toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

[Vidéo] «Porcs ! Infidèles !» : des soldats US contraints de fuir les rebelles «modérés» à Alep


[Vidéo] «Porcs ! Infidèles !» : des soldats US contraints de fuir les rebelles «modérés» à Alep

.

Des soldats des forces spéciales américaines ont dû rapidement quitter une ville du nord de la Syrie après avoir été copieusement insultés par des soldats de l’armée syrienne libre (ASL) qui ont ensuite menacé de les «égorger».

Environ 25 soldats américains ont été contraints de quitter la ville d’al-Raï, située près d’Alep, qu’ils avaient ralliée afin de préparer une attaque contre une zone contrôlée par l’Etat islamique.

L’ASL, dont les membres sont qualifiés de «rebelles modérés» par les Etats-Unis – qui leur fournissent armes et équipements sophistiqués antichars – ont chanté des slogans hostiles aux Américains lors de leur arrivée, les qualifiant de «porcs», de «croisés», de «chiens» ou encore d’«infidèles».

«A bas l’Amérique ! Porcs, dégagez ! Ils viennent en Syrie pour l’occuper !» Telles sont quelques-unes des invectives lancées par les «rebelles modérés» aux soldats américains entrant dans al-Raï, accompagnées d’un appel à «égorger» ces membres des forces spéciales.

La vidéo a circulé sur Twitter quelques heures après que des photos d’hommes en uniforme militaire américain ont été diffusées sur internet.

Sur une autre vidéo, alors qu’une colonne de véhicules blindés remplis de soldats occidentaux accompagnés de chars turcs traverse la ville d’al-Bab, l’un des combattants de l’ASL leur lance : «Nous n’accepterons aucun Américain combattant à nos côtés, nous sommes des musulmans pas des kouffars [mécréants] !»

Les soldats américains ont préféré se replier en Turquie.

Cité par l’agence Reuters, un responsable de l’ASL a confirmé la présence de conseillers militaires américains, mais n’a parlé que de «cinq ou six» soldats, présents «pour coordonner les frappes aériennes contre l’Etat islamique».

Des forces spéciales américaines ont été déployées en appui des forces turques et des groupes rebelles modérés dans leur offensive contre le groupe Etat islamique «à la demande du gouvernement turc», a précisé le porte-parole du Pentagone Jeff Davis. Selon un responsable militaire américain, l’effectif de forces spéciales américaines ainsi déployé se chiffre en quelques «dizaines» d’hommes.

Learn Hebrew online




Avocate en droit international - Entre New York, Genève, Paris et Tel Aviv



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “[Vidéo] «Porcs ! Infidèles !» : des soldats US contraints de fuir les rebelles «modérés» à Alep

    1. michel boissonneault

      allez vous faire foutre car lorsque vous avez de besoin d’aide alors vous êtes tous a genoux en pleurant

    2. yoniii

      hi

      les occidentaux non que ce qu ils meritent

      ils acceptent leur dhimmitude , ils accptent leur invasion ils acceptent leur islamisation , conversion de force etc..

      resultat les muzz conquerant les considerent pour ce qu ils sont

      des dhimmis occidentaux

      un soldat occidentale qui s imaginent qu il incarne la force
      losrque dans son propre pays l islame le conquiere
      et un soldat qui est un con

      quand l occident s applatie chez liu sur son propre sol
      alors c est qu il s applatie ailleur
      sur un autre sol

      les muzz considerent a juste titre les occidentaux comme des cons
      ce qu ils sont
      piusque ils accpete l ennemi sur leur propre sol;

      quand on un faible chez soi
      on i un faible aussi chez les autre

      les soldt occidentaux son des faible
      car ils son incapable de vaincree leur ennemi chez eux
      alors pourquoi fair croire qu ils pourront vaincre l ennemi ailleur

      les occidentaux civile et militaire on accpter leur dhimmitude
      donc on montraie leur faiblesse
      resultat les muzz les considere a juste titre comme des faible

      by

    3. sergeb

      Je ne comprends pas mais absolument pas le fait que pour se sécuriser il faille aller sur le territoire de l’ennemi pour le débusquer et le détruire. Moi je préfère combattre sur mon sol que je connais. Eux ils sont chez eux et en plus lis sont chez eux chez nous. Ça ne peut faire autrement de les voir si arrogants et sur d’eux.

    4. Aline1

      J’ai de la peine pour les militaires américains – en ce moment, il ne doivent être à la fête nul part.

      Avec un Obama donc la politique est incompréhensible – Un coup il est avec tel groupe, et puis il change d’alliance, et soutient des groupes contraires,antagonistes –

      Je comprends aussi, les combattants sur les terrains, les Syriens (abstraction faite de l’EI et autres) – s’ils ne savent plus, qui les occidentaux défendent, de telles réactions peuvent se comprendre.

      Ceci dans des conditions normales –

      Mais si ce trouvent des fondamentalistes dans cette histoire – je donne ma langue au chat, parce que là, plus aucune logique ne vaut.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *