toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Une gendarme radicalisée soupçonnée de liens avec une filière de recrutement djihadiste


Une gendarme radicalisée soupçonnée de liens avec une filière de recrutement djihadiste

.

Une nouvelle enquête pour recrutement djihadiste a été ouverte contre Ahlam H., une jeune gendarme radicalisée qui avait déjà été condamnée en 2014 pour avoir consulté des fichiers confidentiels.

Agée d’une vingtaine d’années, Ahlam H., une gendarme radicalisée soupçonnée «d’association de malfaiteurs en lien avec une entreprise terroriste», fait l’objet d’une nouvelle enquête pour des faits remontant à 2013.

Alors en poste à la gendarmerie de Saint-Maximin, dans l’Oise, la jeune femme avait en effet consulté des fichiers confidentiels, ce qui lui avait valu à l’époque d’être écartée de ses fonctions.

En avril 2014, le tribunal correctionnel de Draguignan l’avait condamnée pour consultation illicite de documents confidentiels.

Mais selon l’hebdomadaire d’actualité Le Point, la radicalisation de la gendarme, bien déterminée à partir faire le djihad, a poussé les enquêteurs à ouvrir une seconde enquête au sujet de la destination des fichiers consultés.

La jeune femme est soupçonnée d’avoir fourni certaines informations à des membres d’une filière de recrutement pour le djihad.





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Une gendarme radicalisée soupçonnée de liens avec une filière de recrutement djihadiste

    1. Zayith

      Correctif : Elle était en poste à Saint-Maximin-La-Sainte-Baume et condamnée à Draguignan, deux communes situées dans le Var.

    2. Aline1

      Bon ! Que dire !

      Je me souviens que lorsque mes parents étaient arrivés en France, certains postes ne pouvaient être pourvus que sous certaines conditions, dès lors que nous étions étrangers, même naturalisés –

      Je me souviens d’un cousin qui lorsqu’il avait voulu entrer dans une Société Américaine, dans un siège en France – Il avait fallu, avant d’être embauché, qu’il accepte une enquête intrusive sur sa vie privée et celle de ses proches qui a duré pendant plusieurs mois.

      Et tous trouvait cela naturel –

      Et le monde tournait plutôt bien. Ce n’était pas parfait, cela ne peut l’être jamais. Penser un monde parfait tiendrait d’une utopie imbécile. Mais un monde logique, on peut non seulement le désirer, mais l’exiger de nos Dirigeants.

      Que dire de plus, pour cet « infiltré » ?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap