toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

[Vidéo] « Les Africains contrôlent les femmes allemandes, nous sommes les rois »


[Vidéo] « Les Africains contrôlent les femmes allemandes, nous sommes les rois »

.

Dans ce clip, pris à Mannheim, les réfugiés africains se vantent qu’ils vont «ramasser toutes les filles allemandes et qu’ils les contrôlent» tout en marchant à pied à travers la ville avec quatre femmes.

La vidéo a été publiée sur les médias sociaux par un réfugié lui-même. Les réfugiés affirment qu’ils sont  «maintenant les rois» là, qu’ils aiment cet endroit et répandent le «mode de vie africain».







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 8 thoughts on “[Vidéo] « Les Africains contrôlent les femmes allemandes, nous sommes les rois »

    1. Salmon

      eh ben dit donc ils les ont accueilli avec des coeurs !!!!!!!!!!!!!!

      les Allemande payent cher !!!!!!!!!!!!!!!!!

      ahh avec les pieds niquelés que nous avons dans la gauche c’est que ça va etre chaud !

    2. sergeb

      Ça ne m’étonnerais pas du tout, les mâles allemands ne sont pas a la hauteur
      alors que ces bougnoules eux sont bien membrés et surtout disponible pour la bagatelle.

    3. Jacques B.

      Ça, pour être bravaches et faire les malins, ils sont forts ! Pour le reste, c’est le néant, comme dans les pays d’où ils viennent.

      PS : tu m’as bien fait rire, Pinhas.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *