la région.

Arrivée massive de migrants

L’annonce du Premier ministre Manuel Valls de répartir 12.000 migrants de Calais dans toute la France inquiète Valérie Pécresse, la présidente de région Ile-de-France.

Interrogée sur RMC/BFMTV, la présidente de région a dénoncé « le double langage du gouvernement, qui montre une carte sur laquelle il n’y a pas l’Ile-de-France mais en même temps appelle la présidente de région, et me demande de libérer mes bases de loisirs pour y loger des migrants, en faisant un amalgame entre demandeurs d’asile et clandestins. C’est-à-dire qu’il faut loger tout le monde ».

Des équipements d’Ile-de-France réquisitionnés

Valérie Pécresse a également révélé que l’Etat lui avait demandé de réquisitionner des bases de loisirs en Ile-de-France pour l’accueil des migrants : « je le dis: les équipements publics de l’Ile-de-France n’ont pas vocation à accueillir des migrants. D’autant plus que ces bases de loisirs sont le jardin de ceux qui n’en ont pas. C’est vraiment très important pour la qualité de vie », ajoutant que le gouvernement avait « demandé de mettre un campement de migrants à Cergy-Pontoise [dans le Val d’Oise, NDLR], et à Vernouillet [dans les Yvelines, NDLR] »« J’ai dit que je ne le souhaitais pas car on est en train, potentiellement, de faire des mini-Calais en Ile-de-France, et ce n’est pas acceptable » a également dénoncé la présidente de région.





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 10 thoughts on “[Vidéo] Valérie Pécresse craint des «mini-Calais» en Ile-de-France

    1. yael

       » Valérie Pécresse craint des «mini-Calais» en Ile-de-France  »

      Y a pas qu’elle qui « craint  » et pas qu’en ile de france.
      C’est l’invasion barbare !

    2. capucine

      moi aussi je crains des mini Calais qui vont grossir au fur et mesure des nouveaux arrivants …les petits ruisseaux font des grandes rivières …
      l’invasion des migrants est assuré et nous ne pourrons plus nous en débarrasser …

    3. Roland

      En Belgique aussi les « Mini Calais » prolifèrent: Ostende,La Panne etc…Quand nos politicards vont t’ils arrêter cette véritable invasion? Faudra t’il que le citoyen « Payeur » autochtone se révolte lui même ?

    4. Pinhas

      C’est tout de même une prière dans l’histoire de France ; un président qui ouvre les portes des villes à des envahisseurs barbares et assassins .

      Un président qui dispose de la sécurité de ses citoyens et les met en grâve danger .

      Un président dingue de bêtise qui se rend ce soir à une fêtes anniversaire du  » BON COIN  »
      D’ailleurs qu’il en profite pour passer une annonce :

       » Moi président , cherche poste de plongeur dans un resto halal . Après 4 ans de formation ,j’ ai réussi à faire plonger la France entière  » .

      Et toujours ce très grand silence des musulmans de France ?????

      Logiquement , ils sont concernés par cette invasion .

      Attendent-ils un signal de leur grand maître pour s’allier aux barbares barbus nazis ?

    5. Pierrot

      Quand on va dans 18ème arrondissement de Paris du côté de Barbès ou de Stalingrad

      Quand on va dans des petits parcs ou sur les plates bandes de pelouse qui bordent le périphérique et maints endroits

      Il y a des Calais à la pelle et ce depuis au moins trois ans

      Là , Paris va devenir une vraie cour des Miracles

      C’est le travail de la Gauche pourrie alors que ces Bobos faussaires habitent , eux , les meilleurs quartiers et que leurs enfants fréquentent les Lycées les plus côtés

      Une honte

    6. Aline1

      Ben voyons !

      Cela fait longtemps que « Moi, Président », n’avait pas pondu ou déclaré une mesure pour démunir davantage les plus démunis ( au moins une semaine, il n’arrête pas).

      Aujourd’hui ce sont les petites bases de Loisirs d’enfants qui ne vont pas en Vacances – Non, mais après on va se demander pourquoi ces enfants, là, vont grandir avec des tendances à la haine ?

      D’un côté on prévoit une guerre civile inévitable, et de l’autre, on y ajoute tous les ingrédients, pour qu’elle devienne vraiment inévitable et avec de combattants vraiment enragés de chez enragés.

      Il y a des priorité, eh oui, il en est ainsi dans la vie. Et ici, la priorité c’est non pas de ne pas s’occuper des migrants, mais de ne pas privilégier des personnes qui vont grossir les rangs de ceux qui seront les ennemis de la France, au dépens des français et des plus démunis de surcroit !

    7. Malcolm Ode

      Quelle bonne idée de les disséminer au quatre coin du pays, comme la peste ou le choléra!

      Et les camps de réfugiés en Jordanie, en Turquie, en Arabie Maudite… sont ils situés au milieu des villes?

      Ils sont tout de même plus facile à surveiller rassemblés qu’éparpillés non?

      Et s’ils s’y entretuent, ça nous évite d’avoir à le faire et d’aller en enfer… voir si Allah est là, là, là, là, là, là…

    8. sergeb

      Malcolm Ode

      Si ça ne faisait que commencer mais non le fruit est déjà emplis de VERS
      Il faut AGIR avant que le fruit soit POURRIS, beaucoup de dégâts ont été fait
      depuis une trentaines d’années. Tout cela au nom d’un humaniste non réfléchis en s’imaginant que tout se mélange comme on mélange l’huile avec l’eau. Le MOT INCOMPATIBILITÉ ne fait pas parti du langage de la gauche politique comme syndicaliste les deux engeances de trop présentement et surtout avec les TRAITRES COLLABOS qui en sont les meneurs. Il est temps d’une grande purge au sein de la société, vaut mieux cela que plus aucune société. Qu’est-ce que veut dire aujourd’hui l’hymne national de la France et bien RIEN c’est du folklore.

    9. alauda

      Quand on voit dans quel état de déchéance descend la capitale, il y a de quoi craindre les mini-Calais. Donc je fais tourner une vidéo : https://twitter.com/RabbiMagicDavid/status/776429712650403840

      Je me souviens d’un voyageur qui partait souvent en Inde et m’avait raconté jadis que les rues y sentaient l’homme (urine et latrines). Voici un quartier Parisien transformé en mini-Calais qui pue la merde. 5000 personnes y vivent, y dorment, y font leurs besoins sur les trottoirs.

      Mme Hidalgo devrait se souvenir du bacille de la peste. Sa dernière apparition furtive ne date pas du XVème siècle, mais fut constatée par les services d’hygiène en 1920 à Paris.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *